le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Demande d'histoire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Demande d'histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
shadow69


Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2014
Messages: 1

MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 00:27 (2014)    Sujet du message: Demande d'histoire Répondre en citant

Bonjour, j'ai eu l'idée de créer une histoire d'un un jeune adulte qui habite encore chez sa mère, dont le père est décédé, aimant se travestir et se faisant surprendre par sa mère et encouragé par celle ci, le héros est amoureux d"une fille qui, au fur et a mesure de l'histoire, s'avère être lesbienne.

Voilà mon idée de départ Confused


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 00:27 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
groscito


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2014
Messages: 3

MessagePosté le: Mer 10 Sep - 22:11 (2014)    Sujet du message: Demande d'histoire Répondre en citant

Super bonne idée pour les passionnés comme moi des sous vetements féminins.. J'aurai préféré une soeur à la place de la mere, mais l'idée est tout aussi alléchante. 
@+


Revenir en haut
clovis4472


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2014
Messages: 6
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 10:00 (2014)    Sujet du message: Demande d'histoire Répondre en citant

J'avait ecrit ça il y a quelques années, mais il n'y a pas de relation sexuelle.


Benoit protesta une nouvelle fois aupres de sa Mere:
Mais Maman enfin, c'est ridicule voyons de quoi vais-je avoir l'air ?
Allons, tu peut bien rendre se service a Anne....souviens toi comme elle a été bonne avec nous a la mort de ton Père, si elle n'avait pas été là nous aurions probablement été expulsé de la maison !
Pfff...mais pourquoi ne prend t-elle pas une vraie fille enfin ?
Reflechis un peu, il faudrait la payé et puis comment veux tu qu'elle trouve une jeune fille comme ça, en si peu de temps ?
Et bien dans ce cas elle n'a qu'a Demandé a Jérome et puis voilà !!!
Allons donc...franchement tu a vu le fils d'Anne, avec sa carrure de rugbyman et son duvet sous le menton posé pour des photos...et puis ses cheveux sont bien trop court ...allez mon chéri, cela te prendra juste l'apres-midi !
Bon, c'est d'accord mais tu me jure que cela ne sera pas long ?
Promis, une coupe simple, un peu de maquillage, quelques photos et ce sera tout !

A contrecoeur Benoit capitula, suivant sa Mère ans une des petites rues du centre ville de Cannes.

Avant de continué ce recit il convient de revenir un peu en arriere...
Depuis 2 ans bientôt, Benoit etait elevé seul par sa Mere apres la mort tragique de son Pere dans un accident de la circulation.
Evelyne, la mere de benoit avait traversé une tres mauvaise passe financiere a la mort de son Mari et c'est une de ses tres bonne amie, Anne qui l'avait épaulé, l'aidant a reglé les frais du decès.

A present c'etait Anne qui avait besoin d'un coup de pouce, cette derniere dirigeai un salon de coifure et d'esthetique qui commenait plus ou moins a périclité.
Aussi elle avait entrepris de modernisé son salon, nouvelle déco,nouveau produit.... et devant s'adapté a son temps elle avait decidé de créer un petit site internet pour se faire connaître.

Anne voulais que son site internet soit en ligne dès que possible, a cet fin elle desirait mettre quelques photos. Elle se mit en tete de recherché une jeune fille pour realisé quelques clichés mais ne fut guere convaincu par les rares candidates.

Ce fut Evelyne qui lança l'idée aupres de son amie:
Tu sais j'ai pensé a quelqu'un pour tes photos...
Ah oui, et qui est cette jeune fille ?
Evelyne toussota, un peu embarassée..
Pourquoi prendre specialement une fille ?
Tout simplement parce que mon salon n'accueuille que des femmes ou des jeunes filles enfin !
Oui, mais je pensai a une chose, prend Benoit par exemple il suffirait de l'arrangé juste un peu pour que cela conviennent non ???
Anne crut s'etouffée en entendant son amie:
Tu ne veut pas insinuée que Benoit pourrai faire ces photos tout de meme ?
Et pourquoi pas...ce n'est pas a proprement parlé un modele de masculinité tu ne trouve pas ?
C'est vrai...mais...oh jamais il ne voudra !
Ne t'en fait pas, de Benoit j'en fait mon affaire...alors tu es d'accord ?

Anne acquiessa, elle trouvai l'idée plutot saugrenue...pourtant elle ne l'etait pas tant que ça...
Car, Benoit etait un adolescent de bientôt 17 ans plutot chetif....doté d'un visage doux et d'une silhouette longiligne il paraissait plutot effeminé et ses cheveux brun, qu'il portait plutot long pour un garçon n'arrangeai rien.

Volià pourquoi la Mere de Benoit pensa a lui pour ces photos.

Ce fut donc par un apres-midi pluvieux que Benoit et sa Mere firent leur entrer dans le salon d'Anne, cette derniere les accueuillie avec un large sourire:
Ne regardé pas, car c'est un peu en desordre je commence juste a mettre en place ma nouvelle gamme de maquillage, il paraît que cela fait un tabac a New-york.
Puis le regard d'Anne se posa sur Benoit:
Je te remercie de bien vouloir te preter a cette petite seance, je sais que tu est plutot embarassé par cette situation aussi je ferai en sorte que cela soit aussi court que possible, d'accord ?
Benoit soupira:
Bien, si vous le promettez...fit-il resigné.
Ouf....tu sais, tu me sauve la vie tu es un garçon adorable !

Apres s'etre debarassé de son blouson, Benoit dut revetir une petite blouse de nylon rose et prendre place dans un fauteuil....
D'adord je vais te faire un shampoing pour assouplir et demelés un peu ces cheveux...tu sais tu a plutot de joli cheveux pour un garçon cependant tu devrai les entretenir et y prendre soin si tu ne veux pas etre chauve a 40 ans. C'est tres important tu sais ...
Benoit gardait le silence, Anne continua son shampoing en massant le cuir chevelu tout en parlant a Evelyne de chose et d'autres.

Une fois le shampoing terminé, Anne et Evelyne en apprecierent le resutat sans plus faire attention a Benoit...
Regarde comme il sont soyeux et brillant a present.
Puis Anne entraina Benoit vers un nouveau fauteuil,le jeune garçon commença a s'inquieté en voyant la coifeuse donnée les premiers coups de peigne tout en s'emparant d'une paires de ciseaux.
Vous...vous n'allez pas les coupés ?
Juste un peu rassure toi, il suffit juste de les egalisés un peu et de degagé un peu ce joli visage afin de le mettre en valeur...

Anne travailla de longues minutes a peigné, taillé et arrangé les cheveux de Benoit.
Au fur et a mesure de la transformation Benoit protesta, peu a peu il voyait la coupe feminine prendre forme et s'inquietai du resultat final.
En a peine une heure la coupe etait terminé...Benoit pesta en voyant le resultat, ses cheveux etait a present coupé au carré, jusqu'au epaule.
Une large frange barrait son frond, pour parachevé le tout Anne lui avait placé un large serre-tete de satin noir afin de degagé un peu les oreilles...
Mais c'est ridicule, c'est beaucoup trop feminin voyons comment allez vous arangé cela apres !!!
Anne le tranquilisa:
Rassure toi, je sais y faire il me suffira juste de retaillé un peu et de les arrranger pour que tu ressemble de nouveau a un garçon de 17 ans !!!!
Benoit paru bien septique.

Anne continua son oeuvre, elle commença a cherché dans ses nouveaux maquillages pour procedé a l'etape suivante: Le maquillage de Benoit .

Pour cette etape, elle convint avec Evelyne qu'afin d'etre plus tranquille il etait plus judicieux que Benoit ne puisse avoir acces au miroir.
C'est donc sans rien pouvoir voir que Benoit dut se plier a l'etape suivante....

Anne comença par appliqué une fine couche de fond de teint sur le visage de Benoit afin d'eliminé les rares impefection de la peau mais aussi et surtout, mieux faire ressortir la suite du maquillage.

Elle commença par s'attaquée au yeux du jeune garçon, a l'aide d'un fin crayon elle entrepris de redessiné le contour des yeux afin d'en aggrandir le regard...
Benoit se pliait bon gré mal gré aux desirs d'Anne qi s'etonnai aupres d'Evelyne:
Il a vraiment de tres joli yeux...ce maquillage va vraiment les mettrent en valeur.
Il tiens cela de sa Mere...pouffa Evelyne.
Anne poursuivi:
Et maintenant on va donné un peu de volume a tout ça ! S'exclama t-elle en designant les cils de Benoit.
A l'aide d'une brosse elle appliqua successivement a chaque yeux une fine couche de mascara sur les cils du garçon, Benoit gené par cette manipulation commença a battre des paupieres de lui-meme.
L'estheticienne s'en amusa:
Surtout continu c'est tres bien, cela sechera encore plus vite....

Silencieux, Benoit se laissa faire docilement.
Meme si cette situation l'humiliait profondement il considera que plus il y mettrai du sien, plus vite se terminerai cette mascarade.

Une fois les yeux fait, Anne s'attaqua aux levres de Benoit.
Elle redessina a coup de crayon a les levres du garçon avant le leur appliquée un rouge a levres plutot discret mais qui donnai un petit coté mutine a la bouche du jeune homme.

Elle termina en appliquant un gloss a paillette, a present s'en etait fini...Evelyne etait litteralement epatée par la metamorphose de son fils.
Jamais elle n'aurai osée imaginée que son amie puisse parvenir a un tel resultat en a peine 3 heures.
Restai pour Benoit a decouvrir le resultat.
Il fut stupefait, la coupe de cheveux lui avait deja donné des airs tres feminin, mais là !!!
Meme un oeil avisé n'aurait mettre en doute que Benoit fut a cet instant une jeune fille de 17 ans ormis les vetements de garçon qu'il portait encore.

Finalement le garçon dut se plier a ce pourquoi il avait dut subir cette petite transformation: Les photos.
Benoit fut photographié d'assez pres afin que l'on ne distingue point ses vetements masculin, assez maladroitement il essayai de prendre les allures demandé par Anne,essayant de sourire et minaudé comme l'aurai fait une vraie jeune fille...

Apres quelques dizaines de clichés Anne declara:
C'est bon je crois que j'en ai suffisement...Benoit c'est bon tu peut allez oté ton maquillage, il y a tout ce qu'il faut sur la tablette là-bas . Ensuite j'arrangerai ta coupe de cheveux comme je te l'ai promit....
Benoit poussa un grand soupir de soulagement, ravi que cette petite seance prenne fin, sans demandé son reste il se dirigea aussitôt vers la tablette que lui avait designé Anne.

Anne et Evelyne discuterent de long instant, puis etonnées elles virent Benoit revenir visiblement effrayé...
J'ai...j'ai frotté et...rien, rien ne part !!!
Comment ça rien ne part ? s'etonna Anne.
Benoit s'enerva :
Le Maquillage...ce satané maquillage ne part pas !!!

Anne commença a s'inquietée a son tour, rapidement elle se precipita pour examiné le maquillage qu'elle avait employé...
C'est pas vrai quel cretin ce fournisseur !
La Mere de Benoit demanda:
Mais Anne enfin, que ce passe t-il ?
Ce qui se passe, cet imbecile de fournisseur m'a livré un maquillage semi-permanent au lieu de la gamme classique que j'avait commandé.

Anne et Evelyne commençait serieusement a paniqué..ce qui n'etait rien comparé au pauvre Benoit.
Anne lui expliqua un peu gené:
Voit tu Benoit ce maquillage est conçu pour duré quelques temps...
Comment ça quelques temps ?
Ces produits sont un peu comme des colorants, ce sont des pigments qui penetrent dans l'epiderme pour le coloré et qui disparaissent au fur et a mesure que l'organisme les absorbent...mais cela va prendre un peu de temps.
La Mere de Benoit, embarassée se resigna:
Et cela va prendre combien de temps ?
Fort heureusement les pigments ne sont pas trop puissants dans ces produits mais...cela va bien prendre une bonne quinzaine de jours avant que Benoit en soit debarassé completement.....

Le pauvre garçon explosa:
15 jours !!! Me dites pas que je vais avoir cette tete là 15 jours ?

Anne et Evelyne discutait,Benoit lui s'etait mis a pleuré silencieusement de son coté.
L' estheticienne proposa:
Pour les cheveux je pourrai les arrangés dès maintenant mais en ce qui concerne le maquillage, je peut rien faire je suis navrée.
Evelyne reflechi..
Ont ne va toute de meme pas lui refaire sa coupe de garçon, tu imagine avec ce maquillage il serai ridicule......Non je ne voit qu'une seule solution, Benoit va detesté mais nous n'avons vraiment pas le choix.

Sans s'occupée de Benoit elle quitta le salon de coiffure, laissant seul son fils aupres d'Anne.
Il s'ecoula 2 bonnes heures avant que sa Mere ne revint au salon...les bras chargé de paquets.

Benoit s'en etonna:
Mais qu'est ce que c'est que tout cela ?
Sa Mere garda le silence, ce ne fut que lorsque qu'elle commença a deballée ses achats qu'elle dit a Benoit:
Cheri, il est hors de question que tu reste ainsi durant 15 jours alors il va bien falloir mettre ce que je t'ai rapporté.....
Le pauvre garçon failli s'etranglé de peur en voyant les achats proprement dit...
Ma...Mais tu ...tu ne va pas m'obligé a mettre ces choses tout de meme !!!!

Meme Anne s'etonna qu'une telle idée eue put passé par la tete de son amie,elle regarda les achats s'entassé sur un fauteuil, sous-vetement feminins, jupe, chemisier etc....
Tu va vraiment lui faire porté ces choses ?
Cela me paraît evident..d'ailleurs je ne peut guere faire autrement !
Pour Benoit en revanche cette perspective l'affolait:
Je ne veut pas m'habillé en fille ce serai, enfin Maman imagine si l'on me reconnaît ?
Sa Mere le poussa devant une glace:
Regarde toi un peu, d'apres toi a tu plus de risque d'eveillé les soupçons en restant ainsi ou bien en t'habillant completement en fille ?

Benoit hesitai....
Il fallu toute la persuasion des 2 femmes pour que Benoit concede....
Je vais avoir l'air ridicule là dedans....
Mais non, le rassurent-elles en tirant Benoit vers elles.

Le jeune homme protesta mollement quand elles comencerent a le devetir, une fois de plus il dut se plier a cette genante supercherie.
En quelques minutes il ne se retrouva plus vetu que de son slip, il dut subir les reflexion d'Anne...
Hum...c'est vrai que ton fils n'est pas tres viril, l'avantage est que nous n'aurons pas a lui infligé l'epilation a la cire !
Benoit s'agaça de cette remarque « Pas tres viril, de qu'elle droit elle dit ça» pensa t-il....
Ton slip !
Sa Mere le tira de ses pensées.
Allez depeche toi, enleve moi ce slip....
Mais enfin Maman...Anne ?
Cette derniere pouffa:
Mon pauvre, si tu crois que je n'ai jamais vu un ado tout nu...et puis rappelle toi que j'ai aussi un fils et que je l'ai deja vu nu.

Benoit n'en doutai pas, seulement cette fois c'etait lui qu'elle allait voir nu,ce fut donc se Mere qui fit glissé son slip le long de ses jambes...ce fut elle egalement qui lui enfila la culotte feminine qu'il allait dorenavant devoir porté.

C'etait une culotte en satin noir suffisement gainante pour dissimulé son pénis, mais toute de meme assez jolie, agrémenté d'un volant de dentelle autour de la taille...Benoit etait gené de se montré affublé de la petite culotte, pourtant il n'en n'etait qu'au debut de son habillage.
Bientôt ce fut le tour d'une paire de collant noir, la Mere de Benoit sollicita Anne pour l'aidée.
Les 2 femmes glisserent les pieds de l'adolescent dans leur ecrin de nylon, tout en remontant le collant le long des jambes du garçon elle ajustai le sous vetement pour qu'il lui aille parfaitement.
Guère entousiasmé par toutes ces franfreluches Benoit osa:
Enfin Maman, je suis vraiment obligé de mettre un collant c'est pas utile voyons !
Il ne fait pas chaud en ce moment tu sais, alors il vaut mieux...

Une fois le collant revetu les 2 femmes firent tourné le garçon sur lui meme afin de s'assuré que sous vetement lui allait parfaitement et qu'il ne fut pas filé.
Imppecable ! S'exclamerent-elles en coeur en exibant la derniere piece de lingerie qu'elles venaient de sortir.
AH NON !!!!! Il est pas question que je mette ceci, hurla Benoit.

«Ceci», c'etait un soutien-gorge de satin noir assorti a la culotte qu'il portait deja, soutien-gorge dans lequel etait placé 2 coussinets en sillicone: Des faux seins !
Benoit loucha dessus:
C'est ridicule j'ai pas besoin de ça enfin !
Anne ironisa en regardant le torse du garçon:
Moi je dirai que si....
Evelyne s'agaça:
Oh je t'en prie il n'y a rien de drole...je te rappelle que tu es responsable de cette situation.

Benoit apprecia l'intervention de sa Mere qui s'approcha de lui:
Ecoute je sais que c'est dur pour toi mais il faut absoluement que tu mette ces choses, il faut que ta transformation soi aussi credible que possible pour evité qu'on ne te demasque tu ne crois pas...imagine que tu croise un camarade de lycée et qu'il te reconaissent...pense un peu aux consequences ?
Cette remarque fit son effet...
Bon...c'est d'accord.
Evelyne s'approcha et commença a revetir Benoit du soutien-gorge et des faux seins, le jeune garçon se plia sans bronché au ceremonial telle une jeune fille a qui sa Mere offre son premier soutien-gorge.
Durant de long instant Evelyne s'apliqua a ajusté les faux seins et reglé les bretelles du sous vetement....
Demain je t'expliquerai comment faire ça seul...chucota t-elle.

Une fois équipé Benoit dut prendre quelques poses et faire quelques mouvement...
Il ne te fait pas mal au moins ?
Non..mais bon c'est vraiment pas tres pratique ce truc !
Hé oui...et pourtant les filles doivent en porté un tout les jours.

A present Benoit avait vraiment tout pour passé pour une vraie fille, il ne manquaint plus que les vetements.
Sa Mere avait optée pour une mini-jupe en simili cuir arrivant a mi-cuisse, le jeuen garçon se glissa dedant sans reflechir, a present la seul chose qu'il desirait etait de quitté le salon au plus vite...
Un pull en laine moulant mettant en valeur la poitrine factice et des bottes noires arrivant au dessous du genoux completait la tenue.

Ainsi donc Benoit allait devoir se vetir de la sorte aussi longtemps que le maquillage ne se serait pas suffisement attenué.
L'apres-midi etait deja bien entamé quand Evelyne se decida a quitté le salon de beauté, elle tendis un long impermeable a Benoit...
Viens nous partons lança t-elle simplement apres avoir saluée son amie.

Benoit eu un dernier moment d'hesitation a l'instant de sortir, pourtant il savait qu'il n'avait plus le choix, il emboita donc le pas de sa Mere.
Ce fut tete basse et la peur au ventre qu'il dut parcourir la quelques centaines de metres qui les separaient de la voiture...les metres les plus long de sa vie !

Sur le trajet du retour une ambiance de plomb s'installa, ni Benoit ni sa Mere oserent entamé la conversation.
Arrivé dans leur maison la Mere de Benoit tenta une approche mais ce dernier couru se refugié dans sa chambre a la vie du reflet de l'image de la jeune qu'il renvoyait il se mit a pleuré une nouvelle fois.

Sa Mere frappa a la porte au moment du diner:
Je t'en prie ouvre moi...je suis desolée, pour me faire pardonnée je t'ai fait un gateau au chocolat....
Celui a la noisette ?
Oui celui là...je sais que tu l'adore allez ouvre moi.

La porte s'ouvrit enfin.
Evelyne caressa la joue de Benoit et regardant ses yeux rougi par les larmes...
Allez ne fais pas cette tete 15 jours cela passe tres vite tu verra.

Le diner se passa plutot bien au vu de la situation...Evelyne s'etonna que son fils puisse etre aussi joli, a certins instants elle lui sembla avoir une vraie fille devant les yeux.
Plus tard dans la soirée elle accompagna son fils dans sa chambre pour l'aidé a se devetir...rangeant avec soin les effets feminins sur un fauteuil.

Avant de quittée la chambre, elle tendis un paquet a son fils.
Celui ci y decouvris une nuisette rose ainsi qu'une culotte assortie....
Maman enfin tu ...tu veut que je porte ça ?
Pas si tu n'en a pas envie... dit-elle en deposant la lingerie un peu plus loin.

Evelyne n'osa pas imposé son envie a son fils.

Le landemain comme prevu, Evelyne decida de montré a son fils comment s'habillé seul...malgré son embarras Benoit ne put s'empeché de rire en se debattant avec le soutien-gorge...
C'est ainsi que peu a eu Benoit pris ses habitudes aussitôt apres sa toilette il s'habillai en fille et rejoignait sa Mere. Apparaître en fille ne lui posait plus trop de probleme...
Car au fil des jours il avait commencé a ressentir des sensations etranges, Le crissement du collant , le contact de la lingerie sur sa peau le troublait etrangement il ne savait pas pourquoi mais il appreciai ses sensations...

Un matin sa mere decida de lui porté son petit dejeuné au lit...a son arrivée elle vit son fils dormir profondement joliement parée de la culotte et de la nuisette qu'il avait refusé le premier soir.

Les jours passaient, bientôt les effets du maquillage s'estomperent avant de disparaître totalement...les vacances d'automne prirent fin et le retour au lycée s'annonçait...
Un beau matin apres la douche Benoit regagna sa chambre, sur son lit etait posé des vetements, jean, pull over....plus de trace des effets feminins.
Depeche toi il faut que je te depose au lycée avant le travail.....
Ainsi donc la vie repris son cour.

Les semaines passerent, pourtant Benoit n'arrivait pas a oublié ces 2 semaines passé en fille, les sensations qu'il avait eprouvé lui manquait...
Il profita d'un apres-midi sans cours et de l'abscence de sa Mere pour fureté dans la chambre de cette derniere, ses yeux s'ecarquillerent quand il decouvrit le paquet bien rangé dans une penderie de sa Mere.
Avec des gestes hesitants il commenca a s'habillé....

C'est dans la tenue feminine qu'il avait porté durant 2 semaines qu'il fut surpris, sa Mere etant rentré plus tot d'un rendez vous annulé l'avait decouvert vetue en fille,maquillé comme il le pouvait...
Maman at...attend je vais tout t'expliqué !!
Cette derniere s'approcha silencieusement, s'emparant du lait demaquillant en debarbouilla son fils.
Puis toujours silencieuse, s'emparra de la trousse a maquillage peu apres elle appliqua une fine couche de poudre sur les joues:
La prochaine fois demande moi..ou tiens j'ai une meilleur idée,cela te plairai que je t'apprennent a devenir une parfaite jeune fille ?
Benoit rougi:
Heu oui....
Soit...mais tu promet de faire ce que je te dit ?
C'est promis !


Un an plus tard.....

Le soleil rechauffai la terrasse de ses rayons, Evelyne et Anne prennait une collation protegées par un parasol tout en discutant, Anne demanda:
Qui y a t-il je te trouve bien soucieuse ?
C'est Benedicte...je me fait beaucoup de souçis pour elle peut etre ai-je été un peu trop loin, tout ces changements dans sa vie, ce nouveau lycée c'est beaucoup, pour le moment cela se passe bien mais dans 6 mois ou 1 an peut etre m'en voudra t-elle de l'avoir orientée dans cette voie ?
Pourquoi s'inquietée enfin, elle a eue son Bac avec mention tres bien et reussie le concours d'entrée d'une des meilleurs ecoles de commerce haut la main ...tout cette histoire n'a pas due la perturbée autant que cela....

La conversation de 2 femmes fut interrompue par des eclats de rire....Jérome le fils d'Anne fit son entrée accompagnée d'une splendide jeune fille...
Cette derniere etait vetue a la derniere mode, une mini-jupe en jean arrivant a mi-cuisses mettait en valeur ses jambes bronzées, un t-shirt moulant laissait deviné une poitrine ferme, a chaque geste de l'adolescente ont sentait les seins tréssautés sous le maillot.
De longs cheveux brun descendant jusqu'au bas du dos etait retenus en queue de cheval par un chouchou rose, les grandes creoles en argent que la jeune fille portait aux oreilles etincelait aux soleil, magnifiant encore un peu plus le visage maquillé avec un soin extreme.

La jolie adolescente chahutai avec le garçon, se dandinant avec aisance sur d'incroyables sandales aux talons vertigineux....
Calme toi un peu enfin ! S'enerva Evelyne.
Rooo.... Maman ce que t'es lourde parfois !!!

Maman...ce mot venait de sortir de la bouche de Benedicte, la belle adolescente qui il y a encore quelques mois seulement etait Benoit !!!!!
Evelyne interpella sa fille puisque c'est ainsi qu'elle avait consideré son fils depuis un an bientôt.
Qu'est ce que c'est que cette tenue, tu sais que je deteste te voir attifée de la sorte !
Pff...le week-end on s'habille toute comme ça au lycée enfin !

Anne prit la defense de Benedicte:
- Allons laisse la vivre un peu, je la trouve tres bien cette tenue..et puis elle se debrouille sacrement bien avec ces talons aiguilles !
Benedicte sourit du compliment, elle avait depuis longtemps accquis une sensibilité feminine...
Anne detailla un peu plus la jeune fille s'arretant sur les monticules de chair qui bombait le t-shirt:
Mais dis moi...on dirait qu'ils ont encore grossi depuis l'autre fois ?
Benedicte bomba la poitrine plutot fiere du resultat:
Oui, le docteur dit que si cela continue je n'aurai meme pas besoin de me faire mettre des protheses et que les hormones vont suffirent .....
Jérome, le fils d'Anne n'en avait visiblement que faire de ces histoires d'hormones....
Allez Béne, depeche toi ont va se retrouvé derriere et ont verra rien !
Oui c'est bon je viens....
Mais bon sang ou allez vous donc ?
Au concert...Maman je t'en ai parlé la semaine derniere, il faut pas que je traine si je veut voir quelque chose le chanteur est trop mign...
Embarassée benedicte se repris:
Enfin, je veut dire qu'il chante bien quoi ....

Finalement les 2 adolescents s'eloignerent en se prennat par la main...
Evelyne regarda «sa fille» avec apprehenssion elle questionna Anne:
Dis moi serieusement, tu crois qu'il pourrait y avoir quelques chose entre eux ?
Cela te generait si cetait le cas ?
Certes Jérome est un garçon bien, mais bon cela me ferait drole de savoir que...enfin tu vis de quoi je parle .
Regarde donc tu a tout fait pour qu'elle ressemble, pense et agisse comme une fille et maintenant tu t'inquiete de savoir si elle a une attirance pour un garçon... permet moi de te dire que tu as quelques wagon de retard !
Qu'est ce que tu veut dire ?
Ma pauvre, cela fait plus de 4 mois que ta Benedicte batifole avec mon Jerome.

Evelyne se detourna et regarda les 2 adolscents s'eloignée, elle apperçue Benedicte se blottissant contre Jerome.
Sans coeur se mit a palpitée lorsque les levres du jeune couple se reunir pour echangé un court baisé....peu apres Benedicte laissa echappée un doux «Je t'aime Jerome ».


Les craintes d' Evelyne s'evanouirent a cet instant, Benoit etait bel et bien une fille a present.


FIN


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 192
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 15:13 (2014)    Sujet du message: Demande d'histoire Répondre en citant

L'idée est très bonne et bien écrite, néanmoins pour qu'elle figure dans une de nos rubriques, il doit y avoir des scènes d'amour incestueux !

Vu la longueur, je préconise de l'écrire en deux chapitres, le premier avec une scène d'excitation des mamans qui sont sous le charme de Bénédictine et le deuxième, avec la transformation de Benoît et de ses amours avec Jérôme !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
clovis4472


Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2014
Messages: 6
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 23:22 (2014)    Sujet du message: Demande d'histoire Répondre en citant

Hélas je n'ai plus trop le temps d'ecrire.

Cependant si quelqu'un veux se lancé et prendre le relais:

On peut imaginé "Benedicte" initiée a la sexualité par sa Mere avant de l'offrir a Jerome.


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 192
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 16:57 (2014)    Sujet du message: Demande d'histoire Répondre en citant

J'ai relevé le défi et j'ai pris le relais, j'espère que l'histoire vous plaira !

http://histoires-de-chez-nous.xooit.fr/t1751-Une-sexualit-partag-e-Clovis-R…
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Histoires à l'examen -> Demande d'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom