Histoires de chez nous Index du Forum
Histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
Histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Ma soeur et le fils de sa copine / plectrum

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Vos récits, vos essais
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
plectrum


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2016
Messages: 1

MessagePosté le: Sam 28 Juil - 11:22 (2018)    Sujet du message: Ma soeur et le fils de sa copine / plectrum Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Ma soeur et le fils de sa copine


Stéphanie, ma sœur, mère de famille de 40 ans, dîne chez un couple d’amis en compagnie d autres convives (son mari est absent).

Enzo, leur fils, la dévore du regard sans aucune gêne, comme à son habitude.

Il faut dire qu’ils ont passé l’après-midi à la plage.
Enzo a pu reluquer son corps dans les moindres détails, devinant même la forme et l’épilation de la chatte de Stéphanie.
Il ne pense plus qu’à ça !

Le repas prêt, tout le monde passe à table, Enzo s’arrangeant pour s’assoir à côté de Stéphanie.

Il remarque tout se suite qu’il a une vue splendide sur son décolleté – elle porte un soutien-gorge qui met bien en valeur ses seins.
Et que son pantalon noir, façon cuir, moule bien ses cuisses et son entrejambe. L’image de la chatte de Stéphanie sous le maillot lui revient directement en tête et provoque une érection incontrôlée.

Il se dit que c’est peut être le soir de tenter sa chance avec la copine de sa mère, qui le fait tant fantasmer.

Stéphanie est d’humeur joyeuse, légèrement éméchée, elle a bien senti les regards d Enzo sur la plage et ceux, aussi, depuis le début de la soirée.
Le jeune garçon ne l’a jamais laissée indifférente, mais elle a toujours écarté ce genre de pensées.
Enzo, s’apercevant du léger état d’ébriété de Stéphanie, ose lui faire du pied sous la table.

En l’absence de réactions négatives, il pose sa main sur le haut de sa cuisse, excité comme jamais et commence à caresser, sans scrupules, malgré la présence de ses parents et des autres invités.
Ses doigts effleurent une première fois la chatte de cette mère de famille qui le fait tant bander.
Stéphanie sent les caresses, honteuse, mais excitée, elle se laisse faire .Enzo caresse de plus en plus, la masturbant pratiquement à travers son pantalon.

Elle commence à mouiller, écarte même ses cuisses pour permettre à Enzo de bien la caresser. L audace du jeune homme la met dans un état second. Surtout quand elle voit la bosse dans son pantalon. Elle ne résiste pas longtemps et passe furtivement ses doigts sur la jeune queue tendue.

Enzo se dit : « j’avais vu juste, c’est une petite cochonne, Stéphanie ». Et il déboutonne le premier bouton de son pantalon. Il aperçoit alors le liseré de dentelle blanc du string. Stéphanie, elle, lui masse la queue à travers son pantalon, essayant tant bien que mal de suivre la conversation. La petite cochonne de mère de famille est en train de masturber le fils de sa copine et de se faire caresser la chatte .En effet, Enzo a défait tous les boutons et a maintenant sa main dans le string, entièrement posée sur la chatte trempée de Stéphanie.

Elle baisse la braguette pour libérer la jeune queue afin de bien la prendre en main. Enzo la doigte légèrement.
Il lui envoie un texto : " je me doutais bien que tu étais une petite cochonne je suis sûr que tu as choisis ton string pour moi ".
Elle le lit mais ne répond pas, la situation lui échappe.

Deuxième texto plus osé : " j ai toujours voulu te dire que tu avais une bouche de suceuse, Stéphanie ".
Pour toute réponse, elle lui serre fort la queue. Et profitant que des convives sont sortis pour fumer – le plat principal étant terminé – elle se lève et se rend dans la salle de bains. Enzo n’hésite pas une seconde et la rejoint. À peine entré, il l’enlace et lui roule une pelle. Empoignant ses fesses pour se coller à elle, il lui murmure :

– Tu me rends folle !

Elle gémit, lui suçant la langue.

– Tais-toi et pompe-moi, petite salope ! Lui dit-il d un ton autoritaire.

Ce qui a pour effet de la faire mouiller encore plus. Stéphanie obéit et s’agenouille devant Enzo qui peut admirer ainsi son cul moulé dans le pantalon, son string dépassant à la taille.

Elle sort la queue du fils de sa copine et lui taille une pipe comme il n en a jamais eue. Elle s’applique, prend sa queue entièrement en bouche. Lui masse et lèche les couilles, pétrit ses fesses, lui aspire le gland, frotte sa tige sur son visage. Enzo bande comme jamais et lui dit :

– Je veux jouir dans ta bouche, petite salope !

Elle le regarde dans les yeux et le masturbe sur ses lèvres. Il gicle dedans, dessus. Elle garde en bouche sa queue qui débande. Puis, il la fait se relever, baisse son pantalon et lui dit :

– Enlève ton string, je veux le garder avec moi toute la soirée !

Il l’aide à le retirer, lui essuie la chatte avec et le range dans sa poche.
Enzo se place derrière Stéphanie, il l’embrasse et caresse ses seins. Sa queue redurcit déjà au contact des fesses. Il s y frotte :

– J’ai toujours trop "kiffé" ton cul ! Lui dit-il, mettant sa queue entre ses fesses. Vas-y, branle-moi avec ton cul ! Lui demande-t-il.

Elle ondule son cul de mère de famille cochonne pour bien branler le jeune homme. Il la doigte et titille son clito. Elle se retient pour ne pas crier de plaisir. Elle est tellement excitée de se sentir salope. Elle s’assoit sur le rebord de la baignoire, écarte ses cuisses, Enzo contemple la belle chatte fraîchement épilée en forme de ticket de métro. Puis, enfouit son visage entre ses cuisses pour dévorer cette sublime chatte de mère de famille. Enzo la fait jouir avec sa langue, la lui enfonçant comme une queue.

Mais des bruits se font entendre, ils n ont pas vu le temps passer. Stéphanie se relève vite et se rhabille et sort la première. Enzo toujours la queue en érection sort le string de sa poche, le sent longuement et éjacule dedans.

Il retourne à table, personne n’a vraiment fait attention à eux. Il se sent soulagé, tout comme elle, car ils n’ont pas l’intention d’en rester là !

plectrum


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Juil - 11:22 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 616
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 28 Juil - 14:05 (2018)    Sujet du message: Ma soeur et le fils de sa copine / plectrum Répondre en citant

Joli fantasme, mais où est l'inceste ? À moins que les parents du jeune homme aient fait semblant de rien voir pour mieux les piéger, la mère de famille et leur fils !

Du coup, il n'y a pas de rubrique pour ce genre de situation !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Vos récits, vos essais Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom