le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

La confession de Poupette
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sophie lestradet


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 48
Localisation: marcac

MessagePosté le: Ven 6 Fév - 21:01 (2015)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

poupette tu as été tropgentille tu vous comment cela tourne tuas eu raison d'être grossiere je t'apprpouve et sui de toujt cœur avec toi

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Fév - 21:01 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ulysse
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 7 Fév - 00:10 (2015)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Sage décision Poupette, ça évitera les emmerdements à répétition !

Revenir en haut
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 128

MessagePosté le: Sam 13 Fév - 14:43 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Magnifique histoire ! C'est très beau l'inceste pere/fille ! 


J'aimerais bien connaitre la suite de l'histoire !


PS : Il ne faut pas faire attention aux gens qui critiquent, ce sont des abrutis !


Revenir en haut
syrro


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2016
Messages: 1

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 16:30 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

bonjour tout le monde,


Je passe d'habitude sur ce forum et reste dans l'ombre, juste en lisant les textes et les histoires, non pas que l'inceste m'intéresse particulièrement ou que je l'accepte, mais surtout parce qu'il m'intrigue. 


Ce qui m'intrigue n'est pas le côté fantasme ou la réalité de sexe de bas étage mais le côté sentimentale ou la relation est en communion. C'est ce qui m'a interpeller chez toi Miss Poupette, tu es diplômée d'un master en psychologie et pourtant tu arrives à avoir une relation normale avec ton père,  je dois reconnaître que c'est impressionnant, et je félicité ton courage d'en parler, car oui il faut du courage pour parler de ça même sur un forum , tout en mettant un avatar de soi.


 Aussi même si certains sont choqué je désapprouve leur attitude qui est assez vraiment  contradictoire et en contradiction avec ce que permet ce forum.


A savoir liberté dans le choix de se livrer aux autres.


De plus et je terminerai, en rappelant  que si on vient sur ce forum c'est pas pour du Disney mais bien  pour lire de l'inceste avec tout ce qui va avec..... Donc pas besoin de faire les choqués devant certaines confessions, c'est pour moi faire preuve de mauvaise foi. Ceux qui critique Poupette se serait inscrit sans savoir  ce qu'est l'inceste et auraient lu les confessions sans se douter que ce serait vrai, c'est cocasse et surréaliste....... 


Navré si je suis sarcastique mais Poupette n'est pas la première personne a se faire insulté sur ce forum mais je reviens tout juste sur ce forum aujourd’hui car j'ai oublier mon mot de passe pour mon autre compte et je suis choqué de voir les réactions de certaines personnes face a la confession de Poupette alors que d'autre sont soit un peu plus crue soit un peu graveleuses et pourtant ces même personnes n'ont pas réagit, donc voilà je vous laisse méditez  sur vos propos.


Revenir en haut
Sayla777


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 128

MessagePosté le: Mer 30 Mar - 17:40 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Poupette, reviens stp et donne nous de tes nouvelles !! Smile

Revenir en haut
titino49


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 40
Localisation: angers

MessagePosté le: Sam 7 Mai - 18:57 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Charlotte Light a écrit:
Mais moi aussi je rejoins ce que vous dîtes.
Si chacun trouve ici ce qu'il veut entendre, il n'y a de souci pour personne.

Donc !
J'ignorais, et je suis sincère en disant ça, que tout le monde ici savait que des membres racontaient des histoires imaginaires en faisant croire qu'elles étaient réelles et sous des identités trompées.
Je ne le savais pas, je suis idiote ou plus exactement je ne suis pas assez habituée à ce forum pour m'en être rendue compte.
Des excuses envers Poupette sont donc de bon augure et je les fais volontiers.

Poupette, excuse moi, je n'avais pas compris ta démarche et l'attente de tes lecteurs.

Si certains membres souhaitent en revanche partager des faits réels entre eux, ils seront peut être déçus de savoir que des récits imaginés se mélangent à des récits réels racontés.
Le topic que Poupette à choisi n'était peut être pas le plus approprié.
Mais je rejoins toujours les avis mentionnés plus hauts, quand on croit qu'une histoire est réelle elle devient plus excitante.

Concernant mon avis sur la dualité inceste/tromperie, qu'on ne me poignarde pas non plus. Tromperie et inceste sont bien deux choses différentes tout comme l'inceste et la pédophilie.
Mais là on rentre aussi dans le débat inceste réel et fantasme, ce n'était pas le sujet.

Ah et pour info ! Je tiens à dénoncer Redflag qui, contrairement à ce que son avatar laisse entendre, ne peut pas être un vrai lion. Qui a déjà vu un lion taper sur un clavier d'ordinateur ? Razz



je suis largement d'accord avec Charlotte et me ralie à la ptite chacha et notre ami redflag vous savez le lion Wink !! sous tous les points: déjà il existe plusieurs rubrique différentes "confession" et "fantasmes" lorsque que vous fantasmez à raconter du pur imaginaire dans la rubrique confession il y'a clairement tromperie ! enfin pour ma part je me sens trompé même si entre nous on descelle facilement les récit de troll qui nous sont pondus pas qu'ici d'ailleurs sur tous les forums.... de 2: un ptit salut et une claque sur ton ptit cul Cha-cha pour la qualité de ta défense !  mouuaaah ! 
_________________
Adepte des soirées décalées aux ambiance débridées et délurées...


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 337
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 12:45 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

titino49 a écrit:
Charlotte Light a écrit:


et une claque sur ton ptit cul Cha-cha pour la qualité de ta défense !  mouuaaah ! 





Bah autant profiter de ma tenue d'avocate alors  Laughing




Revenir en haut
titino49


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2016
Messages: 40
Localisation: angers

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 13:23 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Charlotte Light a écrit:
titino49 a écrit:
Charlotte Light a écrit:
Bah autant profiter de ma tenue d'avocate alors  Laughing









lol si je profite de ta ptitte tenue je risque de pas me limiter à une tite claque sur ton cul... je vais sans doute filer ton collant et abusé de toi....
_________________
Adepte des soirées décalées aux ambiance débridées et délurées...


Revenir en haut
ALEX009


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2016
Messages: 7
Localisation: meaux

MessagePosté le: Ven 9 Sep - 00:37 (2016)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

pourquoi tricher et se cacher derriere ses fantasmes ,je ne comprend pas ,si ce n est un désir de manipulation certain, je trouve ça encore plus vicieux

Revenir en haut
Poupette


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2013
Messages: 235
Localisation: LILLE

MessagePosté le: Mar 18 Juil - 13:12 (2017)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Petite nouvelle réjouissante : Jean-Claude (Touchatout) est venu nous rejoindre à Thonon. Là il est en train de "piquer un gros roupillon" car pour lui il n'est que 8h10 et habitant dans le Nord-est du Brésil, il a dû prendre 3 avions différents. Papa et moi avons déjeuné et nous préparons à retrouver notre plage naturiste.

A mon retour à Lille, je vous tiendrai au courant des changements intervenus dans notre vie familiale depuis ma confession qui remonte quand même assez loin.
J'espère qu'en rentrant ce soir Touchatout sera réveillé, sinon, Papa et moi nous ferons un plaisir à retourner son matelas ! Very Happy

Bises à toutes et tous. Okay

Claudie.


Revenir en haut
Christ in love


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2013
Messages: 130
Localisation: var

MessagePosté le: Mar 18 Juil - 13:59 (2017)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Merci poulette, n'attend de te lire... Kissssss.....
_________________
Maman incestueuse et heureuse....


Revenir en haut
Christ in love


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2013
Messages: 130
Localisation: var

MessagePosté le: Mar 18 Juil - 14:08 (2017)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Je récompense car mon doigt a glissé... Merci poupette, j'attend de te lire.... Kissssssss....
_________________
Maman incestueuse et heureuse....


Revenir en haut
bonvivant


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 73
Localisation: sud est

MessagePosté le: Ven 21 Juil - 21:31 (2017)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Poupette , mille fois merci ,cette une belle aventure 
_________________
la découverte du forum après une recherche assez longue


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Poupette


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2013
Messages: 235
Localisation: LILLE

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 20:08 (2017)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Depuis le jour de ma confession, le 26 novembre 2013 repostée le 24 novembre 2014 (soit 3 ans et 8 mois déjà) certains évènements se sont produits. Papa et moi vivions toujours dans l’interdit de l’inceste (enfin, quand je dis interdit c’est en parlant de cette société qui décrète avec qui, quand et comment nous devons aimer…pffff). Papa ne me considérant pas comme sa « propriété » (ce qui m’aurait d’ailleurs déplu) me laissait toute liberté et même s’il était le seul et unique amour de ma vie, je m’octroyais quelques aventures; parfois même avec des patients de Papa. Etant bi, j’ai même accepté l’invitation d’un couple d’une quarantaine d’années.

J’ai eu la surprise de ressentir la jouissance la plus intense, des orgasmes fulgurants dans les bras d’un homme un peu plus âgé que Papa, là où de jeunes amants, souvent, pour ne pas dire toujours, sans préliminaires, se contentaient de prendre leur propre plaisir sans tenir compte du mien et pour être plus précise, quitter mon vagin ou mon anus pour venir prendre ma bouche comme réceptacle de leur semence au goût très divers . Je n’ai jamais rechigné à déglutir cette substance crémeuse, bien au contraire car pour moi c’est le plus beau cadeau que l’on puisse offrir à un homme. [tant pis si j’en choque certains(es)]. J’ai toujours dit à Papa, lorsque nous visionnions une vidéo porno, que je trouvais abject que la fille recrache ce sperme qui donne la vie. Bien entendu, la première éjaculation buccale que j’ai reçue fut celle de Papa et il m’aurait été insupportable de recracher cette même semence qui m’avait donné la vie. Et puisque l’on parle de goût, sans être chauvine, le goût du sperme de Papa est, jusqu’à présent, le meilleur; sans doute parce qu’inconsciemment je suis issue de cette semence)

Pardon de m’étendre un peu sur ce sujet mais je tiens à ce que tout soit clair entre nous et je n’y vois rien de répugnant à cela. Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas, j’ose dire ce que je fais, sans retenue puisque j’en ai suffisamment dit sur moi-même sur ce site et, comme je l’ai déjà dit : j’appelle un chat un chat !

En mai 2015, le 28 mai pour être plus précise, c’était un jeudi matin et m’en souviens comme si c’était hier, je fêtais mon 25ème anniversaire. Un ancien patient de Papa est venu spécialement me voir au cabinet et me remit un magnifique bouquet de fleurs. Je fus surprise et très touchée par ce geste et ne sus jamais comment il avait su que c’était mon jour anniversaire. Sans doute lui avais-je dit lors d’une de ces consultations ? Qu’importe, Alain (je n’avais pas oublié le prénom de ce charmant homme de 10 ans mon aîné) me fit la bise, un peu appuyée, sur la joue droite. Il m’invita au restaurant. Alain, sans savoir si j’allais être d’accord, avait retenu une table au « Compostelle », ce fameux restaurant où j’avais été « repérée » par une agence de casting. J’en fis part à Papa qui en fut ravi et en profita pour venir saluer son ancien patient. Alain voulut également inviter Papa mais celui-ci refusa disant qu’il préférait fêter mon anniversaire en famille à la maison. Etais-je en droit de refuser cette charmante invitation avec un homme qui, de plus, ne me déplaisait pas. Le cabinet étant fermé le jeudi après-midi, je donnais mon adresse personnelle à Alain afin qu’il vienne me chercher vers 20h.

Le dernier patient de Papa partit aux environs de 11h30. Prise d’une envie soudaine, émoustillée par cette invitation et comme si je voulais me faire pardonner, je poussais Papa sur sa table d’auscultation et retirais son pantalon afin de lui offrir une fellation ; j’allais dire une de mes plus belles fellations, mais je fais toujours en sorte que celle je fais à l’instant soit la meilleure. De toute manière elles sont toutes différentes. Je découvris mon torse car il aimait non seulement la vue de mes seins mais il aimait les palper, les pétrir, lorsque que ma bouche s’acharnait sur son membre gonflé de plaisir. Il ne fut pas long à se répandre dans ma bouche. Je lui dis que j’étais désolée de ne pouvoir passer la soirée avec lui et Maman à la maison car j’aurais été ingrate de refuser l’invitation d’Alain sachant qu’il avait réservé une table pour le soir même. Mon amour de père comprit très bien la situation et pour le remercier, je le déshabillais complètement. Il fit rapidement de même vu le peu de vêtement que je portais et, nus tous deux, nous fîmes l’Amour sur le sol. Est-ce le fait de savoir que j’allais passer la soirée avec un autre homme ? Toujours est-il qu’il inonda mon vagin d’un immense flot de spermatozoïdes prêts à m’engrosser si je n’avais, comme chaque jour, pris la précaution de prendre cette pilule qui vous rend volontairement inféconde !

Quelques doigts allèrent à la requête de cette semence dégoulinante que ma langue, ma bouche, mon palais, ma gorge, réclamaient. J’en recueillis autant que je pus mais en perdis une bonne quantité. Son sperme mélangé à ma cyprine dégoulinaient le long de ma raie culière. Ainsi lubrifiée, je m’attendais à ce qu’il me sodomise, mais papa me fit comprendre qu’il était temps de rentrer avant que Maman ne s’inquiète. C’est plus fort que moi, quand je suis dans ses bras et qu’il est plongé dans mon ventre, ma bouche ou mes intestins, le temps me semble arrêté. Tout ce que j’écrit n’est ni romancé, ni publié dans le but de vous exciter ; bien que cela me fasse plaisir si le rituel que nous avons Papa et moi vous rend heureux, mais il reflète chaque instant que je partage en prenant soin de décrire les évènements tels qu’ils se sont déroulés ?

A la maison, bien que les rapports entre mes parents s’étaient, depuis quelques temps, bien effrités, Papa expliqua la situation à Maman (évidemment pas notre relation) et Maman trouva cela formidable et que j’avais peut-être trouvé, en Alain, l’âme sœur. Pour Maman c’était dramatique de me voir fêter les catherinettes dans quelques mois. Ca me faisait rire que Maman puisse croire à cette vieille tradition à connotation chrétienne, elle qui est juive ! Pour Maman, l’intérêt était avant tout de trouver un « bon parti », ce dont je n’avais que faire ! J’écourtais le questionnement de Maman qui portait sur Alain : son âge, sa profession, sa situation etc…etc…

Maman m’accompagna dans ma chambre pour mettre sans dessus-dessous ma garde robe afin de choisir les plus beaux atours. Mal lui en pris car j’optais, malgré ses multiples choix, pour une robe longue, noire, fendue sur le côté, qui laissait apparaître le haut de ma cuisse lorsque j’allongeais le pas, avec dentelle ajourée dans le dos et sur le côté du torse, sans soutien-gorge, laissant voir la base de mes seins.(Photo 1)

Je choisis entre autres une petite culotte en dentelle noire (Photo 2) (désolée mais, dans tous les récits érotiques ou pornographiques mis en ligne sur ce site, comme dans d'autres d'ailleurs, on ne trouve que des femmes portant des strings, ce que je ne supporte car je n'aime pas sentir ce bout de ficelle dans la raie de mon cul durant toute une journée) ! Aux pieds, et pour faire plaisir à Maman puisque c’est elle qui me les avait offerts, je choisis des escarpins rouges hauts talons. (Photo 3) - (Cliquer sur la photo pour l'agrandir)
................
............................................
............................................


Vous avez donc, ci-dessus, un petit aperçu de mes choix : la culotte est exactement identique au modèle. La robe est également identique bien que la personne qui la porte sur la photo n’est pas moi car j’ai une plus petite poitrine que celle du modèle. (la preuve en pièce jointe. Pour celles et ceux qui en douteraient, c’est bien mon buste !).

.......................................................................................................


Je vous donnerai la suite des évènements lors d’un prochain rendez-vous sur le site car je suis rentrée de vacances depuis peu et j’ai quand même quelques occupations avant de rédiger la suite. Et puis, me remémorer certains instants de ma vie n’est pas toujours chose facile car ils sont à la fois mêlés de joie pour certains, de tristesse pour d’autres. Je vous demande donc un peu de patience et vous promets de ne pas vous faire attendre trop longtemps, à moins que vous ne trouviez lassant ces flash-back ! Ce que j’espère, c’est ne pas perdre mon temps à étaler ma vie si vous trouvez cela sans intérêt ! Sachez néanmoins que si je fais cette démarche et si j’emploie volontairement certains détails que vous trouverez sans doute « croustillants », c’est tout simplement parce que cela me sert de thérapie : déformation professionnelle !

J’espère que cette suite de ma confession, que j’aurais pu vous décrire depuis un certain temps si je n’avais été mise à l’écart à juste titre, plaira à une amie qui m’est très chère ! Elle se reconnaîtra !


Revenir en haut
Agone35


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 85

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 20:56 (2017)    Sujet du message: La confession de Poupette Répondre en citant

Merci pour ta confession, pleine de détails de sensation et de sincérité (s'il y en a qui doutent, je n'en fait pas partie) !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom