le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Mère et fille en vacances / Hush

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Vos histoires -> Femmes, femmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hush


Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2012
Messages: 16

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 10:10 (2014)    Sujet du message: Mère et fille en vacances / Hush Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Mère et fille en vacances

Chapitre 1


Je m'appelle Isabelle, j'ai 43 ans, je suis une femme mariée à un homme fort absent. Je ne me plains qu'à moitié, car mon mari a un salaire qui me permet de vivre sans travailler. Cependant, il y a des absences qui peuvent être préjudiciables pour un couple.

Je suis une personne très féminine et qui prends soin de moi. Je mesure 1m73, mince, cheveux bruns longs, yeux clairs et je supporte mon 95D. Je dois dire que beaucoup de personnes se retournent sur mes seins, aussi bien les hommes que les femmes. C'est sans doute le fait que je sois mince, cela paraît encore plus volumineux.

Ma fille, Noah, venait de terminer son année préparatoire pour son entrée à la fac de médecine en septembre et venait de fêter ses 18 ans au mois de mai – elle a une année d'avance. C'est une fille très réservée qui consacre tout son temps libre à ses études. Elle est comme moi, mince, 1m67, et une poitrine un peu moins volumineuse, mais belle, quand-même, du 85C.

Mon mari, absent pour un voyage d'affaires, nous avons décidé de descendre sur la cote d'Azur, pour 15 jours, dans la villa que des amis nous prêtent volontiers.

Arrivées, nous nous sommes directement changées pour enfiler nos maillots et profiter des 34° C.
J'avais un bikini bleu classique. Quelle ne fût pas ma surprise en voyant arriver ma fille avec un bikini, également, mais jaune clair, qui laissait deviner pratiquement tout. J'apprendrais, plus tard, que c'est sa seule amie qui lui en avait fait cadeau.

Je décidai de ne pas lui faire remarquer sa transparence. Sans doute, l'avait elle essayé dans sa chambre, sombre, sans soleil et que son effet translucide était fort atténué.
Elle s'installa sur la chaise longue à côté de moi. Les chaises étaient positionnées de manière à ce qu'on puisse se voir et se parler sans se faire un torticolis. La sienne était toute allongée, la mienne en position assise.

Étant assise et avec des lunettes de soleil, je pouvais, sans crainte, observer ma fille et son fameux bikini. Si nous avions été sur la plage, je lui aurais fait directement la remarque, mais là, je ne sais pas pourquoi, je ne lui ai rien dit.

Elle avait les bras allongés le long de son corps. Je distinguais clairement ses aréoles brunes et ses pointes brunes, également.

Bizarrement, ma respiration s'était accélérée. Je ne me reconnaissais plus. Non, je ne suis quand même pas excitée de voir ma fille ainsi. Ce qui m'a achevée, c'est de voir très clairement sa vulve dessinée sous son maillot, son mont de vénus formait une petite bosse, puis directement, ses lèvres bien dessinées et à mon grand étonnement, sans aucune pilosité.

C'est, sans doute, de me voir me raser dans la salle de bain qu'elle a fait de même.

Me voilà donc en train de mater ma fille.
Etant de nature autoritaire et ma fille, elle, très soumise, je décidai de me lancer je ne sais trop où.

« Noah, mets-toi sur le ventre, je vais te passer de la crème, car le soleil tape assez fort !
– Oui maman ! » Me dit-elle, avec sa petite voix.

Je me plaçai, assise sur sa chaise longue et, sans la prévenir, je défis le nœud de son haut de bikini.

« C'est pour ne pas tacher ton soutien, ma puce ! Lui dis je.
– Dac’, maman ! »

Je lui mis une ligne de crème sur le milieu du dos, puis je commençai à l'étaler doucement.
Je passai par sa nuque, sur son dos, sur ses flancs. Du bout de mes doigts, je touchais la naissance de ses seins. Je m'attendais à une réaction de protection de sa part, mais au lieu de ça, elle croisa ses bras au-dessus de sa tête et posa son menton dans le creux que formaient ses bras.

Je sentais mon excitation monter, je ne me reconnaissais pas.
Je descendais vers le bas de son dos et osai même passer le bout de ma main sous l'élastique de son slip de bain. Je voyais clairement la raie de ses petites fesses. C'est là que j'ai senti que mon entrecuisse s'humidifiait.

« Retourne-toi ! » Lui dis-je, sur un ton autoritaire, sans lui laisser le choix.

Elle avait, sans doute, oublié que le cordon de son soutien était défait et ce qui devait arriver arriva.
Un de ses seins était sorti du bonnet.

Elle le replaça rapidement, mais je lui retirai aussi sec.

« Tu ne voudrais pas que je le tache, quand-même ?
– Ben non, maman, mais c'est parce que... Balbutia-t-elle.
– Allez tais-toi, je suis ta maman, ne sois pas gênée ! »

Je le lui retirai complètement et j’eus, devant les yeux, deux magnifiques seins avec 2 petits tétons dressés.
Sans attendre, j'étalai la crème directement sur ses deux globes et, mine de rien, pinçai ses 2 pointes qui durcissaient encore.

Elle était tellement gênée qu'elle plaça son bras gauche replié sur ses yeux et l'autre au-dessus de sa tête.
Maintenant, je la caressais avec ma main à plat sur son ventre qui faisait un creux. Ce qui faisait ressortir encore plus ses seins.
Son ventre creusé avait pour effet de tendre l'élastique de son slip de bain et de laisser un espace entre son maillot et son bas-ventre. Je voyais la naissance de sa vulve, totalement imberbe.

Cette petite salope m'excitait de plus en plus.
Je pris une de ses jambes, toujours pour lui placer de la crème, mais mes intentions avaient changé.
En soulevant sa jambe gauche, je lui écartai et là, oh jubilation : une tache de deux-trois centimètres carrés, juste à l'endroit de sa jeune chatte. Cette petite cochonne mouillait et mouillait bien. En plus, son maillot jaune clair avait pour effet de laisser voir en travers et plus comme c'était mouillé.
Je remontai doucement jusque l'intérieur de sa cuisse et longeai doucement la couture de son slip.
Elle ne bronchait toujours pas.
C'est à ce moment que je me lâchai. Je risquai un doigt sous l'élastique et rentrai en contact direct avec sa fente trempée.
Elle ronronnait comme une jeune chatte.
Le passage appuyé de mes doigts sur sa fente faisait un bruit de « flitch flitch », tellement cette petite pute était trempée.
Avec mon majeur imbibé de sa cyprine, je lui barbouillai sa rondelle plissée et l’introduisis doucement dans son petit cul serré. Là, elle a eu son premier orgasme car elle s'est tendue comme un arc en laissant échapper un « aaaaaaaaaaaahhhh » profond.

Je lui enfonçai mon doigt jusqu'à la garde et fis des va-et-vient de plus en plus vite.
Tellement j'y allais fort, tout son corps bougeait, même la chaise avait bougé.

J'ai retiré mon doigt doucement et lui ai mis sous son nez, puis lui ai fait sucer. Elle n'a pas moufté et s'est exécutée sans sourciller.
Je m'absentai 1 minute, le temps d'aller chercher mon godemiché.

Suite au prochain épisode…

Hush


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Mar - 10:10 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 196
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 11:02 (2014)    Sujet du message: Mère et fille en vacances / Hush Répondre en citant

Bien écrit et situation très alléchante, mais un peu court !

Avec la suite, je l'adjoindrai à ce début de premier chapitre et je déplacerai le tout dans la bonne rubrique !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 196
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 14:59 (2014)    Sujet du message: Mère et fille en vacances / Hush Répondre en citant

J'ai rajouté la suite à ce premier chapitre, l'histoire devient intéressante, bien qu'un peu courte !

Comme elle est actuellement, elle représente 3 pages A4 et une à deux pages supplémentaires ne seraient pas de trop !

Toutefois, je déplace le récit, en espérant que les prochains chapitres seront plus longs ! Okay
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
thieblemont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2013
Messages: 126
Localisation: Montady

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 09:12 (2014)    Sujet du message: Mère et fille en vacances / Hush Répondre en citant

Joli texte effectivement , et tres bonne complicité à venir

Revenir en haut
mecnu


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2012
Messages: 482
Localisation: St Etienne

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 22:01 (2014)    Sujet du message: Mère et fille en vacances / Hush Répondre en citant

Razz  Hum le début m'excite bien vivement la suite j'ai hate de voir maman et sa fille à poil sur le bord de la piscine..........voir le portable de la jeune fille sonner alors qu'elle est proche de l'orgasme............... sa fameuse copine qui lui a offert le bikini .......... son amante....................

Revenir en haut
MSN
sterco


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2012
Messages: 355
Localisation: toulouse

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 23:03 (2014)    Sujet du message: Mère et fille en vacances / Hush Répondre en citant

A quand la suite ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Vos histoires -> Femmes, femmes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom