le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Réflexion sociologique
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 12:50 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

@ Charlotte, ton analyse est partiellement bien faite, mais tu devrais tenir compte de plusieurs facteurs humains !

Pourquoi ne devrait-il ne pas y avoir d'amour dans l'acte incestueux et n'y trouver que du sexe ?

Je suis d'accord avec toi, il peut y a voir des textes orduriers, alors que l'auteur, dans sa vie courante, se tient normalement et n'affiche aucune vulgarité, mais il peut y avoir des deux, testes orduriers et comportement vulgaire ou textes choisis, bien "propets" et comportement analogue dans la vie. Il en faut pour tous !

Ce n'est pas du prosélytisme de parler de ses expériences, c'est les partager ! Nous n'encourageons personne à sauter le pas, c'est un choix qu'il doit faire de lui-même ! Mais si la personne demande comment s'y prendre, c'est que forcément, son choix est pratiquement fait, pour autant qu'il n'ait pas écrit par bravade ou pour se faire remarquer !

J'ajouterais encore ceci, je comprends très bien que toi, personnellement, si tu transgressais ce tabou, tu n'irais pas le crier sur les toits, mais il faut accepter que certains en éprouvent le besoin, soit pour se déculpabiliser, soit pour revivre leurs moments d'extase ! Avant, on allait à confesse, aujourd'hui on va chez le psychologue, l'effet est pareil, on est écouté et pardonné. En venant sur un forum, on a le même avantage, sans les frais et, malheureusement, sans la sécurité d'un travail établi par un professionnel !

Puisque tu parlais de style d'écriture, je profite de répéter que j'avais bien aimé ton premier chapitre et que l'ensemble des lecteurs accueilleraient avec plaisir ton deuxième chapitre !
Voici le lien : http://histoires-de-chez-nous.xooit.fr/t1838-A-l-auberge-de-ma-m-re.htm

Charlotte, fais-nous plaisir, envoie-nous le prochain chapitre !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Avr - 12:50 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 14:35 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant


redflag44 a écrit:
Pourquoi ne devrait-il ne pas y avoir d'amour dans l'acte incestueux et n'y trouver que du sexe ?


Il y a effectivement un aspect que je n'ai pas développé et c'est peut être a ça que tu fais allusion. Dans le cas où un couple avec enfant vivrait un amour familial où le plaisir est un sujet ouvert on peut imaginer qu'avec un amour sincère et profond on se fait ouvertement plaisir, même sexuellement, afin de tirer du plaisir en famille et dans l'intimité la plus morale et la plus aimante de celle-ci.
C'est un principe où amour et sexe font bon ménage, sans rien de vulgaire et dont je ne parle jamais car je ne le ressens pas moi même. Mais j'essaye de l'imaginer. Et je ne le trouve ni vulgaire ni immoral pour peu qu'on soit en accord avec ce principe.

Mais je pense que pour beaucoup l'inceste reste surtout un cap interdit qu'il faut franchir, même par imagination, pour satisfaire une expérience fantasmée.
Comme je le disais plus haut, l'inceste est un prétexte à franchir un interdit comme on peut en franchir un autre.

Ce qui ne m'empêche pas de continuer à penser que l'amour peut exister dans un acte incestueux. Ce qui est souvent difficile à comprendre ce sont les degrés d'amour différents.
Quand une mère aime son fils et partage un rapport incestueux avec elle, elle ne cherchera pas forcément à mettre son mari de côté. Son mari est son mari et son fils reste son fils.
J'ai eu l'occasion de lire certains conseils où l'on dit : "Ton fils est devenu un homme alors tu le vois comme un homme et il te fait de l'effet".
Je ne suis pas certaine que ce conseil soit parfaitement exact. L'amour n'est pas que, ou bien un amour entre parents et enfants ou bien un amour entre mari et femme.
C'est peut être une foule de nuances entre les deux qui consisterait à laisser voir un amour où une mère veut faire plaisir à son fils, dormir avec lui, le cajoler, le satisfaire même sexuellement et lui offrir de la tendresse comme si il avait encore cinq ans. C'est un lien particulier qu'il est difficile à comprendre et que j'ai remarqué chez certains témoignages.

On retrouve plus facilement je pense ce sentiment chez les mères que chez les pères. Enfin à mon avis. Ce n'est pas une critique, disons, ce sont les femmes qui sont bien plus mères poules que leur mari.

En outre et pour rebondir, Red, sur ton post, je pense comprendre que certaines personnes recherchent ici des explications et sont donc déçues de voir qu'on parle souvent d'inceste dans le sens unique du sexe ordurier. J'avoue oui, c'est souvent à sens unique. L'inceste est deux principes bien distincts il faut dire. Les sentiments et le cul. Peut être aurait il fallu faire deux forums distincts d'ailleurs ? Pas con l'idée Smile
C'est un peu comme si sur un même espace on voyait se confronter les amateurs de peinture sur toile et les amateurs de peinture numérique. On parle d'un même sujet mais avec des variantes trop importantes pour qu'on se comprenne.
Mais si les deux aspects, sentiments et sexe, n'ont pas été séparés dès le début par des topics bien distincts c'est parce que, à mon avis, chacun voulait voir se mélanger une dimension excitante dans chaque récit incestueux. Cette dimension excitante qui pousse la plupart des membres à avoir un jugement et des conseils en inadéquation totale avec les avis constructifs que certains viennent chercher.
Oh je ne critique pas le forum. Moi j'y trouve mon compte. Mais je pense que, peut être, créer une partie "interdite" à la dimension purement vulgaire et pornographique rendrait service aux membres qui souhaitent parler d'inceste avec sentiment et sérieux.

En tous cas, je ne défends pas l'idée que l'inceste doit être obligatoirement du cul. Je défends celles et ceux qui fantasmes sur le cul lié à l'inceste. Mais je ne dis pas que l'inceste ne doit être que ça. Je suis tolérante sur l'inceste dès l'instant où chaque personne concernée par un acte incestueux, directement ou indirectement, est respectée. Tout comme je pense qu'un amour parent/enfant trop débordant (inceste ?) peut entraîner un déséquilibre chez un enfant, même grand, qui construit sa vie de son côté. Mais bon, c'est un vaste sujet dirons nous. Chacun aura son avis.

Pour la suite de mon récit, oui j'y pense. J'en ai d'autres en tête aussi. Sans parler d'images. Mais écrire est long. Parfois la motivation n'est pas au rendez-vous.


Revenir en haut
panpancucu


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 2
Localisation: NICE

MessagePosté le: Lun 18 Mai - 23:35 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

"L'inceste avec un fils n'est pas dans le projet de ces femmes."
Haha J'espere bien ...c'est la moindre des choses .

"C'est toujours la femme qui paie. Pitié pour elle !"
En bref ,dans ton discours ,tu insinues que les garçons , petits ou grands ,sont toujours fautifs .


Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 08:24 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

@ Charlotte, je n'ai pas exactement saisi ce que tu as voulu dire, mais dans l'ensemble, j'y retrouve quelques vérités exprimées d'une manière un peu touffue !

Je profite de te demander la raison qui t'a poussée à supprimer ton histoire ?

@ Panpancucu, je ne crois pas que c'est ce que Charlotte voulait dire, ou alors, tu t'adressais à une autre ?
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 10:31 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

Je pense que Panpancucu s'adressait à Nadine Wink

Oui ce que j'ai écrit est touffu. Mon prof de philo me le disait souvent. Quand j'écris trop longuement je pars dans des réflexions qui dépassent ma vitesse de dactilo. Donc ça devient incompréhensible.
Si je devais résumer ce que j'ai dit ça donnerait :

1) L'inceste n'est peut être pas que du sexe mais les gens veulent majoritairement y voir du sexe pour se taper un délire.

2) L'amour réel existe dans la relation parents enfants. Mais l'amour peut être fusionel sans pour autant y mélanger du sexe. Et si le sexe se mélange parfois à ces relations très fortes, ce n'est pas forcément très constructif pour la vie des enfants ni des parents eux mêmes. Complexe d'Œdipe à l'âge adulte hein....

3) Ce n'est pas tellement le fait d'être de la même famille qui créé le désir d'inceste mais le fait d'habiter sous le même toit. Puisque le désir peut devenir très fort également avec des personnes adoptées voir des amis de la famille.

4) Peut être faudrait il créer un topic spécial pour les témoignages d'inceste sans impulsion sexuelle afin de permettre un espace, sur ce forum, aux personnes voulant parler d'inceste dans son sens "amoureux" et sans être mélangé à des témoignages/récits vulgaires.

5) Mon crédo de toujours, l'inceste ne me choque pas. Tromper sa femme avec sa fille si (dans la réalité). On ne peut pas se dire tolérant parce qu'on accepte l'inceste tout en acceptant la tromperie. Accepter la tromperie n'est pas de la tolérance, c'est de l'immoralité. Rien à voir avec la culture judéo chrétienne. La morale n'est pas une affaire de religion. C'est une affaire de pensée et de conduite de vie.

Voilà je pense que ce que je voulais dire d'important est à peu près résumé là.
En ce qui concerne la suppression de mon histoire. On va dire que j'ai souhaité le faire parce que........ Je voulais le faire. Ce forum est pour moi un peu comme une feuille de papier sur laquelle on dessine un bout de machin. On crayonne puis on gomme parce que ce qu'on dessine ne nous plait pas et on ne veut pas que quelqu'un le voit. Alors on fait autre chose. Puis on regomme pour conserver sa feuille et faire autre chose. Ca peut sembler égoïste de ma part. Oui ça l'est. C'est le privilège de l'artiste, mon droit que je garde sur mes œuvres. Œuvres qui par ailleurs peuvent plaire comme peuvent être détestées, je ne suis pas mégalo non plus. Mais quand je supprime c'est que je veux changer de façon de faire, changer de peau, de visage. Internet permet cette aisance et j'y tiens. J'ai par ailleurs également supprimé mon topic de photos. Mes envies changent souvent. Vous l'aviez remarqué. Considérons mes interventions comme des expos, que ce soit mes écrits ou mes photos. Les expos ne sont jamais permanentes. Mais pour être sincère, je me sens de moins en moins à ma place sur ce forum. Je pense qu'il est plus intelligent de garder les raisons pour moi. Hop comme ça pas de polémique.
Mes propos de réflexions en revanche je ne les supprime pas. Parce que là ça dépasse la simple impulsion à parler cucul.
Putain j'passe encore pour la fille débile Very Happy

Et pour finir, Red, je voulais supprimer mes topics mais je ne peux pas techniquement le faire. je ne peux que supprimer mes messages. Je pense qu'il faudrait supprimer mes topics devenus vides.


Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 11:13 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

@ Charlotte, je te comprends partiellement ! C'est vrai que tu as le droit de le faire, mais je trouve que c'est dommage.
J'avais trouvé l'idée de ton histoire très bonne et je regrette que tu l'aies supprimée, mais c'est ton choix et ton droit ! On peut aussi supprimer le sujet entier, mais ce serait dommage pour les commentaires qui ont suivi, en correspondance avec tes écrits.

Pour les photos, je n'en suis pas attristé, elles ne m'inspiraient pas follement, je ne suis pas partisan des photos floutées !

Si tu veux que je supprime certains sujets, donne-moi, par MP, la liste des liens qui les concernent, je les enlèverai !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Mikoscar


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 95
Localisation: Ningbo

MessagePosté le: Dim 24 Mai - 19:59 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

Charlotte,bravo pour ton analyse.Je partage avec toi l'essentiel .on ne peut considerer l'inceste comme "tout blanc" ou comme "tout noir " .

Revenir en haut
lesbos


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2014
Messages: 47
Localisation: nice

MessagePosté le: Mar 26 Mai - 14:38 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

bonjour
je peut comprendre que ce site qui parle d'inceste peut déranger des personnes bien pensante,
alors je voudrais dire a Nadine que si elle n'aime pas les sujets de se site rien ne l'oblige a lire les sujets,
et d'arrêtée de nous faire un cour de sociologie sur le femme et l'inceste il faudrait comprendre que tous sur ce site
n'est que fantasmes et histoires imaginaire.
je demande donc au modérateur de supprimer le sujet de Nadine qui n'a aucun rapport avec se site;
a moins que se site ne devienne un site pour sociologues.
_________________
love in inceste


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mar 26 Mai - 15:51 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

Ah, attention Lesbos.
Je te reprends sur un point.
Ici, (et je le regrette d'ailleurs), on a des personnes qui parlent de réel. Ou bien pour parler d'une expérience vécue ou bien pour, (et je le regrette encore plus), inciter les autres à passer au réel. Dans ce cas on ne peut pas gommer la dimension réflexion.
Après, dire si les expériences racontée sont vraies ou fausses est un autre débat.
Moi perso, je viens ici pour parler fantasmes. C'est de l'imaginaire.
Mais je ne suis pas à l'aise quand je vois des récits et des commentaires qui touchent au réel ou au supposé réel.

Si Nadine a vécu une expérience incestueuse en vrai, j'espère pour elle qu'elle l'a connue de manière bien plus "morale" que ce que mois j'imagine et écris dans mes scénarios immoraux qui feraient beaucoup de mal à de nombreuses personnes si ils étaient vrais. Et si elle a connu le genre de vécus que j'écris, je la plains. Et à ce moment là je peux comprendre la volonté de sa part de séparer inceste et cul vulgaire. Je peux comprendre sa volonté d'en parler et même de demander conseil. En imaginant que les membres de ce forum soient d'un conseil aussi avisé qu'un psy. Mais là aussi c'est un autre débat.
En tous cas on ne peut pas louablement parler de cul sans évoquer la moralité. Sinon chacun fait n'importe quoi même en vrai. Je pense que tout le monde n'est pas aussi moral dans la vraie vie qu'on peut bien le penser. Il n'y a qu'à voir les mp qu'on reçoit.

L'ennui, Lesbos, c'est que tout le monde ne vient pas chercher la même chose ici. Alors il y a conflits de moralités et de visions des choses.
Le problème sur ce forum vient de toute la différence qu'il y a entre les gens qui fantasment l'inceste et ceux qui l'ont (a priori) vécus en vrai.


Dernière édition par Charlotte Light le Mar 26 Mai - 15:55 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 26 Mai - 15:53 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

je rappelle à tous que ce site est un forum de discussion autour de l'inceste et que toutes les questions peuvent être abordées, donc il n'y a pas lieu de supprimer ce sujet !

Par contre, je soutiens le commentaire de lesbos quand elle dit que celui qui n'aime pas tel ou tel article, personne ne l'oblige à le lire !
Chacun a le droit de développer son argumentation, mais il n'est pas nécessaire de la répéter inlassablement. De plus, il est faux de croire que tout est fantasme et imaginaire, dans les confessions, il y a aussi du vécu et il y en aurait davantage si de pauvres illuminés ne jouaient les détracteurs !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Dernière édition par redflag44 le Jeu 23 Juil - 17:32 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
virginie


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2015
Messages: 6
Localisation: albi

MessagePosté le: Jeu 23 Juil - 15:12 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

je viens de lire toute cette prose rare enneffet sont les belle histoires d'amour in cesteueux tele que celui de ma mére avec moi, il devait ^étre pior les autres trop beau et trop propre ,car quen d je lis les commentaires , ils sont rares

v irginie
_________________
je suis tombée dans l'inceste très jeune


Revenir en haut
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 892
Localisation: Isère

MessagePosté le: Jeu 23 Juil - 20:32 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

Bonsoir Virginie et surtout bienvenue parmi nous

Si tu as envie de nous raconter ta belle histoire d'amour incestueuse, ne te gêne pas pour nous, nous te lirons tous avec grand plaisir

Bonne soirée
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
virginie


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2015
Messages: 6
Localisation: albi

MessagePosté le: Ven 24 Juil - 08:40 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

tu la connais parfaitemant mamannsophie te l'as fait lire
_________________
je suis tombée dans l'inceste très jeune


Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 24 Juil - 09:14 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

@ Virgine, si j'ai bien compris, tu réponds à Sven et parles-tu de cette confession :

http://histoires-de-chez-nous.xooit.fr/t1411-moi-et-virginie.htm ?

C'es préférable de donner trop de détails que peu de détails, merci d'avance !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 892
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 24 Juil - 15:52 (2015)    Sujet du message: Réflexion sociologique Répondre en citant

@ Virginie, merci de me l'avoir rappelé...

je viens d'ailleurs de relire votre délicieuse confession à 2 voix.... Tu as raison, rien de tel qu'une belle histoire d'amour avec du sexe...  mais au départ une belle histoire d'amour

Sven (fleur bleue)
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom