le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1363, 64, 65  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Fantasmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dammax


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2013
Messages: 22
Localisation: 13

MessagePosté le: Sam 3 Oct - 12:13 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

J'adore ce post, surtout la premiere histoire que tu as publié.Merci Chacha  Embarassed

Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Oct - 12:13 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Sam 3 Oct - 17:37 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Pourtant, la blanche colombe que je suis, pure, naïve et innocente est bien loin d'exciter les troupes.
Quoique  Wink






Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Sam 3 Oct - 23:45 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

On est samedi soir.
Et comme tous les samedi soirs ma mère à une réunion à son boulot.
Réunion qui la réclame non pas pour ses qualités en marketing mais uniquement pour détendre les 15 salariés masculins de la boîte après le briefing.




Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Sam 3 Oct - 23:59 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Et moi pendant ce temps là je fais comprendre à papa qu'il va pouvoir me sauter comme une jument. J'attends sur le lit de mes parents qu'il finisse son vert avant de me tringler le rectum.






Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 11:20 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Ah bah ouais.
Voilà comment je suis installée le dimanche matin dans ma chambre quand je suis sur internet.

Wink


Les parents sûrement déjà levés, pas loin.




Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 12:51 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Dis Charlotte ! Tu pourrais fermer la porte....

Bah papa t'es pas obligé de regarder non plus hein !






Revenir en haut
dammax


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2013
Messages: 22
Localisation: 13

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 14:30 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

comment un papa pourrait résister a son petit coeur dans ces moments là...

Revenir en haut
Skype
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 23:43 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Driiiiiiiiig !

- Bonjour messieurs ?
- Ah bonjour. Jean Michel n'est pas là ?
- Ah bah nan papa est au travail là. Ma mère non plus n'est pas là.
- .... Zut...... On est trois potes à lui. On venait lui demander un truc. Bon on repassera.
- C'était à propos de quoi ?
- Non mais....... C'est juste par rapport à l'autre soir.
- Laissez moi deviner. Une soirée poker et il a perdu ?
- Oui c'est ça. Comment vous ..... ?

- Non mais fastoche, papa perd tout le temps. Bon rentrez on peut arranger ça.






- Aaaaah putain je gicle !!!!
- Ah je........ Je vais ......... AAAAAAaaaaaaah !!!!!!! ............ Moi aussi......................
- Laissez de la place, j'ai les burnes pleines depuis une semaine ! Tu vas en prendre plein la face, salope !


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 00:54 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Il y a un fantasme qui devient récurent, c'est celui du bus.
Je ne prends pas le bus tous les jours mais de temps en temps quand même. La sensation d'être assise en collant sur les sièges est particulière. On ne se sent pas chez soi, donc un peu mal à l'aise assise. Surtout avec des inconnus. Mais j'aime bien.
Je mentirais si je disais que quelques idées ne me traversaient pas la tête. 
Il y a quelques semaines j'étais habillée dans le même esprit que la photo, short et collant. Je rentrai et comme il était déjà 19h30 passé il n'y avait plus grand monde. 

Surtout là où je vais  Laughing


J'étais assise à côté d'un petit monsieur de........ Voyons voir........ 75 ans à peu près.
C'était marrant.
Je me serais bien jetée sans prévenir à ses genoux en disant :

"Ne dites rien, un petit plaisir vous est offert par la compagnie"  Twisted Evil




Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 01:09 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Comme le dit le dicton ultra célèbre (si si)
"Collant baissé, on va bien la sentir passer"




Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 01:38 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Si un jour les membres les plus réguliers du forum se font une bouffe ensemble je demande un pot de l'amitié histoire de mieux faire connaissance.
Ah merde, une bonne dizaine de personnes quand même !
Laughing




Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 11:52 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Le weekend dernier mes parents n'étaient pas à la maison. Le temps pour eux d'aller faire un peu de tourisme dans une région voisine et prolonger le goût des vacances d'août.
Pour ma part je ne voulais pas rester toute seule comme une cruche à la maison. J'ai appelé notre bon modérateur Redflag pour lui demander ce qu'il avait prévu pour son weekend.
Ô surprise ! Quand je propose qu'on se voit Red est toujours disponible. Bha voyons  Wink
Je pars donc en train le samedi matin pour aller le rejoindre. Oui parce que c'est plus marrant chez lui que chez moi. Mon papa du weekend m'invite même au restaurant.
Alors attention ! Je suis une fifille redevable ! Si papa m'invite au restaurant je lui fais honneur.
Petite jupe courte bleu moulante, collant noir pas très opaque. J'avais hésité à mettre un string et puis je me suis dit qu'il valait mieux ne pas mettre de petite culotte sous une jupe aussi moulante que la mienne. Bien coiffée, bien maquillée je ressemblais à ....... Comment dire ........ Ah oui ! Je ressemblais à une prostituée. Comme je suis coquine je me suis amusée à caresser du bout du pied la jambe de notre cher modérateur. Pantalon classe, chaussures en cuir. Papa était élégant.
J'aurais bien fait tomber ma serviette pour me pencher par terre et faire une petite pipe à papa mais comme les tables de l'établissement n'avaient pas de nappe je pense que tous les clients auraient profité du spectacle et ce n'était pas forcément le but.

- Tu sais Cha, il y a un endroit où je compte t'emmener après manger.
- Chez toi j'imagine ?  Laughing
- Non non un autre endroit avant.
- Ah ? Soirée boîte de nuit papa ?

Red nous emmène en voiture dans un quartier voisin de celui du restaurant. Un quartier un peu vieillot riche de sex shops et autre bars visiblement grivois. A pieds on s'arrête devant une vitrine opaque. Juste un nom d'enseigne était visible :
"Douceurs partagées"

- C'est quoi ce truc ? Visiblement on ne vend pas que des fruits et des légumes.
- Ici c'est un club échangiste.
- Sérieux ?!
- Et ouais.
- Aaaaah papa, tu m'emmènes dans ce genre de lieux ?  Surprised


En entrant, bien entendu, pas mal de regards ce sont portés sur moi et ma jupe courte. Il y avait des femmes seules, beaucoup d'hommes seuls mais surtout des couples. Enfin quand je dis couple, je veux parler de gens à deux. Parfois ils n'étaient pas que deux d'ailleurs. En tous cas tous les clients étaient d'âge assez mûr. Pas moins de 45 ans je dirais. Jusqu'à au moins 75 pour certains. Et ils traînaient dans cet établissement assez délicatement décoré d'un style faussement ancien façon Versailles moderne. Certaines personnes portaient des masques vénitiens. Pas mal d'hommes seuls étaient là pour mater et uniquement mater. Il faut dire que les tenues de ces dames étaient parfois tendancieuses.

Un homme nous croise et nous lâche un "Jolie brun de fille". Je pense qu'on m'a prise pour une prostituée ramenée de je sais pas où.
Un autre nous a lâché un vulgaire "Monsieur, votre demoiselle se met à genoux pour nous deux ?"

Il y avait fauteuils et canapés. Les gens étaient beaucoup assis. Quelques écrans de télé diffusaient des vidéos pornos et deux ou trois hôtesses version bunny collant et grandes oreilles passaient entre les gens pour proposer une petite coupe. Le genre d'hôtesse qui se prend une main aux fesses toutes les demi secondes. J'aimerais bien ça comme travail moi  Wink


Vers un fond de couloir, un endroit pas isolé mais pas ultra fréquenté non plus nous voyons une sorte de boîte, comme une grande armoire ou plutôt comme une cabine d'essayage. Mais pas collée au mur. Non. Posée en plein milieux d'un grand couloir. Je fais le tour de cette cabine, intriguée. 

- Ca doit servir pour se changer et mettre une tenue afriolante, me dit papa.

Il y a des petites fenêtres de la taille d'une pièce de 2€ pour venir regarder depuis l'extérieur. Il y a au moins une dizaine de petits trous parsemés sur les quatre faces de la cabine. On pourrait y glisser un doigt ou autre....
Je regarde fixement Redflag.

- On y va ?
- Quoi, dans la cabine ?
- Bah oui, une cabine d'essayage c'est fait pour être essayé non ?

J'entre en premier. Red me suit. Deux spots assurent la lumière. Je me sens starlette. Dos à mon papa de substitution je relève ma jupe. J'entends dans mon dos et sans oser regarder Red qui descend sa braguette. J'entends son pantalon tomber à ses pieds. Je garde mes chaussures à talon et essaye de ne pas perdre l'équilibre en penchant mon dos vers l'avant, laissant à Red ma paire de fesses bien à son service. Son sex déjà gonflé se pose sur le haut de mon derrière. Ses mains sur mes hanches. Me donnant quelques poussées vers l'avant, je pose mes mains comme je peux sur la cloison de la cabine. Cloison que je sens fines, très fines.
Les poussées deviennent plus rapides et plus denses. Le sex de papa se raidit encore. 

- Je...... Aaaah ..... Je vais te déboîter le cul ma petite !"

Ah peine ai je le temps de mieux me tenir à la cloison, très mal à l'aise de ne pas savoir où mettre mes mains que Red agrippe la ceinture de mon collant et vient le baisser jusqu'à mes hanches. Ses mains viennent ensuite écarter en grand mes fesses et son gland se présente à l'entrée de mon anus. Il pousse, pousse, écarte mes fesses et pousse encore. La pénétration est rude, je ne contrôle rien.
Je ne peux que subir et me mordre la lèvre pour ne pas crier. Très vite papa rentre son sexe entier.

- Aaaaaaaaaaaah......... papa............

Redfalg, une fois rentrée commence des vas et viens et élargit très vite mon petit anus. Il me tringle, rentre en profondeur et sans ménagement. Je suis poussée en avant. Mes mains sur la cloison font vibrer la cabine.
Très vite je comme à ne plus en pouvoir !
Je làche des gémissements qui deviennent des cris.

- AAAAAaaaaaaah ................. Aaaaaaaaaaaaaah ................. AAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ...........AAaaah !

Malgré tout le bruit qu'il y a dans la cabine, j'arrive à distinguer des bruits de pas et de voix autour de nous. La cabine vibre tellement et mes cris sont tellement audibles que les gens commencent à venir voir.
Je ne retiens plus rien. Sous les à-coups de Redflag je me laisse à faire vibrer toute la cabine dans chercher à retenir mes cris à chaque fois que anus surchauffe.
J'entends des mots juste à côté de la cabine :

- Qu'est ce qu'elle prend !
- C'est une pute non ?
- Je sais pas.
- Je pense pas que ce soit sa femme !
- C'est pas une fille du club ?


Autant que je pouvais entendre ces messieurs, ces messieurs pouvaient m'entendre.


- ...... Je .............. Je suis sa fille !

Pour seule réponse j'ai entendu des rires. Des rires de moquerie ou bien des rires de satisfactions salaces de la part de messieurs séduits à l'idée qu'un père encule sa fille en public ?
Sodomisée autant que possible, c'est à dire dans l'intestin vu la longueur du chibre de notre cher modérateur, je sens bientôt un doigt venir me caresser le mollet gauche par l'un des trous qui parsèment la cabine.
Puis je sens un autre doigt qui tente de me toucher les cheveux. Et encore un autre qui vient se glisser près d'une fesse.
On entend :

- Oh le papa, tu la partages ta fille ?

Red ne répond pas, obnubilé à l'idée de me remplir et continuer à attirer les clients pour affirmer devant tous qu'il est le dominant premier de sa petite fragile et naïve fifille pure et innocente. Et alors qu'il devient désormais impossible pour moi de savoir à quelle profondeur se trouve le sexe de mon papa tellement mon rectum est surchauffé par cette pénétration intense, je vois par le trou situé en face de mon visage un sexe en érection qui tente de passer dans la cabine.


- Elle est par où ta tête ma jolie ? Je voudrais pas que ce soit ton père qui me suce hein !


Du bout de la langue je viens affirmer ma délicatesse féminine à cet assaillant clandestin. C'est dans la bouche que la suite se passe pour lui. J'arrive à entendre le bruit de branlades collectives à l'extérieur. Peut être pas moins de sept personnes semblent en train de s'astiquer en regardant et en écoutant. Ceux qui n'en peuvent plus de se tirer la nouille et sentent déjà le jus en partance rentrent vite leur sexe de nouveau dans la cabine.
Je sens alors un jet tiède sauter sur ma fesse droite. Un autre sur un genou. Encore un sur mon mollet gauche. Puis un autre sur mes cheveux. Un autre vient gicler sur mon haut et encore un asperge ma cuisse droite et dégouline jusqu'à mon pied.
Ma bouche, qui était bien occupée, se remplie de sperme. Le sexe étant visiblement d'origine africaine, la quantité de sperme dans ma bouche est totalement hallucinant ! A peine ai je le temps de recracher, sexe encore en bouche, qu'elle se remplie une seconde fois. N'arrivant pas à tout recracher, j'avale, contrainte, une grosse quantité de se sperme anonyme.
Derrière moi, Redflag grogne et me pousse un grand coup en avant pour être sûr de cracher son sperme le plus profond possible.

J'entends les gens, petit à petit retirer les yeux de la cabine. Red retire son sexe de mon entre fesses. Sans regarder je l'entends remonter son pantalon, sa braguette et de traiter de salope. Il sort de la cabine, droit et fier comme un pacha.
Moi, encore penchée en avant, collant baissé et les mains posées sur la cloison, j'entends encore une ou deux respirations à l'extérieur et aperçois deux trous visiblement occupés par deux yeux. Deux curieux de chaque côté de la cabine qui restent encore pour m'observer me remettre de cette agression perverse.
Devant ces inconnus je me redresse, je remonte mon collant et je ressors de la cabine. Troublée, j'en oublie complètement de redescendre ma jupe. Et c'est donc le collant à l'air si j'ose dire que je me retrouve devant ces deux derniers pervers, hommes chauves, de petites tailles et aux alentours de 45 ou 50 ans qui me regardent non pas dans les yeux mais fixement les fesses et les jambes.

- Oh mais elle a 17 ans cette petite !
- Je lui en donnerais plutôt 19 moi....


Je rejoins Redflag et nous ressortons. 
Il m'héberge ensuite chez lui et je rentre le lendemain chez moi.

 


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 00:52 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Ah.....Ahh......Ahh....ahh....aaaaah.....
Putain maintenant je comprends pourquoi papa voulait absolument que je l'accompagne à sa virée en forêt avec lui.
Les champignons.... Mon cul oui !
Il a éjaculé dans mon rectum au moment ou un groupe de chasseurs passaient sur le chemin. 
Mon père leur a dit bonjour sans s'arrêter de me tringler. Il les a même invités à prendre des photos, ce qu'ils ont fait....






Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 00:54 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

J'ai changé de collant et on est reparti en voiture.
Dans la voiture je me mets à l'aise. Même dans les stations services.




Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 00:28 (2015)    Sujet du message: Mon plus grand fantasme, de Charlotte Light Répondre en citant

Pour celles et ceux que ça amuse de me lire, j'annonce officiellement que je vais me présenter aux prochaines élections présidentielles. si si.
Bon ok je n'ai pas encore de partie politique auquel j'adhère mais je peux m'inscrire ici ou là.
Par contre j'ai un super argument politique à mettre en avant pour qu'on vote pour moi.

Si je suis élue présidente, je promets de mettre en place une journée nationale de la "soumission féminine".

C'est une journée, une fois par an, où chaque femme devra obéir aux hommes sans aucun refus possible. Les gens pourront faire leur journée comme d'ordinaire. Les salariés iront au travail, les vacanciers iront à la mer, les retraités feront leurs courses. Mais à tout instant un homme pourra comme bon lui semble demander ce qu'il veut à une femme sans qu'elle puisse refuser, y compris dans les lieux publics. 
Il sera alors possible de sodomiser une inconnue dans le métro, au supermarché, au bureau ou dans la rue, dans une cabine d'essayage, sur le sol d'un restaurant ou dans un magasin de jouets. Il sera tout autant possible de sonner chez les gens pour réquisitionner les femmes et les abuser à leur domicile devant leurs maris si ils ne sont pas déjà partis ailleurs pour courir après les paires de fesses. 
De même, chaque père pourra demander soumission à sa ou ses filles sans possibilité pour elle d'un quelconque refus.
Les femmes pourront si elles le souhaitent faire signer une feuille spéciale remise par les autorités auprès des hommes qui profiteront d'elles afin de réclamer un geste financier de l'Etat à hauteur du nombre de signatures.

Je me prépare pour me faire démonter par tous les hommes du quartier  Twisted Evil




[color=#996699][font=Verdana, sansserif]


Dernière édition par Charlotte Light le Ven 9 Oct - 03:16 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Fantasmes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1363, 64, 65  >
Page 12 sur 65

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom