le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Dans le métro / Papapr

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Vos histoires -> Femmes, femmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
papapr


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2012
Messages: 80

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 14:16 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Dans le métro


Tout a commencé de façon assez étrange. Nous étions en vacances en famille dans une grande ville européenne, ma sœur, mes parents et moi Tout se passait super bien, les activités ne manquaient pas, l'hôtel était confortable et l'ambiance familiale au beau fixe. Il faut dire qu'entre ma mère et mon père cela avait été un peu orageux ces derniers temps. Avec ma sœur, on a mis sur le compte de la fatigue et on compte sur ces vacances pour que la pression retombe. Cela semble marcher puisque nos parents semblent plus amoureux que jamais. Ce matin, nous sommes partis pour un grand périple en ville. Tout se passe bien jusqu'à ce que maman veuille allez voir un petit parc, ce qui occasionnerait un gros détour. Papa se met à râler et un début de crise se profile. Je jette un regard à ma sœur qui cligne des yeux en signe d'approbation. Nous sommes assez complices et, souvent, nous n’avons pas besoin de parler pour décider quelque chose :

« On ne va pas se disputer pour ça, moi je vais avec maman au parc et vous, vous continuez, on se rejoint dans deux heures à l'hôtel… !
– Aline, tu es la voix de la sagesse, ma puce !
– Je sais et pourtant, je n'ai que vingt ans, t'imagine la marge de progression… ! »

Sage, mais vantarde, des qualités qui vont si bien ensemble, persifle ma cadette de deux ans, Sara.

« Bon, on fait comme ça, alors, Sara et moi, on continue et toi et Aline, vous allez au parc… !
– Ok Jean ! »

On les laisse avec maman, en plein discussion devant un plan pour choisir le trajet le plus simple. Ma sœur et mon père sont très proches et ils se disputent comme ça sans cesse. Des vrais gamins. C'est d'ailleurs ce côté un peu puéril que maman reproche souvent à papa.

« Allez, ma chérie, au métro…, tu as la carte ?
– Oui, suis-moi, je connais l'itinéraire par cœur… !
– Je te suis, alors… ! »

Je suis très organisée, je fais souvent le guide pour la famille. On descend dans le métro. La température est limite supportable. En plus, c'est bondé, tout le charme de faire du tourisme hors saison. Je me retourne pour voir si maman suit. Pour plus de sécurité, on se prend par la main. On arrive tant bien que mal sur le quai juste au moment où un train arrive. La foule compacte qui attendait se retrouve transpercée par les voyageurs qui descendent. On parvient à monter dans un wagon. Nous sommes en plein milieu de la foule, à tel point qu'il n'est pas nécessaire de se tenir, tellement nous sommes serrées. Sauf que j'aurais dû me tenir. Au redémarrage, j'ai glissé et je me suis retrouvée à genoux, la tête au niveau de la jupette de maman. Je tente de me relever, mais c'est impossible. Soudain, un coup de frein me plaque le visage contre l'entrecuisse de ma mère. Je veux me retirer immédiatement, mais le mouvement de foule me tient de force dans cette position assez gênante. Maman ne bouge pas.

Sans vraiment pouvoir faire autrement, je me mets à respirer à pleins poumons l'odeur du sexe de ma mère. Il faut dire que la chaleur aide à développer les odeurs. Cette odeur me trouble quelque peu. Arrive enfin une station et je crois mon calvaire terminé. Mais non, au contraire, personne ne descend et plus de gens montent. Cette odeur de femme m'enivre. Bien que je n'aie jamais été vraiment attirée par les femmes, je suis excitée. Mais qu'est-ce qui m'arrive. J'enfouis mon visage plus profondément pour capter le moindre effluve. Je ne me reconnais pas. Je sors ma langue et je la fais naviguer sur la jupette de maman. Les stations se succèdent sans que je puisse, ou ne veuille, me relever.

Maman pose sa main sur ma tête. Ce contact me fige. Mais maman me repousse vers son sexe en relevant sa jupette. Je suis maintenant face à sa culotte de dentelles blanche, ornée d'une large auréole humide. Je passe ma langue sur la tache en augmentant la pression quand j'arrive au niveau de son clitoris. Ses jambes tremblent quand elle sent que je remonte ma main entre ses cuisses. Je suis survoltée, moi qui suis si sage normalement, me voilà transformée en nympho. Arrivée au niveau du gousset, je repousse le tissu sur le côté, me libérant le passage vers la source de ce si doux parfum. Maman me donne son accord en accentuant la pression de sa main sur ma tête. Je me lâche complètement et j'enfonce deux doigts dans le sexe de ma mère et je plaque ma bouche sur son clitoris que j'aspire et suçote brutalement. À cet instant, j'ai complètement perdu de vue que la femme que je suis entrain de gouiner en public, dans un wagon de métro, n'est autre que ma maman chérie. Cette dernière semble apprécier mon audace. Son vagin et brûlant sous mes doigts. Je vais et je viens dans cette gaine moelleuse pendant que son bourgeon glisse sur ma langue. Je n'avais jamais touché une femme, mais je fais ça d'instinct, comme moi, quand je me fais plaisir. Je sens le corps de maman se contracter. Son vagin se resserre sur mes doigts, m'immobilisant dans son ventre, seule ma langue continue de virevolter. Soudain, elle est prise de tremblements en elle, manque de m'étouffer en m'écrasant le visage sur son sexe. Elle vient de jouir.

Nous sommes descendues trois arrêts plus loin. Juste après l'orgasme de maman, le wagon s'est vidé d'un coup et nous avons pu nous assoir. Toujours abasourdies par ce que nous venions de faire, nous n’avons pu nous échanger qu'un tendre regard. À la station, nous nous sommes rassises sur un banc, le temps de remettre un peu d'ordre dans nos idées. C'est là que je me suis rendue compte que mon visage était tout barbouillé des sécrétions maternelles. Je me suis tournée vers elle pour lui demander un mouchoir. Sans hésitation, elle a pris mon visage entre ses mains et m'a donné mon premier baiser. Je me lui laissée fondre entre ses bras, ouvrant la bouche pour l'accueillir en moi. Elle m'a embrassée comme une amante, avec amour et, à la fois, plein de perversion et j'ai aimé ça. Puis, elle m'a prise par la main et nous sommes sorties en riant de la station, en direction du parc.



À suivre..., si vous le voulez.

Papapr


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 14:16 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
carno451
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 15:18 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

C'est plein de poésie, c'est magique (j'ai toujours aimé les histoires de gouines pour ça Wink ). On attend la suite avec impatience Very Happy Pour ma part je verrais bien la sœur se joindre à elles dans quelques chapitres !

Revenir en haut
papapr


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2012
Messages: 80

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 15:20 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Merci à toi
effectivement maman ne sera comblée qu'entre ses filles. Reste à trouver le rôle du père là dedans


Revenir en haut
carno451
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 16:44 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Caméraman Mort de Rire

Revenir en haut
papapr


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2012
Messages: 80

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 16:45 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Pourquoi pas

Revenir en haut
get bet


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 4
Localisation: 33

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 08:56 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

 Oui magique, tendre et tellement excitant..Merci.

Revenir en haut
Pinpino


Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 25

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 00:34 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Ça donne une première impression fort bonne. L'amour familial est merveilleux tout de même !

Revenir en haut
mecnu


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2012
Messages: 482
Localisation: St Etienne

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 22:53 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Razz  Hum oui la suite on la veut !

Revenir en haut
MSN
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 14 Mai - 11:32 (2013)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Comme d'habitude, très bien écrit et bien décrit !

S'il y a un suite – ce que j'espère – sera-t-elle familiale ou féminine ? Juste pour savoir où placer cette histoire... !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
mecnu


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2012
Messages: 482
Localisation: St Etienne

MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 23:33 (2014)    Sujet du message: Dans le métro / Papapr Répondre en citant

Razz  Super on attend une suite................ merci.

Revenir en haut
MSN
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Vos histoires -> Femmes, femmes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom