le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Ma tatie adorée...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Vos récits, vos essais
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ariegeois_JL


Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2017
Messages: 1
Localisation: Pamiers

MessagePosté le: Sam 14 Jan - 10:01 (2017)    Sujet du message: Ma tatie adorée... Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Ma tatie adorée...


J'avais 12 ou 13 ans à l'époque. Bien sûr, je vivais avec ma mère, mes parents étant divorcés. Je n'avais pas vu de femme nue autrement que dans une revue porno de l'époque dérobée par un copain à son grand frère. Et encore, c'était des photos retouchées, poils pubiens supprimés, minou "cousu"..., du moins bien caché. La revue s'appelait Paris-Hollywood..., pour ceux qui connaissent. Nous sommes dans les années 1955/1960.

Ma tante, sœur de ma mère, venait, elle aussi, de divorcer. Elle avait 25 ans à l'époque. C'était une femme d'une beauté à couper le souffle. Malgré mon manque de connaissances de la chose sexuelle, si ce ne sont les dires de mon pote, le pourvoyeur de revues sexy, je commençais à ressentir les effets de la sève montante par des érections fréquentes que, rapidement, j'ai appris à calmer manu-militari ! D'ailleurs, avec ce copain (Michel ! !), nous nous adonnions à de fréquentes séances de branlettes, sèches au début, mais qui devinrent vite juteuses, pour notre plus grande joie.

Ma tante vint habiter chez nous, le temps de trouver un logement. Elle dormait dans ma chambre.... Le soir, lorsqu'elle venait se coucher, je l'épiais..., et rapidement, l'érection arrivait. Je n'osais pas me masturber de peur qu'elle me surprenne. Je profitais du moment où elle se levait le matin pour évacuer l'érection par une masturbation..., en rêvant de son corps que je n'avais encore pas vu dénudé.

En été, nous passions souvent les dimanches au bord de la rivière où il y avait une plage très agréable. Là, j'ai pu admirer ma tante Jeanine en maillot de bain une pièce (c'était la mode) et fantasmer sur sa poitrine que je devinais plus que belle. J'avais même aperçu quelques poils qui s'évadaient de son maillot entre ses belles cuisses. Là aussi, érection obligatoire et branlette effectuée à la hâte, caché derrière des buissons. J'avais pu vérifier les dires de Michel qui me parlait des poils pubiens de sa grande sœur qu'il avait pu apercevoir. Ainsi, les femmes ont du poil sur leur minou ! Nous, nous commencions à voir pousser notre duvet, d'ailleurs, nous ne manquions pas de faire le point sur la chose, souvent le jeudi, jour de repos des écoles à cette époque.

Un jour de ces dimanches au bord de l'eau, j'ai enfin eu un des plus grands bonheurs de ma vie. Jeanine avait oublié de mettre son maillot de bain sous sa robe avant de partir. La voilà qui va se changer dans les fourrés au bord de l'eau. Je me suis faufilé près de sa "cabine de bain" naturelle, et là, merveille des merveilles, je l'ai enfin vue toute nue. Des jambes magnifiques, une poitrine bien ferme, et surtout, une toison pubienne fournie, bien drue... une image que j'ai encore en mémoire plus de 50 ans après. Je ne sais pas comment j'ai pu faire pour ne pas me masturber ou même jouir spontanément en l'admirant. Peut-être la peur d'être surpris et de ne plus avoir la moindre occasion de revoir ce corps tant désiré ? Dès qu'elle a eu enfilé son maillot, j'ai plongé dans la rivière pour calmer ma trique.

Quelques jours plus tard, j'étais dans mon lit quand elle est entrée dans la chambre pour venir se coucher. Je faisais semblant de dormir..., elle avait allumé une petite veilleuse et se déshabillait pour se glisser dans une nuisette que je trouvais affriolante. Et là, Ô divine surprise, j'ai pu revoir sa chatte, toujours aussi touffue et sa poitrine bien dressée. Jai eu une érection immédiate, d'autant plus qu'elle avait commencé à caresser ses seins, en triturant ses tétons. Je la voyais fermer ses yeux, sa langue passait sur ses lèvres entrouvertes. Je commençai à tripoter ma petite queue, en évitant de faire le moindre bruit et, surtout, en faisant toujours mine de dormir. J'ai vu une de ses mains se glisser sous le drap..., et faire des mouvements lents au niveau de sa chatte... J'entendais des petits râles, je voyais sa tête qui bougeait d'un coté à l'autre. Jeanine se masturbait..., moi je me branlais... Avec le recul, je me dis que j'aurais peut-être dû la rejoindre dans son lit, quitte à me faire renvoyer ou même, plus grave, sermonner par ma mère si ma tante avait raconté en omettant bien sur sa masturbation ! Inutile de préciser que j'ai renouvelé l'expérience autant de fois que j'ai pu.

Que de regrets en évoquant ces souvenirs... Ma tante a aujourd'hui 83 ans. Elle est toujours belle... Je la vois souvent et, à chaque visite, je déplore de n'avoir pas osé franchir le pas. Je compte bien lui avouer ce qu'elle représente de fantasmes pour moi..., ainsi que pour Michel à qui j'avais raconté le corps tant désiré.... Bien sûr, si vous le désirez, je vous ferai part des réactions à mes aveux.

Ariegeois_JL
_________________
Friand d'histoires d'inceste...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Jan - 10:01 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 371
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 14 Jan - 12:38 (2017)    Sujet du message: Ma tatie adorée... Répondre en citant

Début prometteur, mais vraiment trop court et sans fin libératrice !

Je suggère que la suite soit rajoutée à cette première partie !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Vos récits, vos essais Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom