le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Louisa, ma soeur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amimoh


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 2
Localisation: Alger

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 16:12 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

Salut,
je suis bien content d'avoir découvert ce site qui va me permettre enfin de raconter comment j'ai été amené à vouloir faire l'amour à ma soeur.
Il y a de cela quelques années, je n'aurais jamais pensé regarder ma soeur autrement que par un regard de frère envers sa soeur.
A l'époque, elle avait 22 ans, étudiante, et moi, son frère ainé, 35 ans.
Elle habitait avec mes parents, à Oran et moi à environ une vingtaine de kilomètres d'elle.
Comme l'université ou elle suivait ses cours se trouvait à quelques pas de chez-moi, il lui arrivait souvent d'y rester pour passer la nuit, elle s'entendait très bien avec ma femme et mes 2 enfants.
Un jour, et c'est là ou tout commença, je l'accompagnais par bus car elle voulait aller à la mairie pour des trucs administratifs.
Je la fis monter devant moi et, comme à l'accoutumée, le bus ne tarda pas se remplir.
Elle était collée à la fenêtre et regardait le paysage et moi derrière elle en faisant attention de ne pas trop la coller.
Malheureusement, il y avait tellement de monde qui poussaient que ça ne devenait plus possible de ne pas la serrer de plus en plus et petit à petit, au contact de la chaleur de son derrière, mon sexe ne tarda pas à bander.
Sa taille, quand il est au repos me pose déjà parfois problème alors quand il est en érection, bonjour les dégâts. J'avais beau me raisonner, me dire que j'étais un animal en rut, que c'était un grand pêché...
Je ne savais plus ou me mettre, quoi faire, qu'est-ce qu'elle allait penser de moi mais tout à coup je remarquai que bizarrement, elle ne cherchait pas à l'éviter, un tant soit peu mais au contraire ses gestes montraient clairement que ça lui plaisait et elle se frottait à moi avec plus de conviction que moi.
Je sentais que mon sexe était bien placé entre ses fesses bien dodues et chaudes.
Là, je crois que je vais m'arrêter de narrer pour vous la décrire.
22 ans, une belle silhouette bien proportionnée mais des fesses et des seins extraordinaires.
Sa peau est blanche, de grands yeux et des lèvres pulpeuses.
Quant à moi, j'étais plus grand qu'elle d'environ 10 cm, bien proportionné surtout l'entre jambe dont la nature m'a bien gâté.
Le bus arriva à notre destination et nous descendîmes à contre coeur.
De mon côté, j'étais vraiment gêné et je ne savais pas comment j'allais me comporter avec elle, par contre, Louisa fit comme si de rien n'était et elle m'entraîna joyeusement à la mairie ou elle s'affaira à se faire délivrer les papiers dont elle avait besoin...
Plus rien ne se passa ayant un rapport avec cet épisode pendant longtemps et ce n'est que 5 années plus tard qu'il y eut une suite bien plus torride.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Nov - 16:12 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 896
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 11:34 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

Superbe confession, merci !! Oui, moi je veux bien découvrir cette suite bien plus torride....

Bonne journée
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
ben78


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2014
Messages: 56
Localisation: quelques part

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 12:00 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

très belle confession merci moi aussi je veux bien découvrir la suite
_________________
on ne vit qu'une fois profite de la vie, faisons nous plaisirs avec n'importe qui


Revenir en haut
Skype
amimoh


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 2
Localisation: Alger

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 16:05 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma sœur (suite) Répondre en citant

Cinq années passèrent au cours desquelles il m’est arrivé plusieurs fois de fantasmer sur Louisa. Elle devenait de plus en plus belle, son corps me faisait rêver, il était bien proportionné.
Lors de nos rencontres à la maison familiale, je la regardais souvent avec envie, je ne la voyais plus comme ma sœur mais comme une fille désirable. Quand elle marchait, ses fesses ondulaient et me rendaient fou de désir.
Je la soupçonnais d’avoir deviné que je la désirais quand elle me regardait de ses yeux envoûtants, les boutons de son chemisier ouverts et qu’elle se penchait ostentatoirement devant moi.
Elle se maria quelque temps après la fin de ses études avec un homme qui travaillait dans une boîte d’Import-export et devint, une année plus tard, mère d’un adorable bébé.
Quelques mois après son accouchement, alors qu’on était chez elle, au moment du départ elle me demanda de rester pour passer la nuit chez elle, prétextant que son mari était en mission pour 2 ou 3 jours.
Tout d’abord je refusais mais elle insista longuement en me disant que le bébé était malade et qu’elle ne saurait pas quoi faire en cas d’urgence.
Je finis par accéder  à sa demande en bégayant un peu et en essayant de maîtriser mon émotion.
Bon Dieu, et si je me trompais du tout au tout ? Et si je me faisais des idées biscornues ? Je me suis dit que je ne pourrais jamais prendre l’initiative en premier de peur de briser son cœur.
Le dîner fut vite expédié, d’ailleurs je ne me rappelle plus ce que j’ai mangé.
Elle me versa un thé avec quelques amandes, au salon et elle s’occupa de la vaisselle avant d’aller s’enfermer dans la salle de bain.
J’essayais d’accrocher mon attention sur la télévision, en vain.
Las et troublé, je gagnai la chambre d’ami et me mis au lit.
Une demi-heure environ plus tard, elle entrebâilla doucement la porte et me demanda 


–« Tu dors Mourad ? »
-« Non. »
-« Tu n’as besoin de rien ? »
-« Euh..non, si si, s’il te plaît, une bouteille d’eau car je bois pendant la nuit »


Elle revint avec une bouteille d’eau minérale dans la main et elle la posa sur la table de chevet. Je la regardai et je vis qu’elle était habillée d’une chemise de nuit fine qui moulait superbement son corps.
Cette vision acheva mes dernières hésitations et je me levais prestement pour la rejoindre avant qu’elle n’atteigne la porte.
Je l’arrêtais en me collant derrière elle.
Elle tressaillit mais ne se dérobât pas.


-« Non, Mourad, c’est pêché »
-« Je sais ma chérie mais j’ai tellement envie de toi depuis des années »


Elle se retourna lentement vers moi, se blottît dans mes bras en gardant la tête baissée.
Je la serrais tendrement en humant son parfum enivrant.
Puis, après quelques instants, je relevais son menton et commençais à l’embrasser.
Ses lèvres étaient ensorcelantes, son corps brûlant et quand je touchais son sein, elle commença à haleter.
Puis, petit à petit je palpais ses fesses adorables et fermes.
Mon sexe devenait de plus en plus rigide et commençait à se rebeller dans mon short.
Elle sentait son contact sur son ventre mais elle n’osait pas le toucher.
Je la déshabillais doucement entre deux baisers et l’étendis sur le lit.
Son corps était effectivement superbe et je commençais à l’embrasser partout.
Quand j’arrivais à son clitoris, elle se cambrait et gémissait déjà.
Sa chatte était inondée et elle me suppliait de la pénétrer.


-« aahhh Mourad, viens, prends moi, tiens je te donne ce que tu as désiré depuis longtemps »


J’ôtais mon short et me mis entre ses jambes en les écartant.
Je plaçais mon gland sur les lèvres de sa chatte, jouait un peu avant de m’introduire lentement.


-« aaahhhh Mourad, il est trop gros, doucement s’il te plaît »
-« ne crains rien mon amour, je ne ferais pas mal »


Je commençais mon va et viens avec douceur et elle ne tarda pas à gémir.
Sa chatte avait maintenant complètement englouti mon sexe et elle redoublait d’effort en hurlant :


-«  Ouiiiiiiiiiii ouiiiiiiiiiii baise moi fort mon amour, je t’ai toujours désiré moi aussi, ouiiiiiiiiii ahhhhhhhhhhhhh »


Son sexe serra fortement le mien et quand je vis qu’elle avait atteint l’orgasme, je me lâchais moi aussi en jouissant avec un rugissement de lion.
Nous restâmes dans cette position pendant longtemps et c’est elle qui se leva la première pour aller dans la salle de bain avant d’aller jeter un œil vers le bébé.


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 196
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 16:11 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

Intéressant et palpitant !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 896
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 17:20 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

belle apothéose !! Merci de ta confession
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
ben78


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2014
Messages: 56
Localisation: quelques part

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 22:38 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

merci pour cette magnifique fin
_________________
on ne vit qu'une fois profite de la vie, faisons nous plaisirs avec n'importe qui


Revenir en haut
Skype
attender


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 142
Localisation: france

MessagePosté le: Dim 8 Nov - 22:46 (2015)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

amimoh, je crois que tu t'ai fourvoyé de site. ici ton récit n'est pas du tout dans le coup et ne présente aucun caractère incestueux. à supprimer.

Revenir en haut
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 114

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 15:08 (2016)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

très belle histoire, excitante !

Revenir en haut
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 114

MessagePosté le: Ven 29 Jan - 15:08 (2016)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

est ce qu'il y a une suite?

Revenir en haut
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 114

MessagePosté le: Mar 9 Fév - 13:03 (2016)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

attender a écrit:
amimoh, je crois que tu t'ai fourvoyé de site. ici ton récit n'est pas du tout dans le coup et ne présente aucun caractère incestueux. à supprimer.



C'est une blague ? Pourquoi son récit n'est pas un caractère incestueux ? 


Un frere et une soeur couchent ensemble, pourquoi ce n'est pas incestueux ? Il faut m'expliquer !!


Revenir en haut
attender


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 142
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 10 Fév - 01:39 (2016)    Sujet du message: Louisa, ma soeur Répondre en citant

il y avait un autre récit qui a été supprimé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom