le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Petite question
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yaellita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2014
Messages: 11
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 00:07 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Bonsoir,
Je suis une fille curieuse et c'est par hasard que je suis arrivée chez vous. Je m'appelle Yaëlle. J'ai eu mes 17 ans le 28 mai et comme je ne suis pas encore majeure je voudrais savoir si j'ai le droit de m'exprimer ici ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Déc - 00:07 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dominic92


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2012
Messages: 1 183
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 00:33 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Je ne suis pas l'Administrateur de ce forum, c'est Redflag44, et lui seul pourra te dire ce que tu peux faire !!

Je pense que t'exprimer c'est tout à fait  possible, car personne ne peut t'empecher de dire certaines choses, pour le reste c'est à voir !!

En tout cas bienvenue sur ce forum " spécialisé'

Dominique


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 01:00 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

@ Yaellita, tout d'abord, bienvenue parmi nous et j'espère que tu trouveras ce que tu recherches !
Pour te répondre, je te rappelle le sous-titre de présentation de ce site :

Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants

Ce qui, logiquement, ne devrait pas te permettre de naviguer sur ce forum !

La majorité sexuelle est de 15 ans, la légale est de 18 ans, comment être sûr à 100 % de l'âge d'un nouveau membre ? D'autre part, la maturité dépend-elle de sa date de naissance ou de ses aptitudes à comprendre la vie ? D'autant plus que ta majorité intervient dans cinq petits mois, va-t-on priver les lecteurs de tes ressentis ?

Je suis d'avis de te permettre de t'exprimer à ta guise et si tu as d'autres questions concernant l'administration de ce site, tu peux le faire par MP, je suis à ton écoute !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
yaellita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2014
Messages: 11
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 12:27 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Merci Redflag44 pour ta réponse. Ca me fait un peu peur de m'exprimer alors que je n'ai pas encore atteint ma majorité. J'espère que je n'aurai pas d'ennui. Mon véritable prénom est Yaëlle. C'est le sujet " les seins de ma fille" qui m'a incitée à venir m'exprimer. Mon corps a changé depuis quelque temps et, selon une de mes cousines, j'ai de très beaux seins. Nous avons le même âge et quand il arrive de nous retrouver dans la salle de bains lorsque je vais chez elle et que je sors de la douche, elle me gêne parfois lorsqu'elle dit "qu'est-ce que t'es bien foutue". Je ne comprends pas car je la trouve très jolie également et bien faite, mais je n'ose lui dire la même chose car je la crois lesbienne et je ne voudrais pas lui faire croire que je réponds à ses avances en lui disant qu'elle est belle également. Je suis coquette, sans être choquante, et je me sens un peu mal à l'aise depuis la rentrée de septembre lorsque maman a dit devant mon père : " Dis donc A...., ta fille va en faire craquer des garçons ".

Depuis, je m'aperçois que mon père me regarde différemment, je vois bien que je ne lui suis pas indifférente mais jamais il n'a osé un geste. Par exemple, je sens son regard sur mes jambes lorsqu'il me suit dans la maison. Papa a 44 ans. C'est un bel homme et il forme un beau couple avec maman. Quand nos regards se croisent, il me sourit gentiment, comme un père sourit à sa fille, mais je sais que ce n'est plus un père qui regarde sa fille car, un jour, alors que je laçais mes chaussures, j'ai levé les yeux et l'ai surpris regardant mes seins visibles par l'ouverture de mon corsage. Voyant que je le regardais, il a aussitôt détourné les yeux. Je "sens" très souvent son regard sur moi. Je peux comprendre qu'un père [qui est avant tout un homme] puisse avoir un regard différent quand il voit la morphologie de sa ou ses fille{s] changer. J’ai l’impression de retrouver, par moment, mon père dans la confession de Rdg avec « les seins de sa fille » .

Depuis cette fameuse rentrée et le changement dans le comportement de mon père, je suis troublée. Je fais des rêves étranges et il m'arrive assez souvent d'être "absente" des cours : même les profs ne me reconnaissent plus et mes notes, moi qui était excellente élève, s'en ressentent. Le pire, c'est quand mon père me demande pourquoi je ne suis plus si assidue en cours ! Bien sûr, je n'ose lui avouer qu'il en est, involontairement, la cause.

Voilà où j'en suis. J'arrête là ma confession car je suis un peu perdue. J'espère ne pas vous avoir choqués. Merci en tout cas de m'avoir lue.


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 14:32 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

@ Yaellita, rassure-toi, ton comportement est tout à fait naturel, tu t'éveilles à la sexualité et tu te cherches, d'où ton relâchement scolaire. Tu dois apprendre à séparer tes pulsions et prendre le temps pour tes études er garder des moments pour alimenter ton jardin secret.

Au début, cela semble dur, tu as l'impression de ne penser "qu'à ça", mais tout va rentrer dans l'ordre, petit à petit, tu vas reprendre le cycle de tes études et réserver tes fantasmes pour des instants solitaires, ou, pourquoi pas, faire des découvertes avec ta cousine !

Que sous-entends-tu en disant "je ne suis pas lesbienne" ? Penses-tu que cela soit une tare ou une maladie ? Tu es à un âge où tu te découvres, tu es attirée par les garçons, néanmoins, tu la trouves jolie et bien faite, comment est-ce possible ? En chacun nous, nous avons une part de masculin et de féminin, à des degrés différents, cela va sans dire. Certaines et certains sont à 100 % dans leur sexe – ce qui est très rare – et la plupart possèdent une bisexualité latente qui est très souvent rejetée, du fait de leur éducation.

Loin de moi de vouloir te pousser dans une direction quelconque, tu sauras, par toi-même, trouver ce qui te conviendra !

Le comportement de ton père est naturel, il est logique qu'il remarque ton changement physique et que cela le perturbe. Toi seule et lui seul pouvez savoir si vous avez envie de prolonger cet état d'émerveillement !

Qu'en penses-tu ?
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
yaellita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2014
Messages: 11
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 01:50 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant


Je n'ai jamais sous-entendu que " je n'étais pas lesbienne ", j'ai seulement dit que je pensais ma cousine [du côté de mon père] lesbienne et je n'ai rien contre puisque la sœur de ma mère l'est et je suis heureuse lorsqu'elle vient certains dimanche avec sa compagne. Je ne supporte pas que l'on juge l'identité sexuelle de quelqu'un. Je suis effectivement hétéro, mais je n'hésite pas à dire à une fille que je la trouve jolie, sans pour autant avoir envie de la toucher ou même de l'embrasser.

Je n'ai rien contre le comportement de mon père car lui ne me touche que des yeux et je suis même fière s'il me trouve jolie. Quant à certaines nuits, je rêve qu'il est dans mon lit et qu'il me fait ce qu'il fait avec ma mère. Il me demande de lui faire des choses que j'accepte volontiers et qui me font plaisir. Mais quand je me réveille, je suis heureuse de savoir qu'il ne s'agissait que d'un rêve et suis encore plus heureuse de retrouver mon père et ma mère pour le petit déjeuner.

Maintenant, si mon père tentait quelque chose avec moi, je pense que je serais mal à l'aise car je sais qu'il aime ma mère et je n'oserais plus me regarder dans le miroir car je tromperais ma mère que j'adore !

J'avais pensé consulter un[e] psychologue, mais j'ai des doutes sur ce genre de thérapie car j'ai des exemples de personnes de la famille qui ont consulté et chez qui aucun changement n'est intervenu. C'est ainsi que j'ai choisi de venir sur ce site où je pensais trouver des personnes dans la même situation que moi et, éventuellement, connaître leur ressenti. Je me demande maintenant si j'ai bien fait car un[e] internaute a dit, dans je ne sais plus quel sujet, que 95% des confessions étaient imaginaires.

Peut-être suis-je tout simplement folle !

Je vous laisse car ma mère me crie du salon qu’il serait temps d’aller me coucher. Bonne nuit à tous donc.


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 11:57 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

@ Yaellita, effectivement, tu n'as pas dit, explicitement : "je ne suis pas lesbienne...", mais le fait de dire, en réponse aux compliments de ta cousine qu'elle, elle l'était, le sous-entendait ! Je précise qu'il n'y a aucune critique de ma part concernant les mœurs de chacun, nous avons tous le droit de choisir notre propre sexualité et d'accepter celle des autres !

Il n'y a rien de choquant d'avoir des fantasmes, quels qu'ils soient, et d'avoir une vision différente à son réveil ! Cela fait partie de la personnalité humaine !

Quant à savoir si le travail d'un psy pourrait t'être profitable, je ne le pense pas, sauf si la nature de tes fantasmes perturbe trop fortement ce que tu ressens en état de conscience ! Quant à leur efficacité, c'est variable d'un patient à l'autre ! Laisse-moi te raconter une anecdote assez significative : Un jeune homme souffrait d'incontinence et un de ses amis lui conseilla de voir un psy. Après quelques mois, l'ami lui demanda :

« Tu as vu le psy ?
– Oui, j'ai suivi sa thérapie !
– Il a réussi à te guérir ? Tu n'as plus de problèmes ?
– Non, pas du tout, mais maintenant, cela ne me gêne plus de "m'oublier" ! »

C'est évidemment une boutade, les soins d'un psy peuvent s'avérer très profitables !

Contrairement à ce qu'un(e) internaute t'ait assuré, je ne pense pas que le chiffre qui t'a été donné soit exact, mais il est vrai qu'il y a un certain nombre de fantasmeurs, du reste, notre forum est composé de "Confessions" et "Fantasmes" !

Non, tu n'es pas folle, je te rassure, tu as des fantasmes et ceux-ci te font cogiter, quoi de plus naturel ?
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Max551


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 25
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 15:45 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Bonjour yaellita,

J'ai suivis tes récits et je te trouve très courageuse de venir en témoigner et de chercher des personnes qui pourront te donner leurs expériences. Il n'est pas facile de dévoiler ses ressentis. Tu n'est de loi pas folle, c'est juste que parfois nos désirs, nos sentiments s’embrouillent dans la tête pour ne plus très bien savoirs à quoi on en est. Malheureusement je ne peux pas te donner des conseil mais j'espère vivement qu'une autre personne peut venir à ton aide.

Quand à tes phantasmes, qui n'en a pas dans sa vie. Le plus difficile est là aussi de "trier" et laisser évoluer les "bons" phantasmes et contenir ceux qui pourrait prendre un chemin "non désiré"

Bisous et continue de nous tenir au courant
_________________
Vivre et laisser vivre ...


Revenir en haut
Skype
yaellita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2014
Messages: 11
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 23:07 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Merci à vous deux Redflag44 et Max551. même si j'en suis toujours au même point, vos réponses me font chaud au cœur. J'aurais aimé savoir s'il existait, sur ce site, au moins une fille plus ou moins de mon âge, qui, comme moi, aurait remarqué un changement dans le regard de son père sur une partie de son anatomie, ou même un père qui aurait ce regard ! 
 
J'avais posté mon message mais je viens de le rééditer car j'ai reçu un message en privé, que je vous transmets mot pour mot : " té qu'1 belle  salope ki ecsite son père pour se faire niqué dans tout les trou ". Sans doute cet individu pensait m'abaisser en privé mais je ne suis pas du genre à me laisser marcher sur les pieds. En publiant son merveilleux message publiquement, j'espère qu'il me fichera la paix. Mais heureusement, quelques messages de compréhension, malheureusement uniquement de messieurs sont venus me soutenir sur ce qui me trouble.
 
Un merci particulier au monsieur dont je tairai le nom et qui m'a confié l'attirance pour sa fille, tout comme je le ressens !
 
Dieu qu'il est tard. Je vais vite me coucher avant un rappel à l'ordre de ma mère.
 
bonne nuit à tous


Revenir en haut
sophie lestradet


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 48
Localisation: marcac

MessagePosté le: Lun 15 Déc - 15:59 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

yaellita , je viens de lire ta confession et les aures ecrits qui emannes d'autres himmes qui je ne pense pas sont apptes a juger parfaitement une file ce que tu racontes je le connais je suis passée par la il y des annees si je peu t'être utile je suis a ta disposition
sophie


Revenir en haut
yaellita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2014
Messages: 11
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: Lun 15 Déc - 22:42 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Sophie je t'ai répondu en privé.

Revenir en haut
yaellita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2014
Messages: 11
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: Mar 16 Déc - 11:25 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

sophie lestradet a écrit:
yaellita , je viens de lire ta confession et les aures ecrits qui emannes d'autres himmes qui je ne pense pas sont apptes a juger parfaitement une file ce que tu racontes je le connais je suis passée par la il y des annees si je peu t'être utile je suis a ta disposition sophie

Sophie,
C'est avec grand plaisir que j'écouterai tes conseils. Je t'ai, comme je te l'ai dit dans le message précédent, que je t'avais répondu en messagerie privée.

Yaëlle


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mar 16 Déc - 17:29 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

yaellita a écrit:

Je n'ai rien contre le comportement de mon père car lui ne me touche que des yeux et je suis même fière s'il me trouve jolie. Quant à certaines nuits, je rêve qu'il est dans mon lit et qu'il me fait ce qu'il fait avec ma mère. Il me demande de lui faire des choses que j'accepte volontiers et qui me font plaisir. Mais quand je me réveille, je suis heureuse de savoir qu'il ne s'agissait que d'un rêve et suis encore plus heureuse de retrouver mon père et ma mère pour le petit déjeuner.
Maintenant, si mon père tentait quelque chose avec moi, je pense que je serais mal à l'aise car je sais qu'il aime ma mère et je n'oserais plus me regarder dans le miroir car je tromperais ma mère que j'adore !


Hé bah hé bah ! Toc toc bonjour je vous apporte de bonnes paroles.
(Après cette phrase qui ne veut rien dire je repasse en mode modeste huhu)

J'ai lu ton message, Yaellita. (Il y a vraiment deux "L" à ton prénom ?) Et je suis satisfaite de lire de bonnes paroles ou en tous cas des paroles que je juge, moi en ma petite personne, bien morale et pas idiotes pour autant.
Je n'ai pas lu, assez volontairement, les "conseils" qu'on a pu te laisser. Je ne tiens pas à donner un quelconque jugement sur la réponse des membres qui ont souhaité te donner leur avis. Comme ça, pas d'analyse, pas de jugement et pas de prise de tête avec eux.
Pour ce que tu dis toi. Et bien tu as un discours à la fois assez naïf dans son sens prud', ce qui n'est pas un reproche que je te fais. C'est juste un constat. Et ton discours est aussi très sage dans son sens moral. Tu me rappelles une certaine Charlotte Light .... Qui ne veut pas mélanger fantasme et réalité. Parce que le fantasme c'est bon. Et la réalité c'est chiant. Et puis dans la réalité va donc effacer la mémoire des gens lorsque tu sens que tes actes ont des conséquences déplaisantes voire dramatiques.

"Non non tu as couché avec ton père, il fait une dépression parce que ta mère l'a quitté et toi tu es à la limite de t'ouvrir les veine mais à par ça tout va bien !"
Il faut arrêter de penser que l'inceste doit OBLIGATOIREMENT être une tentative du réel.

Pour en revenir à nos moutons moutonneux. Ta mère te parle de tes seins. Oui. Pourquoi. Et bien je pense que maintenant que tu grandis elle a envie de te voir différemment. Comme une copine, le genre de copine avec qui on parle mecs, on parle poitrine, soutifs et orgasmes. J'ai commencé à avoir ce genre de discussions avec ma propre mère à l'adolescence. Ma mère en avait sans doute besoin bien plus que moi. Et elle n'aurait jamais pu avoir ce genre de discussion avec moi enfant. Elle n'en est pas lesbienne pour autant. Mais là encore il faut bien distinguer la différence qu'il peut y avoir entre la proximité entre deux femmes et celle qu'il peut y avoir entre deux hommes. Les femmes acceptent beaucoup mieux et de façon bien plus naturelle la proximité entre elles. Comme dormir dans un même lit par exemple ou encore comparer le bonnet de ses soutifs. Les mecs ne dorment jamais dans un même lit et comparer leur taille de saucisse est super tabou. Bande de glandus ! Haha.

Donc ! Je pense que tu peux faire l'économie du psy. Franchement .... C'est pas la peine. A moins que cette situation te fasse souffrir. Et là je suis sérieuse. Parce que, que tes notes chutes est quand même un problème à rectifier tu ne crois pas ? Je trouve que ton "laissé aller" scolaire est un peu disproportionné à la situation psychologique que tu vis. Tout le monde vis ça.
Mais si la situation te fait vivre un échec scolaire et un passage à vide psychologiquement alors je pense que clairement en parler à une personne dont la psychologie est le métier peut t'aider dans ton expérience actuelle.
Je n'ai pas ressenti le besoin de consulter chez moi. Pour une raison simple, je n'ai jamais eu la sensation que mes fantasmes ou excitations étaient des freins à ma vie. Après, je ne suis pas tout le monde non plus.

Pour en revenir à tes fantasmes. Bah ce sont des fantasmes quoi ! Moi aussi j'ai souvent imaginé mon père venir dans mon lit. Me tronçonner l'anus en m'obligeant à fermer la bouche pour ne pas hurler. Et là, je sens qu'on va crier au scandale. "Mais qu'elle salope celle là !" Ou bien "Elle est vulgaire, faites la taire !"
La vulgarité fait parti du fantasme de beaucoup. Un fantasme qui n'est pas vulgaire n'est plus forcément un fantasme pour beaucoup de personnes. Mes fantasmes, même à l'adolescence ont toujours été vulgaires. Sodomisée en collants par des vampires, des zombies, par un père en rut bandant comme un cheval. Par le père de ma meilleure amie, par un cheval ! Sur terre ou dans l'espace. Il n'y pas beaucoup de limite à l'imagination. C'est pas pour ça que je me fait démonter par un cheval en vrai ! Non mé ! Sodomie, collants, hentaï, font partis des mes fantasmes tels que je les codifie et les construis. Chacun le fera à sa façon, c'est comme les colliers de nouilles. Belle comparaison n'est-ce pas ?! (lol)

Tu vois j'ai 24 ans. J'ai été, je pense, en recherche de fantasmes bien avant l'âge "légal" comme on dit. C'est aussi pour ça qu'aujourd'hui j'aime bien imaginer des histoires où cet âge supposé légal est bafoué. Chacun son truc. Il n'en reste pas moins que personne ne viendra me mettre en prison pour des histoire que j'imagine. Jusqu'à preuve du contraire la justice ne rentre pas dans notre esprit. Libre à toi d'imaginer un extra terrestre ou plus modestement ton père te faire passer une nuit pornographique. Ca ne regarde que toi et toi seule. Et personne ne peut venir te faire de reproche tant que tu ne fais de tort à personne.
Mais rendre tes fantasmes réels c'est aussi faire un tort éventuel à des personnes, qui plus est dans ta famille. Cependant je pense que tu l'avais déjà fort bien compris par toi même.

Je n'ai rien à te conseiller, rien à t'apprendre, tu es grande et réfléchie. Profite de tes pensées. Fais toi plaisir avec et continue ta petite vie. Un jour je te souhaite d'avoir une vie sexuelle avec un compagnon. Enfin je pense que tu le souhaiteras un jour. Détend toi fasse à ta mère. Elle ne cherche pas à te manipuler, ni te jeter dans les bras de ton père, ni dans ceux des autres hommes ou garçons de ton âge. Elle te voit grandir et adapte son comportement en conséquence. Je pense que toutes les mères sont comme ça.
Et pour ton père. Ne lui en veut pas de porter un regard, plus lubrique sur toi, dirons nous. bah oui c'est un mec. Ca peut sembler incorrect mais dans un sens ce n'est pas non plus le monde qui s'écroule. En revanche veille quand même à ce que ça ne devienne pas une habitude déplacée ou irrespectueuse à laquelle tu ne serais pas libre d'échapper. Pas la peine de venir le voir en petite tenue si tu penses qu'il a résolument un regard excité sur toi. J'entends déjà les membres masculins de ce forum me conspuer ! Mais je n'ai pas tort ! Si papa a un regard lubrique et qu'on joue le même jeu envers lui, on devient provocateur. Il faut assumer son geste. Libre à toi, donc, de garder pour toi toute ta pudeur et faire attention à ne pas tenter ses regards lubriques sur toi si il en a.

Voilà. Je n'ai pas trop l'âme d'une grande sœur. Je ne vois pas trop ce que je pourrais bien te dire d'autre. je pense que tu dois être en mesure de relever la pente et vivre tes pensées dans ton imaginaire, prendre ton pied et REMONTER TES NOTES !!!! haha !

Ah aussi ! Pour ces messieurs qui n'ont de mûr que leur âge qui te laissent des messages privés assez déplacés, j'ai envie de vous dire :
"J'aimerais que la justice réintègre la guillotine et qu'on vous coupe les burnes !!!!"
Ah voilà, ça fait du bien.

Le PS de fin de message : Désolé pour mes fautes d'orthographe mais là j'ai franchement pas envie de prendre le temps de me relire. Sorry Sorry.


Revenir en haut
papapr


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2012
Messages: 80

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 09:09 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

Bel exposé précis et sans détour de la notion de fantasme et des plaisirs qu'on peut y rattacher, bravo Charlotte Light.

Revenir en haut
aurelia


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 25
Localisation: DOUAI

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 20:16 (2014)    Sujet du message: Petite question Répondre en citant

je confirme l avis de papapr 
   Bravo Charlotte   et bon courage à Yaelle pour se remotiver  sur ses études


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom