le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Un homme sans le sous.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tyfoo


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 19

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 22:00 (2016)    Sujet du message: Un homme sans le sous. Répondre en citant

A 19 ans, sans emploi, sans argent j'habite chez ma maman, une jolie femme de 50ans.

Cette nuit-là, nous étions en juillet, il faisait chaud, une chaleur étouffante et humide qui précède l'orage qui ne viendra pas ou viendra trop tard.
Lassé de me retourner dans mon lit, je vais prendre une douche et boire un jus d'orange à la cuisine. La porte de la chambre de maman est grande ouverte, ultime tentative de faire des courants d'air. Sur le lit, étendue à moitié nue, ma maman les seins à l'air dort profondément.

Qu'elle est belle maman! Des pensées cochonnes traversent mon esprit, ma copine m'a largué en janvier et Amila la petite pute roumaine du 6ème ne fait pas crédit, j'ai envie de me branler. Le temps de prendre mon portable une dizaine de photos de maman, l’ordi, Photoshop et maman obscène est belle sur mon écran. Les photos sont superbes, mais le modèle est dans la pièce d’à côté…

Maman dort profondément, La queue raide au pied de son lit je suis si excité que mon doigt touche en tremblant le gros sein blanc, le tétin est tout dur, le sein est tout doux, maman se retourne, la couverture glisse sur le sol, j'ai droit à son cul magnifique dans sa culotte de dentelle rouge.

Une main sur la queue, l'autre caresse tendrement son dos de velours, je deviens plus audacieux, je pousse hardiment mes doigts sous la culotte, la chatte soyeuse est humide ne se dérobe pas, maman a même un léger mouvement du bassin. Mon doigt pénètre cette intimité douillette et poisseuse. Les cuisses s’écartent Avec précaution je retire mon doigt, la femme ouverte mais toujours endormie pousse un petit grognement de déplaisir. Je renifle mon doigt, je lèche mon doigt, c'est trop bon le jus de femelle!

Oubliant toute prudence, je m'allonge à coté de cette superbe pouffiasse offerte, oserai-je tremper ma bitte dans cette chatte ?Peu importe, je serre mon bâton contre cette moule ouverte, le bassin de ma mère remue, son corps tremble, ma bitte rentre au chaud, j'empaume un sein et tète le second, ma mère gémit, je lime, son corps se tend, je décharge.
Ma mère ne s'est pas réveillée, en vitesse je quitte sa chambre et rejoint mon lit en oubliant de fermer ma porte.

Ma queue est encore molle, lorsque j’entends ma mère se lever, aller à la salle de bain après être passée par la cuisine. Les pas reviennent, je suis terrorisé.
Face à ma porte ouverte, complétement nue, appuyée contre le mur ma maman me regarde, sans gêne aucun elle me montre tout. Elle caresse en souriant ses seins laiteux, je vois le concombre se frayer un chemin entre ses cuisses, branle toi bien mon fils !
C’est fini, c’est rapide, c’est silencieux. Ai-je rêvé ? Le slip plein de sperme, je m’endors, dehors enfin l’orage éclate.

Le Lendemain, réveille, 10h, maman est au boulot, je me sens coupable, j’ai même honte, dans l’ordi les photos obscènes mais si belles d’une chienne endormie. Que ressent-elle, que pense-t-elle, que va-t-il se passer maintenant ?
Sur la table de la cuisine, mon bol de café, un croissant et le concombre maculée de taches douteuses. Je coupe lentement le concombre en rondelles, j’oublie le croissant et je mange le gode juteux en me masturbant en rêvant au cul de maman… Plus tard, la culotte rouge en dentelle trouvée dans le panier de linge sale, étendu dans le lit de maman je m’enivre de cette bonne odeur de salope en manque.

Midi, maman rentre du boulot.
« J’ai pris mon après-midi mon fils. Tu me veux vraiment, tu me trouves plus belle ou moins chère que la pute du 6éme ? »
Sans attendre de réponse, ma mère s’assoit sur mes genoux, je remarque que sous la minijupe, elle n’a pas de culotte. Ses bras m’enlacent, elle m’embrasse, mes mains dégrafent son chemisier, sa mains prends ma queue, quelques va et vient formidables.

-« Je fais du bon travail, Monsieur, vous aimez votre pute ? Si vous voulez vous pouvez continuer là où vous l’avez laissée seule la nuit dernière »

Comme un fou, je l’emporte sur son lit;

-« A poil et vite »

A nouveau ce corps blanc presque parfait, je renifle, je pétris, je malaxe, je suce, un doigt pénètre sa rondelle, la pute frémit, elle coule, elle couine.
C’est elle qui se met en levrette et engage ma bitte dans son cul.
Je suis heureux j’encule une salope, je baise ma mère.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Mar - 22:00 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pernod


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 269
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 23:49 (2016)    Sujet du message: Un homme sans le sous. Répondre en citant

Amis de la poésie bonsoir ?
_________________
duval


Revenir en haut
perj


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 598

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 09:59 (2016)    Sujet du message: Un homme sans le sous. Répondre en citant

Je suis heureux j’encule une salope, je baise ma mère.

Qu'est ce qui te rend heureux la salope, ta mère ou le fait que ce soit la meme personne?
_________________
Perj


Revenir en haut
tyfoo


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 12:53 (2016)    Sujet du message: Un homme sans le sous. Répondre en citant

Moi rien, juste un délire sur une video qui semble particulièrement appréciée ici. Smile

Revenir en haut
Dominic92


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2012
Messages: 1 183
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Sam 26 Mar - 16:56 (2016)    Sujet du message: Un homme sans le sous. Répondre en citant

Et en plus au début il traite sa mère de pouffiasse,  et vers la fin il la retraite de salope, ce n'est pas très sympa !!   Evil or Very Mad Sad Evil or Very Mad

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom