le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

présentation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ghislaine


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 2

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 11:25 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Coucou à tous. Je m'appelle Ghislaine et j'ai 48 ans et depuis 2 ans je suis devenue la pute soumise de mon fils qui a aujourd’hui 24ans


Tout cela est venu progressivement, j'ai apprise quelques mois après avoir acceptée de m'offrir à mon fils qu'il "travaillait" à faire de moi sa pute docile et soumise depuis ses 16 ans. 


Pour mieux me présenter. Je suis mariée depuis 28 ans à mon mari. Je l'ai rencontrée sur les bancs du collège. C'est un grand travailleur, tout comme moi,  mise à part qu'il a toujours été un très grand travailleur. Son travail passe avant tout. Il est directeur d'une très grande entreprise perdue en pleine campagne, je l'aide administrativement à la maison. Il est peu présent très autoritaire et très vieille France. Il me fait très peu l'amour, mais quand il le fait, il est très direct et vite expédié. J'ai toujours aimée son côté autoritaire, et je pensais que j'aimais sa façon de faire l'amour, car c'était il y a encore peu, le seul homme que j'ai connue et que je me suis rendue compte avec mon fils, que je connaissais rien du sexe et que j'étais de tempérament docile et soumise. Selon mon fils, je suis faite pour obéir et subir. 


Nous vivons dans une grande maison que mon mari a fait construire. Nous vivons au milieu des bois entouré de petit village de campagne, mais seulement à 30 min d'une grande ville ayant de bonnes écoles supérieures. Une ville où notre fils a pu s'épanouir dans ses études et sa vie sociale. 


Ma vie sociale était très réduite de longues premières années de couples. Les gens que je rencontrais étaient des hommes d'affaires une fois par mois, au restaurant. Le reste du temps, ne voyant personnes autres que ma belle famille vivant dans le village tout proche.


Je dévoile tout ça car bien que je sois soumise et docile à mon fils, et même si il me fait vivre des moments et des expériences très troublantes physiquement et sentimentalement, ce n'est que sur le plan sexuelle, car il m'encourage tout les jours à m'épanouir, à vivre la vie et voir du monde. 


Durant la naissance de mon fils, mon mari a voulu que j'arrête de travailler afin que je prenne soin de moi et de notre bébé à venir. Fini les restaurants et les sorties. J'allais avoir un enfant, je devais écouter mon mari, puis je devais me préparer à être maman. Je ne voyais plus personne autre que mon mari et à l'occasion, ses parents. A la naissance de mon fils, il a eu tout mon amour et toute mon attention. Mon mari lui donnant une bonne éducation, stricte mais juste.


Mon fils fut la personne qui m'a offert une vie sociale qui changea ma vie. J'étais avec d'autres mère de famille qui avait un enfant de l'âge de notre fils. Mon mari fut réticent à se que notre fils invite des amis à la maison. Même si de son père, il était un très bon élève, il commençait à se faire des amis et à s'amuser tout en restant un intellectuel. Nous étions que tout les deux dans cette grande maison, mon mari n'étant présent que tard le soir jusqu'à tôt dans la matinée, ainsi que le dimanche.


Ma relation avec mon fils, mais aussi à mon mari, à commencé à changer, un soir ou mon fils de 11 ans et venu me demander si son ami pouvait venir dormir un week end à la maison. D'habitude il ne passait que les après midi ensembles, vivant à 5min en vélo de chez son ami, il y était depuis qu'il savait faire du vélo. Mon fils allant toujours chez lui (et moi chez eux aussi) puisque mon mari ne voulait personnes chez nous sans sa présence. Cependant, il encourageait son fils à faire du sport et lié des amitiés. Mais se soir là, mon fils me bouleversa. Il était dans mes bras et me demanda de convaincre son père qu'il puisse invité son ami tout le week end car il aimerait partager ses jouets avec son ami. Que c'était triste d'avoir beaucoup de jouets mais de pouvoir y jouer avec personnes. Le soir quand mon mari est rentré du travail, je lui en ai fait part. Il m'a dit qu'il était important que son fils se fasse des amis, mais qu'il n'avait pas besoin de rester coller à eux. Que les amis d'école, c'était à l'école, et qu'à la maison, il devait réviser le soir. C'était bien suffisant que les après midi, il aille chez son ami. Si on accepter que son ami dorme à la maison tout le week end, il ne sera pas concentré pour réviser le soir. Le vendredi soir et le samedi soir, c'était un moment privilégié entre père et fils. Il lui prodiguer des cours de mathématiques et d'anglais tout en encourageant notre fils à penser par lui même. Je savais que se moment était important pour mon mari, il était peu présent dans notre vie, mais quand il était présent, il aimait profiter de notre seul présence. Bien que très stricte et autoritaire, il était très attentionné envers nous. Mais se soir là, se fut où tout a changé sans que personne ne le remarque, et je fus initiatrice de tout cela pour l'épanouissement de mon fils. Je savais que se moment père fils était important pour mon mari, mais je connaissais la souffrance de mon fils pour moi avoir que lui autre que mon mari. Contrairement à mon mari, mon fils me confié tout ses petits soucis, on parler de tout se qu'il désirait et je le laissais se confier à moi et plus tard (quand il avait 16ans et que les sujets étaient différents) moi à lui. Je voulais avant tout le bonheur de mon fils, le seul qui restera toujours dans ma vie. Comme je l'ai écrit plus haut, le sexe avec mon mari était très autoritaire et vite expédié. Je devais me mettre à 4 pattes et il me baiser jusqu'à se qu'il se vide en moi. Parfois me forçant à le prendre en bouche. Me prenant par les cheveux et forçant ma bouche, m'appliquant à le lécher et à le nettoyer comme il le désire, allant de moi même à lui faire des gorges profondes en jouant de ma langue. Cependant, j'ai toujours refusée qu'il m'encule. Se soir là, je lui dit que si on invité son ami à passer le week end à dormir ici, il pourrait m'enculer. Il me dit alors de me mettre à 4 pattes, releva ma robe, écarta ma culotte et me présenta son gland et s'enfonça en moi en me disant que si il m'entend me plaindre une fois, c'était non pour l'invitation. A notre grande surprise, bien que bien monté, mon mari s'enfonça d'une traite en moi bien plus facilement qu'imaginer, même si cela me fut très douloureux. Il m'a prise brutalement, mais je ne disais rien, souffrante sans me plaindre pour que notre fils puisse s'amuser tout un week end. Je pleurais de douleur, pleurant de plus en plus jusqu'à chaudes larmes tant la douleur était immense. Il éjacula longuement en moi, me tirant les cheveux pour bien me faire cambrer afin qu'il puisse se répandre au plus profond de moi. Le lendemain j'avais terriblement mal aux fesses, mais j'étais heureuse de dire à mon fils qu'il pouvait invité son ami tout le week end. Et encore plus heureuse quand il sauta sur moi pour me serrer dans ses bras pour me dire avec bonheur merci et que j'étais la meilleure maman du monde. Bien que j'avais terriblement mal, rien était plus réjouissant que de voir mon fils avec les yeux qui brille d'amour car il est heureux. Se soir là je n'avais pas encore réalisée que j'étais absolument prête à tout pour le bonheur et le bien être de mon fils. Mon mari m'a prise comme il l'avait jamais fait. Avant il était autoritaire, un peu sauvage, mais se soir là, il fut bestiale et se fut très douloureux, mais j'étais prête à le laisser recommencé. 


Depuis quelques mois, je découvre les recoins d'internet et j'ai longuement parcouru des sites d'histoires comme la mienne, mais sur la plupart des sites, l'inceste est mal vue, et j'aimerais partager avec des gens pouvant me comprendre, ou du moins respecter que je l'aime et que pour cela je lui suis dévouée. 


Mon fils sait que je désire me confier, par de se que je vie, mais je ne peux en parler à mon entourage, ils ne pourraient comprendre car il connaisse ma vie par rapport à se qu'ils connaissent de moi. Il m'a conseillé un journal intime, mais il n'y a pas d'échange. Je parlerais seule que cela serait pareil. En espérant pouvoir me confier à et vous lire, et pourquoi pas trouver des personnes qui vivent une relation comme la mienne. 


Je sais qu'il y a forcément des fautes et je m'en excuse.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Déc - 11:25 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Déc - 11:35 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

bonjour et merci pour cette histoire , la votre agréable à lire

Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 185
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 11:53 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Bienvenue parmi nous, Ghislaine, ta confession nous va droit au cœur !

Tu n'es pas la seule, beaucoup se reconnaîtront dans tes paroles !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Hanauer


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Allemagne

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 15:54 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Bienvenue Ghislaine sur le forum
Continue a nous raconter tes histoires
Merci d'avance


Revenir en haut
Max551


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 25
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 22:18 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Bienvenue Ghislaine,

Ton histoire est passionnante, j'aime beaucoup. On sent ton besoin de te confier de ce qui c'est mis en place petit à petit .... continue ...
_________________
Vivre et laisser vivre ...


Revenir en haut
Skype
mumu


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 100
Localisation: Saint-etienne

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 03:38 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Bonjour ghislaine et bienvenu parmi nous. Tu a une belle histoire à nous raconter. Nous attendons la suite avec plaisir. Bise!
_________________
Je suis épicurien


Revenir en haut
Ghislaine


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 08:39 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Merci pour vos messages. Je suis quelque peu troublée de me confier ainsi. Il est pas facile dans notre société que les sentiments qui relie deux personnes, puisent être prise en compte. Cependant, c'est par sentiments que nous agissons ainsi. C'est par amour que j'ai laissée mon fils être ma raison de vivre. 


Depuis que l'ami de notre fils venait de plus en plus souvent à la maison, mon mari était devenu plus distant et moins doux dans notre rapport. Il partait désormais plusieurs jours pour des dîners, des réunions, ne rentrant peu le week end. Je le voyais la semaine que 2h tout les soirs et 1h le matin. Avec le recul, un rituel c'était installé sans m'en douter. Tout les soirs je devais lui faire un rapport sur les études de notre fils. Comme il avait de très bons résultats, cela le rassura. Ensuite, avant de dormir, je devais lui offrir mon corps à ses coups de rein puissant et brutal, m'obligeant à me cambrer en me tirant fortement les cheveux. A l'époque, encore toute naïve, je pensais qu'il me fessait l'amour ainsi tout les soirs car on se voyait moins.  Tout les matins, c'était avec une gorge profonde qui lui server de réveil alors qu'il n'en avait jamais fait part.


Très vite, il commença les matins à être de moins en moins doux avec mes seins et mes tétons. Désormais, lors de sa jouissance du matin, d'une main il me garde en gorge profonde et de l'autre, il tord et étire très fortement mon téton jusqu'à qu'une plainte de douleur sort d'un gémissement. Depuis lors, j'étais sa chienne. 


Il était toujours peu présent, et une fois fini de parler des études de notre fils, il me gratifiée en me disant que j'étais devenue une merveilleuse salope, je lui présentais ma poitrine en la soutenant par en dessous (je fais du 95d. Je suis brune, 1m45 environ pour pour 65kg) lui offrant ainsi mes mamelons à ses caresses douloureuse, obligée de le regarder dans les yeux, je ne pouvais pas cacher mes grimaces de douleur et mes larmes coulante alors qu'il m'insulter et m'humilier. Il m'est déjà arrivée de jouir ainsi, à genoux, mes deux tétons fortement tordus et pincer. Je devais lui dire pendant qu'il me prenait que je souhaitais qu'il me fesse, ou qu'il me prenne le cul ou alors qu'il maltraite ma poitrine. 


Mes râles de douleur, mes pleurs mélanger à mes gemissement de jouissance, mon fils ne pouvait que les entendres une fois à l'autre. 


Malgré qu'il avait 16 ans, l'âge rebelle, il était toujours aussi sage et discipliné, mais il était très réfléchi et savait comment profiter aux mieux de ses amis sans baisser ses moyennes au lycée. En fin d'après midi, lorsqu'il rentré des cours, il venait se blottir contre moi et me narrer sa journée au lycée, les péripéties de ses camarades de classe et de son ami. Pendant qu'il mangeait, je lui racontée à mon tour ma journée bien moins exaltante que la sienne. Puis on regarder la télé ensemble, quelques séries, format de temps idéal pour suivre quelque chose et partager quelque chose avec mon fils. Puis une fois un épisode fini, c'est généralement l'heure où son père rentre. Après quelques embrassades, notre fils monte dans sa chambre faire ses devoirs avant d'aller au lit. Un soir que son père ne rentrait pas, alors qu'il était blotti contre moi, l'épisode fini, il se tourne vers moi et me dit que son père à beaucoup de chance de m'avoir, qu'il est fou de pas rester. Puis mon fils de 16 ans me dit qu'après nous avoir entendu, son père était très chanceux d'être ainsi aimé. 


Cela a été un choc quand il m'avoua nous avoir surpris son père et moi. Quand mon mari part plusieurs jours, il vient récupérer sa valise dans la journée. Il en profité de me récompensée par quelques outrages moral et physique. Il me raconta comment il m'avait vue me faire prendre par son père, me disant que j'étais une femme exemplaire. 


Revenir en haut
thieblemont


En ligne

Inscrit le: 21 Fév 2013
Messages: 126
Localisation: Montady

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 10:53 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

merci pour cette écriture , simple mais qui
semble sincere 


Revenir en haut
Max551


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 25
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 12:21 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Merci Ghislaine pour la suite de tes confessons. Ton histoire me passionne


Merci et à tout bientôt car tu as certainement encore beaucoup à nous raconter


Bises ...
_________________
Vivre et laisser vivre ...


Revenir en haut
Skype
sterco


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2012
Messages: 355
Localisation: toulouse

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 16:14 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Merci d'avoir surmonté ta timidité et ta pudeur ton histoire me va droit au coeur

Revenir en haut
Ulysse
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 22:35 (2014)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Vous êtes une mère courage Ghislaine, bravo  Okay

Revenir en haut
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 112

MessagePosté le: Mer 17 Fév - 16:09 (2016)    Sujet du message: présentation Répondre en citant

très belle histoire, excitante !


raconte nous la suite ! Very Happy


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom