le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Confession

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Fantasmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CALZA33


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 26

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:44 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Bonjour, je fais le pas pour vous soumettre mes fantasmes.
Je kiffe deux de mes belles sœurs qui semblent ne pas rester insensibles à moi.
 
La première c’est Lucie la sœur cadette de ma femme, elle a aujourd’hui 54 ans mais nos œillades et allumages durs depuis 27 ans. La deuxième c’est Valou, c’est la femme de mon beau frère, elle à 59 ans nos complicités ont commencé lors d’un W.E commun sur Belle-Ile.
 
Avec Lucie tout à commencé lorsqu’elle est venue voir sa frangine alors que nous venions juste d’emménager. Lorsqu’elle est arrivée de Dijon elle était en petite jupe noir et un tee-shirt marin qui lui allait à ravir. Elle nous confia qu’elle s’était faite draguée dans le train et tout en disant cela elle me regardait avec des yeux de braise. Elle me faisait face dans le fauteuil et bougeait les jambes, je n’arrêtais pas de la mater. Elle ne pouvait que s’en apercevoir et elle me souriait souvent. Le lendemain matin ma femme était au boulot ; moi j’étais d’après-midi et donc seul avec Lucie elle vint me rejoindre au petit déj, elle était juste vêtue d’un grand tee-shirt je voyais la pointe de ses seins qui ressortaient outrageusement du tee-shirt.
Lorsqu’elle se levait je voyais les traces de son string. Elle a des jambes magnifiques et je ne vous parle pas de son cul.  27 ans après je m’en souviens comme si c’était hier.
La deuxième alerte c’est produite 4 ans après  elle avait entre temps rencontré l’homme de sa vie disait-elle et ils avaient eu deux enfants.
Nous étions a un anniversaire en commun, il y avait pas mal de monde la soirée était sympa surtout la musique faite par un orchestre. Ma femme était un peu ronchon depuis quelques jours, Lucie dansait souvent seul car son gars n’aime pas cela. Je l’ai donc invitée et plus cela allait plus je la serrais, ma jambe passant de temps en temps entre les siennes,  Elle portait une robe longue boutonnée sur le devant.
A la fin elle me remercia et nous sommes revenu à la table, plusieurs fois nos regards s’échangent elle me sourit, et je devine un peu de jalousie quand j’invite de nouveau ma femme à danser. 
Un peu plus tard c’est elle qui m’invite, lorsqu’elle se lève se voit qu’elle à déboutonné un peu plus sa robe.
Je ne me souviens plus qu’elle musique c’était mais elle me permettait je bien la serrer contre moi ma jambe droite glissant entre ses jambes pour se plaquer contre son sexe. J’avais le cœur en feu, elle ne me repoussait pas ;  ma main parcourrait son dos se posant sur ses reins, je m’étais éloigné le plus possible de notre table pour mieux la serrer.
Nous avons dansé plusieurs fois. Nos regards se sont échangés plusieurs fois. Je suis même sortit à l’extérieur pour voir si elle me rejoindrait. Mais non.
Je me disait en moi-même « tu te fais un film ».
La troisième fois nous étions en vacances chez eux, après un repas je monte faire la sieste Lucie elle n’est pas en vacances et s’apprête pour aller au boulot. Elle est à l’étage ou se trouve les chambres et une salle de bain. Elle n’a pu que m’entendre monter les escaliers car ils grincent, La porte de salle de bain est ouverte, elle est entrain de se maquiller, elle est en soutif et en jupe, elle se tourne vers moi et me sourit.
-ça va ? me dit-elle.
Pour sur que ça va en la voyant en soutif et je ne sais plus ce que j’ai balbutier.
 Puis je pars dans la chambre voisine et me mets sous le drap en slip. Quand la porte s’entrouvre elle est encore en soutif, et me dit je ne sais quoi en restant devant la porte quelques instants. Je suis pétrifier presque incapable de lui répondre. Puis elle repart (et là je me branle et jouis puissamment).
 
Autres moments chauds : je suis de passage vers Dijon et suis passé la voir, elle a divorcé, son fils est chez elle, après le repas elle m’invite à voir un coin ou elle aimerait s’installer. Nous marchons dans la nuit dans un petit village, je meurs d’envie de lui prendre la main pour voir ? mais je n’ose pas.
Nous restons ensuite assis sur un banc la fraîcheur tombe là encore je n’ose m’approcher, mais elle ne s’approche pas non plus. «  Faut que j’arrête de me faire des films ».
 
A la St sylvestre 2015, nous avions reçu comme souvent la famille de ma femme, Lucie c’est faite belle et plus féminine que depuis toutes années de divorce voir même de mariage. Il est 18h30 Ma femme est partie acheter des cigarettes (je ne fume pas),Lucie est devant le miroir du couloir et me demande de lui accrocher son collier, son regard me fascine, elle sait qu’elle est belle et que je le sais, je lui attache doucement le collier nos regards s’échangent dans le miroir, j’ai envie de l’embrasser dans le cou, j’ai envie de savoir si elle a mis des collants ou des bas ? ( on s’arrête là et je reviens sur terre, il ne faut pas).
 
Et cet été !!!elle est venue dans la famille puis ait allé avec son autre sœur à la mer. Nous étions invités à passé les voir, le soir en arrivant elle est en pleine forme et avec son autre sœur sont particulièrement chaudes, exprimant leur manque d’homme, je jubile, mais sens bien que ma femme sourit jaune. Nous resterons dans les allusions, les regards, les rires.
Le lendemain nous allons à la plage, les filles sont merveilleuses, Lucie après un tour dans l’eau s’allonge sur le ventre et défait son haut (chose impensable il ya encore quelques temps, elle dit souvent  qu’elle n’a pas de beaux seins, mais moi je pense le contraire ils ressemblent à ceux de sa sœur pour le peu que je puisse en connaitre.  elle retire donc son haut se positionne sur sa serveitte et me regarde furtivement, malheureusement ma femme est entre nous. Puis il y aura aussi ses allusions à la plage naturiste évoquées avec humour.
Je prendrai pourtant deux photos des filles en maillot, elles  s’y prêtent volontiers en riant.
 
Et puis pour ce réveillon dernier, c’est aller un peu loin.
Perso, je viens d’accompagner à la réanimation il y a 3 jours un ami dans son dernier souffle à sa demande et à celle de sa femme. Je suis encore sous le choc et cet événement confirme une pensée qui est de plus en lus présente.
«  Ne vivons pas dans les regrets, mais ne faisons pas non plus n’importe quoi.»
Pour le repas, Lucie c’est assise à coté de moi, nous dansons bien sur et elle me regarde souvent comme pour me dire qu’elle veut danser avec moi. J’alterne donc les danses entre ma femme, Lucie et les autres femmes présentes. Tout est sage au début mais l’ambiance et l’alcool faisant tout le monde est très joyeux, moi j’expulse mon chagrin et repensant à mon pote me dit que j’irai un peu plus loin ce soir si cela se présente.
Les danses s’enchaînent, plusieurs fois je me retrouve avec Lucie et à chaque fois je la colle contre moi, nos poitrines l’une contre l’autre, ma jambe entre les siennes. Elle se laisse faire, ma main caresse son dos ses reins, nos regards s’échangent complices.
Il est minuit tout le monde s’embrasse, je l’enlace un peu mais il y a tout le monde et me contiens de ne pas aller plus loin. Pourtant nos regards sont intenses.
Puis c’est le dessert, tout le monde rit, ma main descend sur sa cuisse que je caresse furtivement, elle la retire, je suis confus elle aussi pourtant elle reste là à coté de moi. Je n’ose réessayer, moment de flottement la musique repart, tout le monde est sur la piste, nous dansons encore ensemble, elle se colle toujours à moi, bien éméché je pose de plus en plus souvent ma main sur ses reins puis nous tournant vers le mur je descends sur ces fesses une première fois puis une autre. Elle ne dit rien, j’y retourne une dernière fois ma main prend plus de temps bien au centre de ses fesses et je lui glisse à l’oreille «  je suis un peu coquin » elle me répond «  oui je vois ». Le beauf photographie tout. Méfiance. Nous en resterons là d’autant que d’autres personnes se faisant chier dans leur réveillon sont arrivées.
Je ne tenterais plus rien, j’ai peur de me faire choper, je suis crevé.
 
Voici pour ma première belle sœur qu’en pensez-vous ?
Je dois aller sur Dijon bientôt que faire ? Elle vient de trouver un mec. Pourtant dans son dernier appel tel à sa sœur elle à bien dit que si je venais par la bas qu’elle serait heureuse de m’accueillir.
Que Faire ?? 
_________________
cazaldoux


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:44 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 515
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:57 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Il n'y a pas à hésiter, tu passes la voir en y apportant une boîte de chocolats ou des fleurs. Tu prétextes que tu dois passer la nuit dans la région et tu lui demandes l'hospitalité !

Tu verras bien comment elle réagit et si elle t'invite spontanément !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Unknown


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Dim 26 Fév - 12:39 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Je vis un peu la même chose avec mes belles soeurs.


J'ai toujours peur de tenter quelque chose, mais parfois c'est difficile de se dire qu'on se trompe sur leurs regards.


A ta place, j'irais la voir et j'essaierais une approche discrète histoire de voir où ça mène.


Revenir en haut
CALZA33


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 26

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 23:07 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

merci UnKnown, je vais voir.  j'ai aussi peur des répercussions!
_________________
cazaldoux


Revenir en haut
Unknown


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 01:24 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Je ne dis pas qu'il faut la culbuter sur la table, mais peut-être aborder discrètement le thème de la vie sexuelle, des envies, des interdits...

Revenir en haut
tyfoo


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 24

MessagePosté le: Mer 1 Mar - 19:33 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Je trouve que cela peu être le début d'une très belle histoire érotique d'inceste.

Revenir en haut
Unknown


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Sam 2 Sep - 03:26 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Je me permets de ressusciter ce sujet pour savoir s'il y a d'éventuelles avancées.

Revenir en haut
CALZA33


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2016
Messages: 26

MessagePosté le: Sam 2 Sep - 14:48 (2017)    Sujet du message: Confession Répondre en citant

Merci de penser à moi, malheureusement je n'ai pu aller sur Dijon comme prévu.
Elle est venu chez nous en juillet mais avec son copain et rien de particulier.


Par contre avec l'autre belle soeur il y a eu encore de petits moments sympa ou elle dit  et redit que je suis son beau-frère préféré, elle vient se blotir contre moi, sa petite poitrine contre mon torse. Mais je n'ai jamais de situation ou je suis seul avec elle. J'attend l'opportunité;  qui sais ? Un jour? 
j'adore son joli petit cul...
_________________
cazaldoux


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Fantasmes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom