le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Presentation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nino


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2015
Messages: 2
Localisation: 13

MessagePosté le: Mer 22 Juil - 14:27 (2015)    Sujet du message: Presentation Répondre en citant

Je m'appelle Reda, je suis d'origine marocaine et fils unique de mère française. Papa travail au Maroc, l'on se vois chaque trois mois quand il viens et comme tout les ans, après le ramadan, nous allons avec maman à Casablanca pour visité la famille.


En france, nous habitons un appartement dans une tour hlm mais de classe social plus aisé que certains quartiers, je suis le seul arabe de l'immeuble et tout le monde m'aime bien.


Je mesure un mètre soixante huit pour cinquante deux kilos, je pratique le football en club et également la natation pour muscler tout mon corps.


Mon niveaux d'école est bon, ce qui me laisse de la liberté et de la confiance de ma maman Nathalie.


Elle est blonde véritable, ses seins arrive toujours à mon regard, ils sont gros et j'aime cela, ses yeux vert semble souvent excité comme si elle était en attente de quelque chose malgrès son surpoids car a part mon père, je ne lui connais aucun homme, elle s'occupe du ménage chez les voisins du premier étage et du troisiéme, ce sont des fonctionnaires et ils ont de belles voitures neuves.


Quand papa est là c'est autre chose, lui il est plus petit que moi et parle un bon français et sur un ton assuré, ce qui ma toujours aidé pour m'exprimer. Il n'est ni muscle ni gros, seulment un petit marocain qui viellis. Il reste trois semaines et repart ensuite à ses études pour le bureau du Maire.


Ma chambre donne sur la salle de bain, et souvent que je vois maman ou papa sortir devetu alors que si c'était à Casablanca dans la grande famille cela serrait une abomination. Il est en slip et va se mettre dans le canapé après la douche, attendre que maman nous prépare le repas, pendant qu a mon tour je me lave. Je met mon pijama, c'est un pantalon en coton fin et un haut à manche longue, il est de marque lacoste et rouge bordeaux, ce sont nos voisins du premier, la ou maman fais le ménage, qui m'ont fais cadeaux, car je nettoie leur auto le dimanche matin, avant qu'ils aillent pour l' église avec leurs fils qui s'occupe de la messe.


J'aime me branler dans la douche, mon gland est plus large que mon sexe long de dix sept centimetre,si je met mon pouce et majeur en rond cela ne fais le tour de mon vié. Mes testicules sont petit, j'englobe les deux dans ma main et j'aime les fair rouler. Je suis poilus crépus a mon pubis et mon anus, mais tres peu sous les bras et les jambes, sa coure un peu sur mon ventre.


Je mets du gel douche dans ma paume et caresse mon sexe, je viens tres vite et je verse le sperme dans ma main.  , mon zizi se degonfle vite car je met de l'eau froide sur mon ventre avant de sortir de la salle de bain rejoindre papa au canapé ;


. A ce moment maman, viens me demander de mener un sac de déchet au vide ordure.Je descend nos cinq étages, quand au premier je vois Madame christine, qui elle aussi va mener son sac au poubelles.


Elle me salue et m'enlace malgres mon sac, je lui propose de mener pour elle et me dit de venir lui dire bonsoir quand je remonte, pendant tout ce temps, elle avais sa main glisse dans mon bas du dos et quand je remonte les escaliers, la porte était ouverte.
Elle était dans la cuisine à préparer, et me tend un verre de coca, ce que j'aime, puis me demande si dimanche je voulais venir à l'église.


J'étais surpris qu'elle me propose cela étant inscris à l'école franco arabe et pratiquant, je ne savais pas répondre, et elle me dit qu'elle viendrais chez nous discuter avec la maman.
Elle me regarde et j'ai l'impression ce sont mes couilles elle vise, puis elle met ses dois de chaque coté de mon bassin en disant que ce pantalon deviens petit, et elle remonte le pantalon qui moule mes boules et mon sexe, mon gland resort et j'ai du devenir tres blanc de visage, elle me regarde dans les yeux et me dit de me depecher d'aller manger, sa main sur mon bas du dos elle me fais un bisous sur mon front et je remonte rapidement car je vais être en retard pour ma priere.


Papa se prosterne déjà, il c 'est habillé pour cela mais se deshabille ensuite, je fais ma priere et nous passons a table, entre homme seulment. On ne discute de rien, c'est la télévision que l'on entend et maman regarde avec nous de loins.
Il réagis quand le film du soir est rambo, et moi même j'étais content ; Maman mange à son tour et une fois mes dents lavé je rejoins papa et maman pour le film.. Je suis fatigué et à la pub je vais me couché.


C'est ce matin, je suis dans mon lit et mon sexe me fais mal, je repousse le drap, et je baisse sous mes fesses le pijama. Je crache dans ma paume et je commence à respirer fort, car j'aime me faire du bien, je recrache une fois, deux et trois fois et j éjacule sur les draps, je n'ai pas fais attention.


Je me netoi comme je peux avec un tee shirt, et je vais pour le petit dejeuner. Je n'ai pas fais attention de mon innocence, mais mon gland a goute sur le pijama, et maman vois que mon sexe a encore de la rigidité. Papa est aux infos de la télé et ne ma pas encore vue.


A la Mosquée nous avons un homme vieux qui nous faisais la sexualité mais dans un autre endroit en ville, avec les autres garçons. Il nous expliquais le mariage et la virginité et pleins de chose que je ne comprenais pas, jusqu'au jour il ya deux mois ou il est partis a une autre ville, c'est comme cela que seulement à quatorze ans j'ai commence ce plaisirs interdit.


Maman me prend par la main et me mene à ma chambre, elle me regarde dans les yeux et me demande ce que c'est en montrant du doit la goutte. Je ne repond rien, et elle me redemande, une nouvelle fois, je ne sors pas un mot j'avais honte. Car l'urine on nettoi toujours avc un papier donc elle savais ce n'est pas de la pisse.


Alors elle me mis en position courbé, et sans que je m'y attende me baisse mon pantalon. Je ne savais pas quoi faire et cela me paniqué. Elle m'écarta les jambes avec son pied puis elle enleva sa babouche et me claqua les fesses, ce qui ma fais crié et pleuré.


Quand j'ai remonte mon pantalon papa était a la porte, et j'avais très honte. Je ne pouvais pas me mettre sur la chaise dur, car la douleur était insuportable, j'ai regardé mon cul au mirroir il était rouge .


J'ai pris mon petit déjeuner debout. Papa était au canapé et maman à la vaisselle. Je n'avais qu'une envie c'était de fuir.


Je suis alle prendre une douche rapide, comme choix d'habit, j'ai mis un short en jean avec deux slip pour attenue la douleur et un debardeur simple. J'ai enfilé mes tongs, et j'ai pris la porte.


J'étais au parc dans un coins frais presque sombre sous les sapins allongé sur le gazon, à regarde les personnes promener chiens et enfants, la chaleur monter de plus en plus vers onze heures et je sens mon sexe gonfle.
Je me lève et redresse le membre sur le coté gauche, je me dirige vers la maison, car j'ai faim.


Un klaxone me fait sursauté, madame christine au volant de la mercedes avec Antoine, son fils passager. Elle abaisse la vitre et m'invîta a monter. J'avais déjà vue que la voiture était sale. Arrivée elle ouvre le coffre de sa place de pilote et nous demande a monter les courses.


Dans l'escalier, je regarde les fesses de madame christine, elle sont bien bombé dans un pantalon de toile blanc,je sens une odeur inconnue comme qui se dégage d'elle même, et cela m' excite. Nous entrons et naturellement elle me dit que je vais manger avec eux à la maison. Elle decrocha le tele phone et appella la haut.
Maman a dit oui, me dit elle avec un grand sourire et à ce moment elle m'enlace et je sens sa poitrine par son debardeur rose ; cela était arrivée souvent, mais aujourd hui je prenais conscience de ses seins ferme qui était sur mon torse.
Elle appella Antoine, et il apparu en boxer. Je me suis sentis géné mais je l'ai trouvé tres beau, il était ainée de un an sur moi, et des poils il en avait de partout, même dans le dos. Je regarde bien, puis il m'invita a sa chambre.Il me dit de me mettre a l'aise et de me deshabiller. Je n'osais pas vue mes fesses et ma pudeur.
« tien regarde » il se retourne et me montre son sexe au dehors de son boxer ; je ne disais rien, et il s'approcha de moi, et en rigolant m'encourage a fair comme lui, mais j 'étais coince, je n'avais jamais vue un sexe d 'un autre homme que moi. Il a lache son membre et m'enleva le debardeur, je le laissais fair, puis il me demande si je descend mon short ou si il dois le fair, je ne repond rien, et me voilà en slip.


Il se met a rigoler, car j'ai deux slip, je sens son regard sur moi, et me demande pourquoi. J'ai repondu que j'ai glisser au sol à la piscine, c est pour cela.


« on se branle », cela ma fais une decharge electrique . Il commence à agite son sexe qui deviens tres dur, il est blanc et des poils noirs longs et tres nombreux en touffe, je vois il a deux grosses balles qui pendent, il a de la peau au gland qui le referme, on vois que son bout et tres rouge, comme en feu, il remonte la peau derriere le gland tout doucement et je vois tout maintenant, je trouve cela magnifique, et moi même je suis tres excité, c est la main d antoine que je sens sur mon slip, il me baisse et se met à genoux devant moi.


Mon sexe est gonfle et dur il pointe droit, Antoine a mis dans sa bouche sans que je ne comprene quoi que ce soit, et j'ai gémis tellement ce plaisirs ma arraché. On se regarde tout les deux dans les yeux et je sens que je suis comme au fond de sa bouche, il sens que je viens et je gicle dedans j ai jouis pour la premiere fois, j ai fais un ahhh tres viril.
Il me leche mais je recule brusquement car mon gland me fais mal. Il le sens et me dit a moi, je n'ai jamais touche homme ou femme ou sexe, je me met a genoux et il approche de ma bouche me tenant par les epaules, je vois du liquide baveux, et je sens son gland il caresse sur mes levres fermees, et me dit ouvre, et aussitôt j'étais pleins.
C'était chaud et glissant, et il a commence a donne des mouvement comme je ne savais quoi faire, puis il a pris ma tete et a enfonce son sexe comme je le sentais a mon tour, au fond de la gorge, jai eu envi de vomir et il a fais sa jusqua sentir son sperme m envahir la bouche et je l'entend jouir comme si il était tout seul.
Il me dit au meme moment, avale, et toujours avec le contrôle de ma tête il recommenca a ce que le suce, et d'un coup il se met a baiser ma bouche, et il termine en se masturbant et me regarde a genoux et envoi sa creme sur mon torse.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Juil - 14:27 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 22 Juil - 14:51 (2015)    Sujet du message: Presentation Répondre en citant

Confession intéressante, mais va-t-elle déboucher sur de l'inceste ?
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 889
Localisation: Isère

MessagePosté le: Jeu 23 Juil - 20:37 (2015)    Sujet du message: Presentation Répondre en citant

Merci pour cette confession Nino.. raconte nous vite la suite ;-)
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
nino


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2015
Messages: 2
Localisation: 13

MessagePosté le: Sam 25 Juil - 16:54 (2015)    Sujet du message: Presentation Répondre en citant

Je me sentais bizzare avec son liquide chaud sur mon torse, et j'avais un goût persistant en bouche.
IL y'avais un rouleau hygienique sur sa table, et après qu'il a deroule m'essuie le torse et me fais n bisous sur la bouche, nos sexe pendais mais était encore large de ce que l'on venais de faire, je remonte mon slip, et lui son boxer, et me tenant par la main me mene sur le canape du salon,


Madame christine a prepare des spaghetti avec la sauce tomates, c'étais très bon et j'en ai repris une deuxieme fois, le parmesan fondu je ne connaissais pas cela.


Antoine avais finis avant moi et c'est allonger au canape devant nous, il a mis sa main dans son boxer et regarde les informations. Madame christine elle continue de me regarde manger et sa main chaude est sur ma cuisse, faisans comme si rien n'était.Je la regarde ettoné et elle me dit de termine.


Antoine se lève et devant sa mère allume une cigarette. Il lacha un gros prout et se remet a l 'aise dans le canape. Cette distraction nous a fais rire.


Elle debarassa la table, et je rejoins Antoine dans la canapé. Quelques minutes après j'entends la porte d'entrée claqué, et la voix de monsieur Claude, le mari.


Je me sentais honteux dans cette tenu devant lui, Antoine se lève et j'ai l'impression qu'il bande un peu, son pere le caresse le dos et le ventre, puis ses fesses, il avais la main dans la culotte et lui renvoi une tape sur les fesses, quand il m'aperçu il oublia son fils et me tend les bras, alors je me lève et il m'enlace lui aussi.
Je sens sa main douce autour de ma taille, puis il glisse une autre dans le bas de mon dos, qui atteind mes fesses. Je ne dis rien, malgres que cela me plaise mais j étais surpris. Il me regarde bien dans les yeux, et de sa main, touche mon gland qui avais sa forme sous le tissus, il me regarde de nouveaux et dis a sa femme qu il va se douche. Elle le rejoins à la chambre, et Antoine, me demande si je voulais les voir baisé.


Tres surpris qu un enfant vois cela, je ne repond pas, alors que j'étais assis, il se lève et il baissa son boxer, nous étions au salon, et il s'assoi sur mon sexe, je commence a durcir, il fais des va et vien, et mes mains l'entoure sur son ventre, il dit que j'aime cela et il degaga de sa main entre ses jambes mon sexe qui était dur cogne entre ses fesses, et il attrapa une main la met sur son sexe et une autre sur ses boules.
J'ai branle son vie et il a ejacule sur ma main et son ventre. Moi j'étais bande, mais l'excitation n'était pas encore a jouir. Il a pris ma main et a leche son sperme. A ce moment, il me leve, et mon gland suinte et je transpirer, quand par la main il me mene dans le couloir, la chambre n'était pas fermée, et j'entendais clap clap clap clap de baise humide, la porte était entre ouverte, et voyais les vieux baise en levrette, aucun ne pouvois nous voir, a ce moment, Antoine avais pris mon sexe en bouche, et j'ai ejaculer dedans en quelques aller retour, je me suis surpris a caresser ses cheveux pendant son acte. Nous sommes retourné au salon épuisé, et maman est revenu quelques temps après, innocement.


Monsieur claude apparu quelques minutes après, habillé d'un bas de pijama, on vois son gros ventre a l air et poilus et son sexe est marque la dessous.


Il demande à sa femme si la tenu est prête pour moi. Je ne comprenais pas, et christine était confuse, elle n'avais pas discute de l'église et ce soir j'avais entrainement de foot.


Demain dimanche, j'avais la mercedes a nettoye pour huit heures, alors en expliquant cela, madame christine, me dit de m'habiller et nous montons chez moi,


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 25 Juil - 17:10 (2015)    Sujet du message: Presentation Répondre en citant

@ Nino, quel âge avais-tu au moment où du dit : Tres surpris qu un enfant vois cela, je ne repond pas,,

Merci de corriger ce passage !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom