le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Régler ça façon Weasley

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Vos histoires -> Sexy Fanfictions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Titset Nouvelan


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 47

MessagePosté le: Jeu 25 Déc - 05:26 (2014)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

Régler ça façon Weasley


Vivre à Poudlard était, dans l'ensemble, plutôt agréable, mais tout de même, il y avait quelques inconvénients notables, comme par exemple une regrettable absence d'intimité. Toutes les pièces, dortoirs compris, étaient collectives, et il y avait sans cesse du passage, ce qui n'arrangeait pas les affaires des amoureux.
Les membres de l'AD avaient toutefois un certain avantage sur les autres, puisqu'ils connaissaient une pièce secrète, dont la plupart des autres occupants des lieux ignoraient l'existence, et qui pouvait prendre diverses apparences selon les besoins de la personne qui la demandait.
Ce fut donc assez naturellement que, cet après-midi-là, Ron et Hermione décidèrent d'aller s'isoler un peu dans la salle sur demande.

Après les trois passages rituels devant le mur, en s'efforçant de penser moins à ce qu'ils prévoyaient de faire qu'au lieu dont ils auraient besoin pour cela, la porte s'ouvrit.
La pièce était de dimension modeste, baignée d'une lumière tamisée, et au centre se tenait un vaste lit d'aspect confortable… et déjà occupé. Manifestement, ils n'étaient pas les premiers à avoir eu cette idée : Harry et Ginny s'y embrassaient, apparemment au beau milieu de leur séance de déshabillage.
Ses autres vêtements traînant au sol, le garçon ne portait plus qu'un caleçon, sur lequel les mains de la demoiselle semblaient décidées à s'attarder. Celle-ci portait encore un chemisier plus qu'à moitié défait – il était probablement arrivé dans cet état quand Harry s'était mis en tête de lui retirer le soutien-gorge qui gisait maintenant au sol – et une petite culotte qui, elle aussi, était l'objet de caresses insistantes.

La scène était manifestement trop dérangeante pour Ron qui, oubliant ses intentions initiales et la présence de sa petite amie, leva sa baguette vers les deux amoureux d'un air menaçant.
« Lâche-la tout de suite !
– Ronald Weasley ! »
Ginny avait répondu immédiatement, avant que les deux autres occupants des lieux aient eu le temps de réagir. Si peu vêtue qu'elle était, elle ne se planta pas moins juste devant son frère, faisant écran entre Harry et la pointe de la baguette.
« Pousse-toi de là !
– Hors de question. »
Frère et sœur se défièrent des yeux un court instant. Au moment où il allait réouvrir la bouche, cependant, elle le devança :
« Tu as vu dans quelle tenue je suis ? »
Il semblait avoir fallu la question pour qu'il baisse les yeux, et constate à quel point ce qui lui restait d'habits mettant son corps en valeur. Un bref instant, il ne put retenir un regard franchement approbateur… mais il se reprit vite.
« Tu vas te rhabiller tout de suite.
– Ah, tu crois ça ? »

Elle avait parlé d'une voix pleine de colère, et, du geste qui allait avec, arraché son chemisier pour le rouler en boule et le lancer au visage de Ron comme s'il s'était agit d'une bombe.
Et ce fut bien l'effet que cela sembla avoir sur le rouquin, dont l'agressivité retomba et qui la dévisagea éberlué.
« Mais…
– La ferme ! Tu crois vraiment qu'une fille a envie de se rhabiller comme ça, parce qu'un rabat-joie comme toi a débarqué ?
– Euh, je…
– Tu as de la chance que je n'ai pas eu ma baguette, sinon tu aurais eu très mal, grand frère.
– Désolé… »
Le pauvre Ron rougissait à vue d'œil. Et Ginny ne semblait pas vouloir lâcher son avantage.
« Maintenant, si tu ne veux pas qu'il t'arrive des ennuis plus tard, tu as deux choix. Soit tu sors de cette pièce tout de suite et tu laisses mon copain s'occuper de moi, soit… »
Elle laissa en suspend. Il répéta.
« Soit ? »

L'instant d'après, le dernier vêtement qui restait à Ginny avait glissé au sol, révélant son corps entièrement nu devant trois paires d'yeux.
« Soit tu te fais pardonner en t'en t'occupant de moi toi-même.
– Hey ! »
Les deux autres, jusque là restés témoins muets et, pour le garçon, plutôt gêné, s'étaient écriés d'une même voix, pendant que Ron ne parvenait pas à détacher les yeux de l'intimité de sa sœur.
Celle-ci adressa à son amie un sourire mutin.
« Bien sûr, dans le deuxième cas, on laisse Harry et Hermione s'amuser ensemble pendant ce temps-là. »
La née-moldue prit alors ostensiblement la peine de détailler du regard le corps du garçon aux yeux verts, s'attardant avec un intérêt manifeste sur le caleçon dont l'état n'avait apparemment pas eu le temps de changer.
« Hmm… dans ce cas, ça me va. »
Ron s'était tourné vers elle.
« T'es sûre ?
– Il faut que tu te fasses pardonner. C'est important, entre frère et sœur. »

Pendant ce temps, Harry était venu passer ses bras autour de Ginny.
« Mais… ?
– Fais pas l'innocent, ça te plaît énormément… »
Elle déposa un rapide baiser sur ses lèvres en même temps qu'une caresse bien placée, avant de le repousser en direction de son amie. Celle-ci avait langoureusement embrassé son petit ami avant de faire de même, renvoyant le frère et la sœur en tête à tête.
« Toi, alors, t'as de ces idées…
– Si tu voulais pas, fallait me laisser tranquille, grand frère. »
Souriante, elle entreprit de le déshabiller – le deuxième garçon ayant à subir ce traitement de sa part en quelques courts instant. Il se laissa faire, continuant de la dévorer des yeux.
« Maintenant, mon cher, on va régler ça façon Weasley. »
Elle l'embrassa, pendant que sa main glissait sous ses vêtements et commençait à le caresser. De nouveau, il la laissa faire, hésita, puis tenta de l'enlacer, juste au moment où elle interrompait le baiser pour mettre lentement à genoux. Elle saisit ses mains au passage et les posa sur ses seins, pendant qu'elle achevait le déshabillage.
« J'espère au moins que tu vaux le coup, sinon je vais être très déçue.
– T'inquiète… tu vas avoir ce que tu mérites.
– Toi, en tout cas, tu ne mérites certainement pas ça. »
Et sa langue parcourut sur toute sa longueur un sexe particulièrement bien dressé par la situation.

« Oh, Ginny…
– Tu peux fermer les yeux et imaginer que je suis Hermione, si tu veux.
– …pas la peine. »
Pendant qu'elle commençait à faire jouer de ses lèvres, Ron pouvait en effet tourner la tête et remarquer que celle-ci était bien occupée : de l'autre côté de la pièce, c'était Harry qui était à genoux, et, à en juger par l'expression de la demoiselle, se chargeait très bien de sa tâche.
Le rouquin ramena rapidement son attention sur sa sœur, qui s'évertuait comme il fallait pour cela. Leurs yeux se croisèrent, et à son regard amusé autant qu'excité, il était évident qu'elle ne lui en voulait déjà plus.
Il fallu peu de temps pour qu'il glisse ses doigts dans ses cheveux roux et l'encourage à accélérer, ce qu'elle fit sans se faire prier. Soupirant d'aise, il s'appuya contre le lit, contemplant son visage d'ange si délicieusement occupé.
Combien de temps résista-t-il à ce traitement ? Toujours est-il qu'il finit par céder aux assauts de sa charmante sœur et lui donner exactement ce qu'elle cherchait. Elle s'en délecta avec un gémissement de plaisir avant de reculer.
« Hmm… Pas mauvais, grand frère… Pour l'instant, tu t'en sors bien…
– T'es pas croyable, petite sœur.
– Je sais. »

Elle s'était relevée, et passait le doigt sur son torse en souriant.
« Tu sais ce qu'on fait, ensuite ?
– J'ai bien envie de te… »
La main du garçon s'était déplacée vers l'entrejambe de la demoiselle, mais elle la retint, mutine.
« Pas encore… d'abord, tu as quelque chose à te faire pardonner…
– Comment ?
– À genoux. »
Quoique souriant, le ton ne souffrait aucune réplique, et il ne fallut qu'un rien de temps pour que le jeune homme ne se retrouve effectivement à genoux, tandis qu'elle écartait doucement les jambes.
« À toi de faire marcher ta langue, et plus vite que ça. »
Elle l'appuya contre elle, soupirant de plaisir. Pendant qu'il obéissait, elle jeta à son tour un coup d'œil aux deux autres, qui continuaient eux aussi de s'affairer.
C'était maintenant Hermione qui usait de sa bouche, et le garçon semblait vivement apprécier le traitement. Il nota le regard de sa petite amie posé sur lui, et lui sourit d'un air quelque peu gêné. Elle le tranquillisa en envoyant voler un baiser vers lui, avant d'en revenir à son frère.
« Mmmhhh… pas mal… mais je suis sûre que tu peux faire mieux… »
Et pendant qu'il s'y ingéniait, elle promenait les yeux de l'un à l'autre, détaillant et appréciant leurs formes ; échangeant de nombreux regards complices avec Harry pendant qu'elle incitait de la main Ron à accélérer le rythme.

Quand Hermione se releva, Harry la prit dans ses bras pour la serrer contre elle. Restant enlacée, elle ne s'en retourna pas moins vers les deux autres, toujours occupés.
« Dis donc, vous deux ? On pourrait profiter du lit aussi un peu, non ? »
Ginny lui lança en retour un regard amusé.
« Ouais, il est largement assez grand pour quatre… »
Et, faisant signe à Ron de se relever, elle le traversa à quatre pattes pour rejoindre l'autre côté, se cambrant ostensiblement sous les yeux avides des deux garçons.
Un instant plus tard, son frère l'avait rejointe, tandis qu'Hermione s'installait à la place qu'elle venait de quitter, non sans garder Harry suffisamment près d'elle pour ne pas cesser de caresser son membre tendu.
Le rouquin porta immédiatement ses mains entre les jambes de sa sœur, une de chaque côté, frôlant doucement les entrées.
« Et maintenant, petite sœur, tu ne voulais pas que je m'occupe de toi ?
– On dirait que mon petit copain va faire pareil à ta copine… donc ça pourrait être le bon moment, ouais. »
Et après un autre regard complice à Harry et Hermione, Ginny ramena son regard vers Ron, qui continuait de la caresser en souriant.
« Hmm, j'hésite… est-ce que je commence par ça… ? »
Il enfonça un doigt, puis deux, qu'il commença à remuer, espiègle.
« …ou bien par ça ? »
Son autre main se mit à faire de même de l'autre côté pendant qu'il guettait ses réactions. L'une comme l'autre des intrusion lui attirèrent un gémissement de plaisir et elle passa ses mains autour de lui.
« Mmmhhh… À toi de voir, les deux me vont… »

Ron continua de faire bouger ses doigts un moment, l'air exagérément hésitant, s'amusant énormément de la façon dont sa sœur gémissait plus fort à chaque mouvement. Il finit toutefois par se décider, en même temps qu'il retirait les mains.
« Vue la façon dont tu t'es comportée, je crois bien que t'en mérite un plus que l'autre… Ça te servira de fessée ! »
Il riait, et elle resserra son étreinte contre lui pour venir lui murmurer à l'oreille
« Fais attention, toi… Vu ce que tu as failli lui faire, tu en mérites une aussi, je pourrais dire à Harry de te punir de la même façon… »
Sans attendre de réponse, cependant, elle desserra les bras pour se mettre en position, dos tourné à son frère, admirant ce qui se passait de l'autre côté. Ils semblaient avoir hésité moins longtemps, et c'était Harry qui s'était retrouvé allongé, tandis qu'Hermione achevait de se laisser descendre sur lui, gémissant elle aussi.
Voyant cela, Ron fit soudain pencher Ginny en avant, et rattrapa son retard avec juste ce qu'il fallait de brusquerie.
« Ça, c'est pour t'apprendre à faire coucher mon meilleur copain avec ma petite copine… »
Pendant que la rouquine commençait à crier de plaisir, la petite amie en question jeta un regard amusé à son compagnon légitime, tout en commençant les mouvements de bassins.
« Ça te dérange tant que ça ?
– T'inquiète, chérie… et profites-en bien ! »
Et le grand frère de commencer à s'occuper activement du postérieur de sa petite sœur. Laquelle s'était, étant données leurs positions respectives, trouvée le visage juste au dessus de celui de Harry… Ils ne tardèrent donc pas à s'embrasser, tout en accompagnant chacun du bassin son partenaire du moment.
« Ils sont mignons, à s'embrasser comme ça… Si ça avait été Harry au dessus et toi allongée, tu crois qu'elle t'aurait roulé un patin aussi ? »
Fermant les yeux, amenant les mains du garçons sur ses seins, Hermione hésita un instant avant de répondre par l'affirmative.
« Et ça t'aurait plu ? T'aurais répondu ? »
L'acquiescement ne se fit cette fois pas attendre, et le mouvement de tête de la demoiselle était suffisamment enthousiaste pour attirer à son petit ami un franc et large sourire.
« J'aimerais bien voir ça, tiens… Vous nous ferez un petit show ? »
Ginny se retourna cependant à ce moment pour le rappeler à l'ordre, et il reprit ses mouvements avec une intensité et une vitesse accrue sans plus perdre de temps à discuter, envoyant sa petite sœur au septième ciel.

Un moment plus tard, tous quatre s'étaient redressés, essoufflés. Ron continuait de tenir Ginny dans ses bras, la caressant, ce qu'elle lui rendait bien.
« Hmm, tu vaux vraiment le détour, petite sœur…
– Merci… Je peux récupérer mon petit copain, maintenant ?
– Ouais, bon, d'accord…
– Mais on recommencera : tu n'as pas encore visité le plus important… »
Et, avec un sourire mutin, elle déposa un baiser sur ses lèves avant de s'écarter. Ce qui le laissa comme subjugué.
« Quand tu veux ! Enfin, là, tout de suite, j'ai besoin d'une petite pause, mais…
– Et puis quoi encore ? »
Ginny s'était penchée pour récupérer sa baguette.
« J'aillais quand même pas priver ta copine… »
Quelques gestes plus tard, et le garçon semblait en pleine forme, comme si les ébats ne faisaient que commencer… ce qui semblait bien parti pour être le cas. Mais le frère et la sœur s'était maintenant séparés, et Ginny retournait vers Harry, lequel venait de subir le même traitement de la part de Hermione. Il était temps de s'amuser, maintenant que ce léger petit soucis de jalousie fraternelle était réglé…

Titset Nouvelan
_________________
Mes histoires ; la dernière.
N'hésitez pas à commenter Wink


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Déc - 05:26 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
balista


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2012
Messages: 416
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Dim 1 Fév - 06:43 (2015)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

ces histoires de braguette magique...

Revenir en haut
naughtymonkey


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Ven 17 Juil - 17:58 (2015)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

Et bien, il ne manque plus que Fred et Georges pour satisfaire Ginny à la façon Weasley 
Razz


Revenir en haut
maya991


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 4
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 03:51 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

 moi aussi quand je lisais Harry potter j'imaginais des trucs ^^
_________________
If I lay here, if I just lay here, would you lie with me and just forget the world ?


Revenir en haut
MSN
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 896
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 20:48 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

Oh Maya.... et qu'est ce que tu imaginais ?  Very Happy
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
maya991


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 4
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 21:03 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

Différentes choses ... Parfois, des gigantesques orgies dans toute l'école ... Dumbledore et Voldemort gays ...
Hermione et Drago ...
Un threesome entre Harry, Ron et Hermione, en mode un peu domination ... xD
Et quand ils étaient plus grands, qu'ils fassent des choses avec Sirius et Lupin dans la maison des Black.
Aussi Fred et Georges qui sucent tous les deux les tétons de leur mère ( parce qu'ils sont jumeaux et tout ... xD )
_________________
If I lay here, if I just lay here, would you lie with me and just forget the world ?


Revenir en haut
MSN
Sven


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 896
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 21:11 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

tu as plein d'imagination, Maya, tu devrais écrire des histoires  Very Happy
_________________
Il n'y a rien de sale entre 2 adultes, propres et consentants (euh.. 2 ou plus ;-)


Revenir en haut
Yahoo Messenger
maya991


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 4
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 21:15 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

 mdrr ouais peut-être x)
_________________
If I lay here, if I just lay here, would you lie with me and just forget the world ?


Revenir en haut
MSN
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 112

MessagePosté le: Ven 1 Avr - 12:26 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

Maya991 est une malade mentale, fabulatrice qui souffre de double personnalité !!!

Revenir en haut
naughtymonkey


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Ven 1 Avr - 22:45 (2016)    Sujet du message: Régler ça façon Weasley Répondre en citant

Et alor ? elle a plein de bonne idées

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Vos histoires -> Sexy Fanfictions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom