le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Rapprochement(s) / Val2001

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 15:10 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Bonjour,

Cela fait longtemps que je parcours ce forum, mais je n'ai jamais vraiment participé car il est clair que je ne recherche pas les mêmes choses que la majorité des lecteurs.

Mais j'avais envie de remercier ceux qui avaient osé partager leurs fantasmes ou expériences réelles.

Voici donc une confession, basée majoritairement sur des faits réels relativement récents, et partiellement romancée pour les besoins du récit et de la discrétion.
Sachez que je publierai, éventuellement, des suites, à mon rythme, quand j'en aurai envie. Donc pas la peine de réclamer pendant de semaines... Je dis ça pour vous.

Sinon, je recherche des contacts en MP pour discuter et échanger, en priorité des femmes et des couples, évidemment. Les hommes ne sont pas interdits, mais sachez être mesurés. Les lourds n'obtiendront pas de réponses. C'est la vie. Je suis surtout adepte de l'inceste des autres – mais consentants et entre majeurs. C'est évident, mais j'ai parfois reçu des MP qui m'ont profondément dégoûté...

Sur ce, entrons dans le vif du sujet.
Un peu trop crûment, mais ce ne sera pas toujours le cas. Mais je ne me voyais pas ouvrir le récit sur une autre scène...
Le récit (re)deviendra chronologique un peu plus tard.
Les prénoms et certains détails ont évidemment été modifiés.



Corrigé par Redflag

Rapprochement


Intro

J’assistais à des ébats hors normes. Avec sa longue queue en plastique, mon épouse prenait en levrette une autre femme, qui poussait de timides gémissements. Anne, dont le visage exprimait l’avidité et le désir, remarqua la rigidité de mon sexe. Elle me fit signe de m’approcher, prit ma bite en érection dans sa main et l’approcha de sa bouche. Tout en continuant ses coups de butoir, elle aspira le gland, qui devint luisant. Puis elle approcha ses lèvres de mes oreilles.

« Donne-lui cette belle sucette ! » Demanda-t-elle, en me faisant un sourire resplendissant.

Chapitre 1


Depuis quelques temps, mon épouse s’était lâchée. Après quinze ans de mariage, et une sexualité dans la normale, elle avait lutté contre ses tabous afin de découvrir de nouveaux plaisirs. Désormais, elle était totalement libre.
Elle avait d’abord adopté une relative soumission. Contre toute attente, ce jeu l’excitait au plus haut point. Nos accouplements étaient de plus en plus réguliers. À sa demande, elle osait même faire des choses qu’elle n’aurait jamais faites quelques mois auparavant. Sa soumission lui permettait d’accepter l’impossible. Après tout, elle n’y était pour rien, elle ne faisait que me suivre dans mes envies…

La soumission avait permis l’introduction de nombreux jeux inédits jusqu’alors dans nos vies. Masturbations en matant des films pornos amateurs, visionnages de sexcams de tous genres, baise virtuelle avec un autre couple, jeux de rôles…
Elle avait fini par comprendre mon attrait pour la sexualité lesbienne. Nous avons souvent fait l’amour en regardant deux femmes se faire du bien – parfois accompagnées par un homme.

De fil en aiguille, une fille a fini entre ses jambes. Il s’avéra qu’elle était folle des caresses de ses consœurs. Elle aimait toucher de – belles – poitrines inconnues. J’y assistais tout en me masturbant avec entrain. Au départ, je la regardais jouir entre les mains d’une autre femme. Cela ne dura pas. Rapidement, elle exigea qu’une bite fouille son sexe. Bisexuelle, oui, mais lesbienne exclusive, assurément pas. Nous en arrivâmes à faire des plans à 3 où elle était au centre de l’attention. Car si je l’avais poussée dans les bras d’une autre, elle ne dissimulait pas sa propre jalousie à l’égard de ces autres. Je me contentais donc de la baiser pendant qu’elle profitait des charmes de ses amantes. Ce fut exquis. Je pouvais ainsi la prendre en levrette, alors qu’elle était, elle-même, tête-bêche avec une jolie blonde – sur la tête de laquelle mes couilles se frottaient. Parfois, des coups de langue venaient lubrifier nos sexes en feu. Anne devenait folle lorsqu’elle sentait une langue sur son clitoris pendant que je la pénétrais intensément. Elle finissait par jouir sans retenue…
La soumission avait du bon – et lui permettait toutes les gourmandises.
Si je ne pouvais pas réaliser de véritables trios, je savais que l’avenir était prometteur.

Mais je ne pensais pas que nous brûlerions aussi rapidement les étapes.

« Donne-lui cette belle sucette ! », commanda-t-elle, en me faisant un beau sourire. Pour la première fois, Anne m’autorisait à avoir un contact direct avec notre partenaire.
Ma queue était luisante de sa salive. Pour ce trio inédit, elle avait indéniablement mis de côté sa soumission. Au contraire, elle était tellement excitée qu’elle dominait complètement sa partenaire. Elle en tirait un plaisir non feint.
J’ai donc obtempéré et contourné ce divin accouplement contre-nature. Puis j’ai présenté mon sexe dressé à notre amante du soir. Alors qu’elle se faisait toujours pilonner, Sophie leva la tête de l’oreiller, regarda mon sexe avec un mélange d’étonnement et de désir dans les yeux, puis croisa mon regard. Sa ressemblance avec Anne était toujours aussi frappante. Tout en lui souriant, je lui expliquai : « Un cadeau de ta sœur ».

À suivre, peut-être un jour...
Loading...
Loading...


Dernière édition par val2001 le Sam 21 Juin - 00:17 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Juin - 15:10 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ladron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2014
Messages: 9
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 15:23 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Une histoire très excitante! Je  veux la suite!
Mais j'ai pas compris la phrase "un cadeau de ta soeur" qui est qui dans cette histoire? ^^ Anne c'est ta femme, Sophie est l'amante mais après?


Revenir en haut
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 15:31 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Zut la "surprise" finale n'est donc pas aussi frappante que je l'espérais.
Bref... elles sont soeurs


Revenir en haut
ladron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2014
Messages: 9
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 15:57 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Merci de la précision!
continue surtout!


Revenir en haut
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 15:59 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Merci ladron, et bienvenue au fait  Wink

Revenir en haut
ladron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2014
Messages: 9
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 16:34 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Merci, c'est un plaisir d'être sur ce forum  Wink

Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 17:19 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

L'écriture est excellente, mais le texte est un peu court et nous nous tient en haleine !


En lisant la dernière phrase, on comprend les liens de parenté qui vous unissent, mais ce qui laisse planer un doute, c'est le passage avec une black, suivi aussitôt par votre dernière combinaison.
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Dernière édition par redflag44 le Ven 20 Juin - 21:10 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 17:39 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Merci pour les conseils, le recul est toujours utile  Smile
J'ai supprimé le passage en question ; il n'était pas d'un intérêt particulier en fait.

Là, c'est juste le prologue, le prégénérique d'un James Bond Wink Mais ma confession sera plus "normale" par la suite. Je voulais juste m'amuser avec le forme du récit.


Revenir en haut
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 01:33 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Chapitre 2

Aussi incroyable que cela m'aurait paru il y a deux ans, je me suis donc retrouvé nu devant ma belle-sœur, qui se faisait pénétrer par sa petite sœur : ma femme. Dès notre première expérience commune.

Ces évènements soulignèrent un fait indéniable : une fois que les barrières sont tombées, tout devient possible. Mais avant de raconter la suite, je me dois de remonter le temps.

Deux ans plus tôt, une telle situation était de l'ordre de l'impossible.
Certes, je fantasmais depuis longtemps sur la sœur de mon épouse. Il faut dire qu'elles se ressemblent sur plus d'un point. Mais jamais je n'aurais cru avoir un jour la moindre occasion de lui présenter mon sexe dressé, avec son approbation, et sous l'impulsion de ma femme, Anne. Autant dire qu'il était tout simplement inimaginable d'imaginer les deux sœurs ensembles. Elles avaient une relation traditionnelle. Deux sœurs ayant des relations cordiales, ni trop proches, ni trop éloignées. Comme il en existe des millions. Mon épouse, prude mais chaleureuse, et sa grande sœur, généralement douce mais froide. De vieilles rancœurs remontant à l'adolescence n'en faisaient pas les meilleures amies du monde, mais elles étaient toujours heureuses de partager un bon moment. Au fil de mes années de mariage avec Anne, j'avais fini par comprendre qu'elle ressentait un léger complexe d'infériorité. Un sentiment banal au sein d'une fratrie, mais qui laisse inconsciemment des marques.
De mon côté, je m'entendais plutôt bien avec Sophie (ma belle-sœur, donc), mais rien d'exceptionnel. Ce sont surtout sa ressemblance avec Anne et sa froideur qui faisaient fonctionner mon imagination lors d'instants solitaires. J'imagine que je ne suis pas le seul à avoir ce type de fantasme. C'était un gentil fantasme, voilà tout.
Quoique...

Comme je l'ai raconté précédemment, mon couple a traversé un véritable épanouissement sexuel depuis deux ans. Jusque-là, dans ce domaine précis, nos relations étaient, également, tout à fait banales (dans le bon sens du terme).  Nous nous amusions ensembles, mais le temps fit son œuvre, puis les enfants. Les jeunes parents savent certainement de quoi je parle... Cependant, deux ans après la naissance du numéro 2 de l'équipe, j'ai tenté d'impulser un nouveau souffle dans notre couple. Et cela a fonctionné bien au-delà de mes espérances. Nous avons fini par nous raconter nos fantasmes et petits secrets honteux, qui précédaient invariablement des étreintes endiablées. De fil en anguille, nous avons découvert et partagé des pratiques inconnues, auparavant, dans nos ébats. De sexcams en sodomies, nous avons fini par atteindre le fantasme de la domination/soumission. Pas de SM, mais ma femme s'offrait totalement, dans ces moments privilégiés. Moi qui étais (jusqu'à alors) plus porté sur le sexe qu'elle, je renouvelais régulièrement la gamme de nos jeux. Jusqu'au jour où j'ai osé lui parler, à demi-mots, du sujet qui nous a tous fait venir sur ce forum. Je m'y suis pris doucement, par étapes. Mais quelle excitation ce fut de partager peu à peu ce jardin secret. Paradoxalement (quand on connait la suite de l'histoire), elle fut rassurée lorsqu'elle comprit que je n'avais aucun fantasme concernant ma famille "directe". Cela me fait sourire, maintenant, mais l'idée la rendait malade (disait-elle). L'étape suivante fut mémorable. J'ai fini par lui expliquer que je fantasmais sur "l'inceste des autres", que cela m'excitait, et que cela n’avait rien de honteux. Cela l'amusa, et elle en joua le temps de quelques brefs jeux de rôles improvisés. Mais je crois que l'idée fit parallèlement du chemin dans sa tête. Quelques temps plus tard, nous étions follement excités après la lecture de textes érotiques concernant l'inceste. C'est là que je lui racontai (j’osai !) mon ancienne attirance pour une tante (par alliance), qui remontait à l'adolescence. Elle fut surprise d'apprendre qu’un oncle m'envoyait, à l'époque, des photos (très) coquines de sa femme (avec sa bénédiction de fabuleuse exhibitionniste) afin que je puisse me branler en les regardant. Oui, mon attrait pour l'inceste n'est pas né dans un chou... Anne, elle, fut surprise, et en même temps très excitée. Cette tante, elle l'appréciait. Et contre toute-attente, nous avons fini cette fameuse soirée en baisant devant ces photos affriolantes. Et le soir suivant. Et le suivant...

Quelques semaines plus tard, Anne vivait sa première expérience lesbienne. Le hasard n'existe pas.

Ce tourbillon de frénésie sexuelle - qui reboosta notre mariage à la puissance mille - en appela d'autres. Nous avions fini par abattre toutes les barrières. Nous nous disions tout. Un soir, nous avons repris cette éternelle discussion : avec qui voudrais-tu le faire, dans l'idéal ? Les choix d'Anne furent intéressants, mais la tension monta d'un cran (ou dix) en mentionnant ma "faible" attirance pour sa sœur. A ce moment-là, j'ai bien cru que la parenthèse paradisiaque allait brusquement se refermer. Le complexe d'infériorité d'Anne remonta à la surface comme Usain Bolt courrait le 100 mètres. Il me fallut bien choisir mes mots pour lui faire comprendre qu'il ne s'agissait que d'une attirance sexuelle, et rien de plus. Après notre récent revirement libertin, sa réaction me prit par surprise (à mon tour). Nous en avons longuement discuté, et finalement, les doutes disparurent. Au contraire, nous avons fini par copuler en parlant crument de Sophie, de ce que je pourrais lui faire, de ma queue qui réchaufferait la froide et douce grande sœur, comme une (gentille) revanche sur les complexes d'autrefois. Je devenais, en fait, le vecteur des émotions d'Anne. Et de dominateur, je devenais juste le relais de mon épouse, dont l'excitation phénoménale transforma cet ébat en un moment extraordinaire. Jamais je ne l'avais entendu dire les mots qu'elle lâcha, cette soirée-là. Comme si un verrou avait cassé.
Sophie a évidemment peuplé nos accouplements suivants. Elle était devenue, malgré elle, un outil au service de nos fantasmes. Mais il s'agissait bien d'un simple fantasme que nous partagions pour nous exciter et atteindre 19 sur l'échelle sexuelle de Richter. Rien de plus. Un super fantasme commun.
D'ailleurs, je ne pense pas, à ce moment-là, qu'Anne avait envie de concrétiser avec sa grande sœur. C'était dans nos têtes. Juste un tabou appétissant, et rien de plus.
Je savourais déjà ma chance de pouvoir tout partager avec mon aimée. Après tout, deux ans plus tôt, jamais je n'aurais imaginé... oui, jamais je n'aurais imaginé... Oh, mais attendez, il ne faut jamais dire jamais.

Et je n'étais clairement pas au bout de mes surprises. Loin de là.

A suivre.


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 07:05 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Très intéressant, cette progression dans les plaisirs libertins !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Denis26740


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2012
Messages: 167
Localisation: Montélimar

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 12:40 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Très belle histoire, beau texte, j'attends la suite avec impatience. @+.

Revenir en haut
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 18:16 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Merci pour les retours.
Il se pourrait que cela me motive, quand j'aurais le temps et l'envie, à écrire la suite Smile
Une histoire d'approches, d'ailleurs...

Mais ça ne sera pas pour ce soir : on sera occupés Twisted Evil


Revenir en haut
Skilar


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2012
Messages: 273

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 16:40 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Effectivement très excitant l'explication, le chemin passé pour en arriver la! Merci !

Madame est au courant de cette confession?


Revenir en haut
val2001


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 00:38 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Non. Lire est une chose, raconter en est une autre...

Revenir en haut
Darklord78


En ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 252
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 14:11 (2014)    Sujet du message: Rapprochement(s) / Val2001 Répondre en citant

Wow, un texte superbement écrit et qui nous tient en haleine sans le moindre doute. Je crois que nous sommes plusieurs à vouloir la suite Smile.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom