le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Mon histoire
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pernod


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 269
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 23:44 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Madeline le plaisir est dans l' attente ...
_________________
duval


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Mai - 23:44 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ness


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 114
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 11:09 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Quelle confession ... Tout surpris, je suis.
_________________
Tender-Ness
---------------
Rêveur compulsif


Revenir en haut
Madeline


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 15:33 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Comme toujours, merci beaucoup Smile je raconterai la suite incessamment sous peu. 

Revenir en haut
northstar


Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2015
Messages: 12
Localisation: aquitaine

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 18:48 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Vraiment merci pour ton histoire. C'est tellement rare d'avoir ton ressenti en tant que mère, ton cheminement, tes doutes, tes désirs.
Et puis aussi de te sentir heureuse. 


Revenir en haut
Madeline


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 16:55 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Pardon du retard. Voila que mes deux autres chéris occupent désormais également ma bouche  Embarassed . Je vous raconterai cela sous peu. 

Revenir en haut
guizmo5


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2013
Messages: 63
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 18:59 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

je pense que la situation se complique. Embarassed



ps deux mps t'attendent si tu as le temps.


Revenir en haut
souax


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2015
Messages: 4
Localisation: wavre

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 20:02 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Bonjour  Madeline
Merci à toi de partager avec nous ton histoire


Revenir en haut
Madeline


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2015
Messages: 13
Localisation: Lille

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 09:39 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Encore désolée du retard, j'ai été très occupée ces derniers temps. Quelques petits problèmes d'impôts, une pièce que je remettais entièrement à neuf pour que mes jumeaux aient chacun leur chambre et puis le travail. Sans compter de nouveaux évènements coquins que je vous raconterai en temps et en heure  Embarassed . Mais je suis enfin là  Okay  . Je suis prête à vous raconter la suite. 


Vous vous doutez que j'étais très gênée le lendemain… Après ce qu'il s'était passé. Je me suis couchée très très tard, après avoir poli la maison de fond en comble, effacé les dernières traces de la soirée. C'était le seul moyen pour m'occuper l'esprit, penser à autre chose qu'au sexe de mon garçon qui avait envahi ma bouche. Pendant quelques minutes, j'ai honte, j'ai évidemment eu la pensée qu'il avait abusé de moi, sa propre maman  Crying or Very sad . Mais ce n'était pas vrai, tout venait de moi. Alors est-ce que c'était moi qui avait abusé de lui ? C'était sûrement ça… quelle mère je faisais, j'étais un monstre, je ne pourrais plus jamais me regarder en face  Sad . Je vous avoues, j'ai un peu pleuré, j'avais cocufié mon mari et j'avais violé mon enfant… Mon garçon que j'aime tant. Comment est-ce que c'était arrivé ? 


C'était dans le doute de toutes ces questions que je me suis endormie dans mon lit et réveillé plus tard dans la journée aux environs de 3/4h de l'après-midi. Je me suis levée en catastrophe pour retrouver mes deux jumeaux en train de jouer à la console. Ils n'avaient pas mangé, pensais-je, mais ils m'affirmèrent que Gabriel leur avait fait des pâtes. A la simple évocation de son nom, les remords me reprirent mais je ne montrais rien. Où était-il d'ailleurs ?  Confused


Lorsque mon mari rentrait de sa famille, il me trouve affaibli. Je lui avoué la vérité… en quelque sorte : jetais fatiguée, je m'étais couchée très tard pour tout ranger. Evidemment, je gardais pour moi les détails de la soirée.  Neutral  Mon garçon rentra environ 1h plus tard. Nous fîmes comme si de rien n'était, même si la gène était évidente et la journée se poursuivit calmement jusqu'à la deuxième soirée de Noël où nous nous apprêtions à distribuer les cadeaux. C'est là que je trouvais le courage, Gabriel et moi seuls dans sa chambre, de lui avouer mon remord.


J'avais abusée de lui… J'étais la pire mère qui soit et qu'il devait avoir honte de moi. Je le suppliais néanmoins de ne rien dire, que ça ne se reproduirait pas. Et a ma grande surprise, il m'avoue timidement que ce n'était pas le cas  Shocked . Mon garçon avait aimé ce qu'il s'était passé hier soir, qu'il était très content que ce soit arrivé, qu'il n'avait pensé qu'à cela aujourd'hui. Et tout en parlant, j'apercevais la bosse qui déformait de nouveau son pantalon  Embarassed . Mon grand garçon avait aimé la fellation de sa maman  Embarassed . Toutes mauvaises pensées disparurent, plus vite encore lorsqu'il m'embrassait et que, malgré la surprise, je lui rendais son baiser. Exit sa timidité, sa langue trouva vite l'entrée de ma bouche pour chatouiller la mienne.  Embarassed  Je du mettre vite un terme à ce baiser sensuel, de peur d'être prise sur le fait. Néanmoins je le remerciais en lui faisant remarquer que ce qu'il s'était passé hier soir n'étais pas très bien accepté et ne devait pas se reproduire. Hormis cela, je passais la plus belle soirée de ma vie  Very Happy .


Quand a ma décision de ne pas recommencer… Mon oeil, cela ne dura que quelques jours   Cool . Chaque jour, lorsque je me trouvais aux côtés de mon enfant, je devinais son érection, son envie qu'il refreignait malgré lui dans son boxer. J'étais de nouveau honteuse. Honteuse de mettre mon garçon dans cet état et de l'abandonner à son sort. Et puis je ressentais également une vive satisfaction de savoir que c'était pour moi que Gabriel bandait  Embarassed . Un jour que mon mari avait emmené mes jumeaux au tennis, je décidais de commettre une première transgression. 


Je lui fis remarquer, non sans gène, son état. J'étais prête à le soulager à la main mais ce serait la 1ere et la dernière fois. Tu parles ! Une fois dans son lit, alors que je me retrouvais nez à nez avec lui pour la deuxième fois, je remarquais enfin à la pleine lumière à quel point le sexe de mon fils était beau, doux, imberbe sans le moindre poil. Lui assit sur le lit, moi installée à ses côtés, je le masturbais d'une main avec une infinie douceur comme une maman s'occuperait de son fils  Embarassed . Sa tige était si bien faite, son gland violacé bien épais, ses bourses pleines… Et puis à quoi bon, ça n'avait plus de sens. 


Je me retrouvais une fois encore à genoux. Et cette fois, je pris tout mon temps. Je voulais que cette ultime fellation soit la meilleure de toute sa vie, celle d'une maman qui déborde d'amour pour son enfant. Mes coups de langue sur son gland étaient appliqués. Je parcourais chaque centimètre de peau jusqu'à ses bourses que je léchais et embrassais tendrement. Puis viens le moment où j'aspirais son gland entre mes lèvres. Doucement. Le suçotant tout en le regardant dans les yeux. Un regard plein de tendresse et d'envie qu'il me rendit. Puis, petit à petit, j'enfournais sa queue au fond de ma gorge jusqu'à ce que mes lèvres touchent la base  même de sa verge. 


Je m'appliquais encore et toujours avant de me redresser, lui demandant s'il aimait. La réponse me fit sourire. Oubliant mon état d'épouse fidèle, je me penchais de nouveau sur le merveilleux membre dressé. Je l'aspirais lentement, goûtant avec ivresse ce moment magique. Je replongeais le visage sur le bas ventre de mon garçon. Dans un lent hochement de tête, j'entrepris de faire coulisser mes lèvres humides le long du membre viril palpitant. Je ne voulais pas qu'illd vienne trop vite à l'extase, aussi je le suçais posément, je prenais tout mon temps. 


Ce ne fut que lorsque je sentis l'énorme bourgeon de chair se dilater dangereusement entre mes lèvres que je le suçais avec plus de passion.Tout en m'activant avec dextérité sur le jeune membre palpitant dans une sensuelle fellation, je m'évertuais à caresser d'une main les deux bourses glabres à la douceur d'une peau de nouveau né, pinçant délicatement les noyaux durcis qui s'y cachaient. Face à mes assauts, Gabriel parvenait à l'extase en se contorsionnant sur le lit. Il tentâ de me prévenir de façon un peu maladroite en me lâchant un timide "ça vient!". 


je cessais alors de le torturer et me mis à le branler avec avidité tout en le suçant avec plus d'enthousiasme encore, pressée que j'étais d'amener enfin mon enfant à l'ultime jouissance. Prisonnier de ma bouche avide, incapable de résister, Gabriel cessa de lutter. Et alors que tout son corps se tétanisait, il ne put retenir le jaillissement libérateur. Je m'attendais à recevoir de puissants jets, comme la dernière fois… Mais je fus sidérée par la force de l'éjaculation et par la quantité de foutre que mon garçon envoyait dans ma gorge. C'était beaucoup plus que la dernière fois ! Et face à la force et la quantité, je ne pu tout avaler, tandis que mon fils finissait d'exploser sur mon visage.  Embarassed


Mon dieu, j'en avais partout… Jamais mon mari n'avait éjaculé avec un tel entrain. Et peux dire que j'en fus très fière  Embarassed . Evidemment, Gabriel fut gêné, mais moi non, je trouvais même cela plaisant de sentir le nectar emplit de vie de mon garçon couvrir ma peau.


Ce fut la 1ere fellation d'une très longue série ainsi qu'une habitude. La gène finit par disparaître et je finit par sucer Gabriel sans le moindre complexe et ce de plus en plus souvent  Embarassed .


Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 195
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 09:50 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

L'escalade est agréable à lire, j'ai hâte d'être au sommet !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
guizmo5


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2013
Messages: 63
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 14:18 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Merci Madeline



Confession toujours aussi agréable à lire avec montée de l'érotisme progressive. Vivement la suite et peut être une escalade dans les rapports entre Gabriel et toi. Bon week end  à ton fils et toi que celui-ci soit rempli de tendresse et d'amour.


Revenir en haut
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 896
Localisation: Isère

MessagePosté le: Sam 9 Mai - 18:23 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Merci Madeline, de partager cette montée du désir et du plaisir avec ton fil. Avec ce que tu nous racontes, on a l'impression de sentir et d'être spectateur de cette montée du désir entre vous deux.
Bon week-end à vous deux et.... ne soyez pas sages (mais ça, je pense que vous n'avez pas besoin de nous pour cela;-)
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
balista


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2012
Messages: 416
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 18:01 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

meki, mais il doit y avoir une suite pour arriver à la petite graine qui c'est nichée au chaud.
je me réjouis de voir le développement


Revenir en haut
Mikoscar


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 95
Localisation: Ningbo

MessagePosté le: Ven 15 Mai - 13:43 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Écriture claire, histoire concise...
A quand la suite ,j'ai hâté de la lire.Madeline merci pour le plaisir que j'ai eu à te lire.   Okay


Revenir en haut
Ness


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 114
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Lun 18 Mai - 15:29 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Wow ... quelle apothéose !
_________________
Tender-Ness
---------------
Rêveur compulsif


Revenir en haut
znoopy


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2015
Messages: 5
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Sam 30 Mai - 08:12 (2015)    Sujet du message: Mon histoire Répondre en citant

Délicieuse histoire.... Merci Madeline <3

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom