le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Une Enfance Joyeuse / Footix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Vos récits, vos essais
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
footix


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Lun 3 Juin - 18:31 (2013)    Sujet du message: Une Enfance Joyeuse / Footix Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Une enfance heureuse

Chapitre 2


Fabrice, devant le miroir, s'observe et apprécie son corps, ses parties génitales bien gâtées par la nature et son physique bien proportionné. Cependant, avec les filles, il n'est pas à l'aise, il est même carrément terrorisé et ne prononce plus un mot.
Et c'est pour cela qu'il se masturbe aussi souvent, sa libido étant importante à son âge.
Il s'habille comme d'habitude : tee-shirt et jogging, ses études en fac de sport oblige.
C'est une belle journée.

***
Marie est en bas, encore choquée et fatiguée de sa nuit. Toujours en nuisette, elle ne fait plus attention à sa tenue.
Sous son vêtement, on voit nettement ses tétons durcis. Elle s'en aperçoit.

« Que t'arrive-t-il, ma pauvre ? Arrête cela, c'est ton fils… ! » Pense-t-elle et elle va se passer de l'eau sur la figure pour se calmer.

Pierre descend à ce moment là et la voit, il s'approche d'elle et l'embrasse dans le cou.

« Désolé pour hier soir, mais j'étais vraiment en manque… !
– Oooh chéri, tu as bien dormi… ? Et ce n'est pas grave..., tu pourras te rattraper… ! » S'exclame Marie, surprise de le voir.

Il se détache et va s'asseoir pour regarder la télé.
Du coin de l'œil, Pierre observe sa femme, mais ne s'inquiétant pas, il continue de regarder la télé en attendant son café.
Marie, quant à elle, se remet de ses émotions et prépare le petit déjeuner de son fils.
Marie étant assez Mère poule, Pierre lui reproche souvent, mais elle s'en moque.

***
Fabrice, après être passé à la salle de bain pour se coiffer et avoir fait semblant de sortir de la douche, pour pouvoir prendre du temps, après le petit déjeuner – pour pouvoir se masturber tranquillement – se dirige vers l'escalier.
Cependant, ce matin, il semble plus excité que d'habitude et une turgescence persiste, il se réajuste afin de masquer la légère bosse qui reste, Fabrice étant très pudique.

Il n'a aucune attirance pour sa mère, malgré ce que ses amis lui disent, régulièrement, qu'il a de la chance et qu'ils la trouvent "bonne".
Pour lui, ce n'est que sa mère.
Ayant fini de se rajuster, il descend les escaliers.

***
Marie aperçoit son fils qui descend les escaliers et, bizarrement, elle baisse les yeux vers son entrejambe, puis détourne le regard rapidement en s'insultant mentalement et se remet à ses tâches ménagères.
Fabrice dit bonjour à son père, puis s'assied à sa place, en attendant que sa mère apporte à manger.
Alors qu'ils regardent la pub d'une marque de parfum, Fabrice aperçoit une de ses actrices préférées dans une très légère tenue et cela accroît, indubitablement, son érection qui soulève largement son jogging. Il ne s'en aperçoit pas tout de suite, étant assis et caché par la table.

À son âge, Fabrice reçoit une décharge très importante de testostérone, ce qui le met dans un état d'excitation pas possible, comme dans une transe sexuelle.
Se rendant compte de son état, Fabrice rougit et, honteux, a une envie folle de se branler. Cependant ses parents sont là et il ne veut pas les choquer.
Il essaie de se calmer en respirant fortement et en prenant sa tête entre les mains, discrètement.
Marie finit de préparer le petit déjeuner et se retourne pour le mettre sur la table.

« Fab', ça va, mon poussin ?! S'inquiète Marie.
– Mais oui, maman, ça va, je suis juste un peu fatigué… ! Se dépêche de répondre Fabrice, afin de cacher son excitation.
– Attends, viens là, je vais voir si tu as de la fièvre… ! » Dit elle en s'approchant pour l'embrasser sur le front.

Fabrice, toujours en érection, se rapproche de la table pour la masquer totalement car il sait que sa mère obtient toujours ce qu'elle veut.
En l'embrassant sur le front, la nuisette de Marie s'entrouvre et on peut voir tout son décolleté.
Fabrice ferme les yeux car il n'aime pas trop les câlins avec sa mère, ni qu'elle l'embrasse. Mais lorsqu'elle se recule, il ouvre les yeux et aperçoit le bout de ses seins fermes et encore ronds, ce qui, malgré lui et inconsciemment, finit de grandir son érection.

Marie, soulagée que son fils ne soit pas malade, ne fait plus attention et renverse un verre de jus d'orange qui coule à terre.
Sans réfléchir, elle attrape une éponge et se penche sous la table, seulement ses fesses dépassent de la table et Pierre admire le spectacle.
Elle écarte les cuisses afin de faciliter la manœuvre, Marie n'a pas eu le temps d'enfiler une culotte et on voit tout du point de vue de Pierre, mais Fabrice ne voit rien d'où il est.

Marie, quant à elle, est sous la table et éponge le jus sans s'occuper de sa position.
Jusqu'au moment où elle se retire du dessous de la table, elle jette un coup d'œil vers les jambes de son mari et aperçoit une bosse à son entrejambe . Elle se rend compte de sa position et serre les fesses vis à vis de son fils qui est présent.
Marie recule encore et tourne la tête, cette fois, vers son fils.

« Oooh !! », ne peut elle s'empêcher de s'exclamer, en voyant l'impressionnante bosse que forme l'érection de son fils.
Elle reste fixée sur la verge de son fils, avec les mains sur la bouche pour s'empêcher de crier.

« Maman, ça va ? » Demande Fabrice qui ne voit pas ce que sa mère fait en-dessous de la table.

Marie se relève avec les joues rouges et un peu excitée par ce qu'elle vient de voir.

« Non, ce n'est rien… ! », et elle monte directement les escaliers pour se changer.
Fabrice, quant à lui, finit son déjeuner avant la branlette matinale qu'il savoure d'avance, tandis que Pierre se prépare à aller travailler.

Mais Marie ne semble pas de cet avis...

Footix


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Juin - 18:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 4 Juin - 11:05 (2013)    Sujet du message: Une Enfance Joyeuse / Footix Répondre en citant

Très bon début de 2e chapitre, quoique un peu court...!
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Vos récits, vos essais Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom