le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Confession d'un départ réfléchi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lovely Tune


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 74
Localisation: Vexin

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 19:29 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

Ma confession du moment, est de vous annoncer que je vais quitter la communauté car je ne me reconnais pas du tout en elle.
Certes, certains verront dans ma démarche de venir ici l'annoncer, une forme de prétention. Après tout, je pourrais partir sans mot dire, n'étant absolument rien ici.
Mais, ma perversité se situe peut-être là : expliquer pourquoi je m'en vais.


Je considère que la majeure partie des intervenants ne sont ici que pour y puiser leur excitation quotidienne ou hebdomadaire en puisant dans les tabous pour émoustiller leur libido, ni plus ni moins.


Mais qu'est-ce qui me fait dire ça ?
Hé bien, il est difficile pour une personne sérieuse qui, après avoir lu quelques sujets de "confession", d'avoir envie de se dévoiler un peu afin d'en discuter et d’appréhender les problématiques réelles.
A peine avez-vous dévoilé quelques informations, que la sentence est immédiate : "la suite vite, je bande", "vas-y, lâche toi et baise avec ton fils, ta fille, ton chien...", "vite la suite", "encore un fantasmeur, il ne donne pas assez de détail", etc ...
Vous ne pourrez pas nier que ce genre de propos sont majoritaires dans cette section où l'on est censé parler de confessions et des problématiques qui en résultent et non de fantasmes.
Mais, peut-être que je me trompe ! Cette section, "confession", n'est peut-être qu'une annexe de la section "récits" qui serait une version "directe live", et dont le récit évoluerait au gré des suggestions du "public". Cependant, ce ne peut pas être le cas, puisque le sous-titre de la section est : "Histoires ou anecdotes vécues, présentation des membres ". Donc que viennent foutre ces "super, je bande" qui émaillent les sujets... ?


Mais pourquoi avais-je donc envie de rejoindre une communauté dont le sujet est l'inceste pour en discuter des enjeux ?
L'inceste revêt plusieurs visages. Le plus sombre, le plus sordide, celui qui concerne des personnes qui ne sont pas en âge de choisir ou qui sont encore vulnérables. Cet aspect reste à mes yeux criminel car il s'agit ni plus ni moins de viol. Ce forum s'oppose officiellement effectivement à ces pratiques et c'est bien. Hélas, vous et moi savez que certains membres ne comprennent pas cela.
Il y a ensuite ces relations "intra-familiales entre adultes consentants" et non influencés qui est le sujet de ce forum. Là, la question n'est pas de savoir comment faire pour coucher avec sa fille ou son fils ou sa mère, comment l'exciter, etc. La véritable question est de se demander comment gérer la suite, comment fonctionne cette relation. L’image du père, de la mère est fondamentale dans le développement humain. Qu'en est-il lors de relations incestueuses, comment le gérer, Comment rester mère et pas seulement femme, est-ce possible, etc....
Ce sont là quelques-unes des questions qui m'auraient paru bien plus intéressantes à aborder au sein de cette communauté. Mais, si une seule de ces questions était posée, les seules réponses seraient : "le principal est que tu mouilles", "c'est beau l'amour d'une mère pour son fils (ou autre, selon le cas)", "donne-nous des détails de comment vous baisez, et ou comment, fréquence, etc".


Aborder le sujet sérieusement ou fantasmer ?
Deux sujets récents concernent des femmes de 50 ans passées qui imaginent se faire engrosser par leur fils. Et à part une réaction négative, le reste des intervenants se pâment, trouvant cela idyllique. C'est du foutage de gueule absolue...
Déjà conseiller une grossesse à 50 ans est tout de même fort de café. Fort heureusement, si la dame n'est pas encore ménopausée, les chances de tomber enceinte naturellement sont très faibles. Après, regardez la courbe des risques d'anormalité pour le fœtus en fonction de l'âge de la maman, et vous vous dites que la personne a envie de prendre des risques sur la vie de son futur enfant (pas très maternel comme attitude).
Et puis, personne ne se demande si c'est facile pour une maman d’élever un enfant lorsque l'on a 50 ans, de se dire que l'on ne pourra pas forcement l'accompagner dans toute ses activités, car l'âge ne le permet plus (je ne sais pas comment je ferais pour jouer et courir après un ballon des heures durant, à mon âge, ce que je faisais, il y a moins de 20 ans). Et puis, on passe quasiment sous silence les véritables problématiques, car seul le fantasme demeure : comment élever un enfant dont le père est aussi son frère, comment lui trouver une place socialement, par exemple... Bref que voulez-vous que je fasse avec ce genre de questions qui seraient balayées par un "ce qui compte, c'est l'amour et en plus, tu pourras baiser avec lui aussi quand il sera grand et peut-être même que ce fils pourra coucher avec sa belle sœur/belle mère" ou je ne sais quelle autre idée....


Voilà pourquoi je ne suis pas à ma place ici. Le forum propose plusieurs sections dont la majeure parties ont pour vocation l'érotisme (Récits, photos, etc). Hélas, Le public de la section "photo" est le même que celui des intervenants de la section "Confession" et ces derniers ne se prononcent qu'en fonction de leurs fantasmes, sans se préoccuper de la réalité des choses. Les commentaires sont donc les mêmes pour ces deux sections si distinctes....


En conclusion, oui, je préfère quitter la communauté. Je vais cesser là de jouer les donneuses de leçon, mais en vous demandant cependant d'oser afficher votre vraie profil. Trop de pseudos experts qui nous abreuvent de messages ici ne sont pas là parce que sensibilisé au sujet, mais parce que ça les fait simplement bander. Il restera à Redflag de continuer à rester zen contre vents et marées et de modifier l'institué par : " Forum de ceux qui bandent ou mouillent pour l'inceste.


PS : Merci aux quelques-uns avec qui j'ai pu avoir des échanges constructifs, mais qui, paradoxalement, n'interviennent jamais dans les discussions...,, allons se demander pourquoi ?


H


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Jan - 19:29 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 22:26 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

@ Lovely Tune, ton analyse est parfaite et j'espère que tous ceux qui pensent comme toi et moi, prendront la plume pour te soutenir, ce serait vraiment dommage que tu nous quittes !

J'espère sincèrement que tu changeras d'avis et que tu resteras parmi nous !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 11:21 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

Lovely. J'ai lu attentivement ton message. Et bien que je comprenne parfaitement ta position je suis un peu perplexe quant à ce que tu venais chercher sur ce forum. Je suis parfaitement d'accord avec toi, ce forum pose un sujet et ne le développe pas intégralement. On parle d'inceste sans évoquer la suite. La suite sérieuse, la gestion d'un couple, d'une famille. Mais, si je peux me permettre, l'inceste n'est pas non plus un comportement très naturel. Il ne fait pas partie des relations familiales normales. Ce fût peut être le cas à d'autres périodes mais plus maintenant. Et je pense que, tout comme la polygamie ou la pédophilie, l'inceste entre adultes responsables a disparu du paysage de la famille. Après, je ne dis pas qu'un "amour" est impossible entre frères et sœurs, fils et mères. Il arrive que des cousins/cousines se mettent en couple encore aujourd'hui. Mais c'est vraiment une minorité qui ne reflète en rien les fantasmes que beaucoup ont de s'exciter en famille.

Aujourd'hui l'inceste est vraiment perçu comme le fantasme idéal pour beaucoup de personnes car il touche l'interdit. C'est comme la relation (souhaitée) entre un homme mûr et une ado. Ca fait naître tout un tas de fantasmes chez les hommes tout comme chez les ados. Mais dès qu'on commence à évoquer la possibilité de le faire en vrai, là, tout devient différent car on quitte purement et simplement le domaine du rêve pour devoir assumer la réalité des faits et leurs conséquences.
Or, pour ma part, j'ai toujours considéré l'inceste comme du fantasme, le fantasme comme du rêve et le rêve comme une vie parallèle à la réalité, une vie qui ne se mélange pas à la réalité et supprime ainsi toutes les conséquences.

Je pense que les personnes qui viennent sur ce forum sont toutes liés par un même fantasme incestueux. Celui-ci prendra des versions différentes car chacun est différent. Mais tout le monde ici vient se réunir pour justement partager ce qu'ils ne peuvent pas partager en vrai.
Un forum, un pseudo, un avatar, c'est du virtuel. Comme peut l'être un fantasme.
Personne ici ne sera mal vu, ne sera mal jugé. On sent qu'on peut laisser une certaine liberté à nos pensées. Je dirais même que les lectures érotiques ici présentées aident à s'évader et se "lâcher" quand on ressent une excitation très forte qui ne peut être satisfaite dans la réalité.
Alors oui, je ne suis pas dupe. Je sais très bien qu'elle sera le comportement de ses messieurs en lisant mes récits. Je sais parfaitement bien qu'ils me liront en se paluchant la nouille tout en m'imaginant en collant me faire démonter par mon père. Mais c'est aussi voulu de ma part. C'est donnant donnant. J'offre du plaisir et de l'excitation à mes lecteurs et j'en retire tout autant de plaisir et d'excitation à les imaginer fantasmer sur mes histoires. Je pense que si je ne sentais pas lue, j'arrêterais immédiatement d'écrire ici.

Je ne pense pas que les membres de ce forum aient envie de mélanger rêve et réalité. Ce n'est pas de la lâcheté que de ne pas oser concrétiser un fantasme incestueux, au contraire. Je trouve ça assez équilibré au contraire de se libérer l'esprit par une excitation morale plutôt que de passer à l'acte sans savoir quelles seront les réactions ou les conséquences sur notre vie et celle de notre famille.

Il y a quelques années, quand j'étais ado, je fantasmais à l'idée que mes parents me proposent réellement un jeu à trois. Je me disais : "Si ils me le proposent, c'est que ça ne les choquera pas."
Mais je ne sais pas si en réalité j'aurais osée accepter. On se dit forcément à un moment donné : "Est ce vraiment une situation normale ?"
Ce qui m'excite dans l'inceste c'est justement la situation anormale voire interdite. C'est pour cette raison aussi que je rêve de sodomie. Parce que ce n'est pas la pratique normale. Et j'aime les collants parce qu'il y a un côté "petite fille qui se balade en collants sans se rendre compte de la pudeur." Donc en tous points mes fantasmes sont tendancieux et peut être même à la limite de l'illégalité. Parce que dans mes récits il m'est arrivé de faire intervenir une fille mineure.
Je suis passée à l'acte de manière purement virtuelle. Oui. Et c'est dans un sens une manière assez efficace pour équilibrer la relation entre rêve et réalité. Chacun reste bien à sa place.

Le comportement des gens surexcités ici ne me choque donc pas. D'autant plus que chacun sait être parfaitement courtois en public.

Je voudrais enfin terminer mon récit sur un point que je tiens absolument à évoquer. C'est celui de la fidélité. Car j'imagine que de nombreuses personnes qui souhaitent ici entretenir une discussion en privée le font afin de vivre un scénario, une relation virtuelle. Dans l'absolu, je trouve ça très bien. Mais pas quand on est en couple !
Les hommes ou femmes qui s'amusent à vivre une relation extra conjugale, même virtuellement, trompent et trahissent la confiance de leur conjoint/conjointe. Alors on va sûrement me dire : "Bah oui mais Cha, ça ne compte pas si c'est du virtuel."
bah si ça compte. Le virtuel est sans conséquence pour la vie qui nous entoure si elle reste entre adultes consentant. Simplement, quand on est en couple, on ne pense plus "un" mais "deux". Et autant qu'on puisse se dire qu'une relation sous forme de scénario virtuel n'a pas d'incidence sur le monde on doit admettre qu'elle sera une trahison pour la personne qui partage notre vie tant que cette même personne n'est pas au courant de ce que l'on fait, imagine ou dit avec une autre lors de nos scénarios.

C'est aussi la raison pour laquelle je me permets d'écrire ici, comme j'écrirais un roman, mais que je ne réponds strictement jamais aux demandes de scénario.


Revenir en haut
Agone35


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2012
Messages: 79

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 11:39 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

Je suis pour ma part entre Charlotte et Lovely Tune :

Si, il faut être honnête, je suis ici avant tout pour l'excitation que me donne les fantasmes incestueux, je trouve qu'il y a de plus en plus de "dérapages" de la part des membres et aussi, et surtout, de moins en moins de communication : pour un long message rédigé clairement combien de message expéditif ("la suite", "je bande", etc)... Combien aussi d'intervenants agressifs...

Et je pense, comme toi, que la partie confessions ne donne pas du tout envie... De se confesser justement.
Pour moi, et c'est l'intérêt de la séparation entre la partie confessions des autres parties, cette partie du forum devrait être réservé au caractère "réel" de ces confessions.
Qu'on croie ou non que les gens qui se confessent mentent, nos réponses devraient être réfléchies, pesées, prenant en compte, comme tu le dis, les conséquences... Or, ce n'est bien évidemment pas le cas.
Du coup, si quelqu'un a un jour vraiment des questions à se poser sur l'inceste, des interrogations sur quelque chose qu'il vit... Ca me désole mais ce n'est pas du tout sur ce forum qu'il viendra poser ces questions, parce qu'aucune des réponses données ne sont sérieuses...


Revenir en haut
nadine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 32

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 11:47 (2014)    Sujet du message: Un Forum perdu ? Répondre en citant

Bravo !
J'aurais pu signer tout ce que dit Lovely Tune à propos du forum et des intervenants.
Dans toutes mes interventions, j'ai défendu cette idée qu'une situation d'inceste étant un fait , comment est-ce arrivé ? Comment la gérer ? Ce forum devrait être dans cette ligne. L'inceste n'est pas la pornographie.

-Les termes grossiers et insultants qu'on emploie pour désigner la personne concernée (soeur, mère, tantes...) démontrent une invention adolescente qui ne devrait pas avoir sa place ici. Les auteurs d'histoires longues et fastidieuses devraient créer leur propre forum pornographique.
Merci à Lovely Tune !


Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 12:27 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

@ Charlotte, tu as partiellement raison, mais la vision de ce fantasme t'est personnelle !

Il est vrai que pour la plupart, cela reste un fantasme, un moyen de libérer une certaine tension, mais gardons-nous de généraliser ! Il arrive que certains franchissent le pas et du virtuel, passent à la réalité !

C'est aussi vrai que la société a changé, la promiscuité entre membres d'une même famille s'est atténuée, voire a disparu, surtout dans nos campagnes où l'on vivait, parfois, à dix dans la même pièce, ce qui favorisait, sans aucun doute, des débordements familiaux !

À mon avis, ce sont surtout les commentaires égrillards de certains qui rebutent les membres désirant se confesser ou entamer une discussion sur la manière de gérer leur vie après l'inceste. Je suis comme tout le monde, je viens sur un site où l'on parle de ce qui m'excite le plus, mais avant tout, j'essaie de comprendre ce qui pousse telle ou telle personne à sauter le pas ! J'essaie aussi, dans mes faibles moyens, de l'aider à vivre ce qu'il a vécu !

Je ne prétends pas à rester de marbre devant certaines confessions, mais une certaine pudeur me pousse à rester discret quant à mes états d'âme !
Il n'en est pas de même si je corresponds avec une personne intéressée par des rp (jeux de rôle), là, je m'éclate et je me laisse aller, totalement dans la peau du personnage !
Il faut savoir faire la différence entre participer à une discussion axée sur les effets ou les risques d'un acte incestueux et imaginer des scénarios sur ce thème.

Vous avez donc, toutes les quatre raison, Lovely Tune, Charlotte Light, Agone et Nadine, du reste, Charlotte Light avait posté dans "Fantasme", permettant un échange de points de vues plus libéré et dans "Pères", signifiant, par là, qu'elle écrivait pour son délire personnel et pour le plaisir des lecteurs !

J'ai toujours prôné pour les réponses aux confessions, une plus grande correction, mais malheureusement, je ne suis pas souvent écouté !
Par contre, je ne dirais pas qu'il n'y a aucune réponse sensée, il y en a quelques-unes, noyées par certains commentaires outrageants ! Et je le répète, si un propos vous semble blessant ou injurieux, dites-le-moi et je supprimerai le poste en question !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 12:58 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

L'inceste est un sujet délicat. Il touche à la fois au rêve, à la réalité, au fantasme, au secret, à l'érotisme et sûrement aussi à la honte dans certains cas. C'est un sujet hyper vaste qui va obligatoirement attirer des personnes ayant des points de vue bien distincts.

Je pense que le forum pourrait avoir une image plus noble en s'efforçant de mettre en avant les écrits et purement les écrits. Qu'ils soient des confessions du vécu ou des scénarios imaginés dans un langage à la fois travaillé, harmonieux et suscitant une excitation relevée que chacun adaptera à ses envies.
Seulement, il y a aussi sur ce forum des topics de photos. Dès l'instants où on permet des photos incestueuses elles deviennent vite à caractère érotique. Ca semble d'ailleurs logique. Dès l'instant où elles sont érotiques, elle deviennent vite pornographiques, graveleuses et attirent ce que les gens cherches sur la plupart des sites pornos. Donc j'ai envie de dire que si l'on vient sur ce forum pour trouver un espace "noble" et "relevé" sur le sujet de l'inceste, on se rend compte que les parties photos tendent à penser qu'il ne s'agit ni plus ni moins qu'un espace de cul. Cependant, je partage cette remarque sans la décrier puisque moi même j'ai participé à partager des photos et des photos sans doute pas mal porno dans le sens graveleux du terme.
Mais, je ne pense pas que l'inceste puisse s'exprimer par photo autrement que dans le porno et l'excitant.
Il peut s'exprimer de manière beaucoup plus psychologique, "noble" ou intime mais par le texte. On associe vite photo sur l'inceste et érotisme et sans doute à raison.


Revenir en haut
nadine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 32

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 13:41 (2014)    Sujet du message: Encore à Charlotte Répondre en citant

Si on considère l'inceste comme « un sujet », on n'en débat pas assis en rond dans son fauteuil autour d'un verre. On ne peut pas en parler à ses proches et on débat en dedans de soi-même. Le forum permet d'exprimer ce qu'on en ressent moins pour raconter que pour s'aider à mettre de l'ordre dans son sentiment. Mais l'inceste est « une situation » dans laquelle on doit évacuer sa honte pour continuer à vivre. Après tout, la relation cousins-cousines est admise et l'oncle peut épouser la nièce. C'est le mauvais regard des autres qui pèse, plus que la conscience (la vraie, psychologique) quand elle est libérée des préceptes religieux.

Revenir en haut
Charlotte Light


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2013
Messages: 1 138
Localisation: Je suis la fille légitime de Redflag

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 15:56 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

Oui je suis d'accord sur le fait que ce soit le regard et le jugement des autres qui pèse sur celles et ceux qui vivent une relation incestueuse. Il y a des personnes qui se marient entre cousins cousines. Et ça ne choque pas tant de monde que ça. Ce n'est pas la relation amoureuse qui peut choquer dans l'inceste. Si on demande à une fourchette de français si le mariage entre cousins les choquent, ils diront non avec beaucoup de franchise tout comme on ne dit plus non au mariage entre personnes du même sexe ou entre deux personnes séparées par trente ans d'écart.
Ce qui choque avec l'inceste c'est le côté : "Viens te faire mettre par papa, on ne dira rien à maman."
C'est à la fois l'esprit choquant et l'esprit excitant de la relation incestueuse. Le côté interdit qu'on pratique en cachette.
Et cette vision de l'inceste n'existe pas uniquement dans les récits fantasmée par chacun. C'est aussi une réalité des faits. Bien moins glorieuse que la relation incestueuse d'amour.

La religion aujourd'hui n'est pas LE frein qui bride les relations incestueuses amoureuses. C'est plutôt une certaine idéologie sociale. Celle la même qui nous fait admettre en toute honnêteté qu'on va préférer la fidélité de son conjoint plutôt que la polygamie. Et cette idéologie sociale n'a de sens que selon chaque société et chaque culture. Pour preuve, nous n'acceptons pas en France de mettre en scène des enfants dans des dessins ou scénarios fictifs érotiques et pourtant au Japons les mangas dit "lolicon" sont très présents à ce sujet. Le Japon n'est pourtant pas un pays de pédophiles.


Revenir en haut
nadine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 32

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 19:21 (2014)    Sujet du message: à Lovely Tune Répondre en citant

Nous n'allons pas nous étendre à mobiliser l'espace en théorisant sur le sujet. Il y a le fameux « nous ne dirons rien à papa » qui est déjà une situation scabreuse..., Mais quand les personnages sont adultes et autonomes et qu'ils n'ont de compte à rendre à personne. Quand il n'y a plus une situation d'infidélité, quand ce sont deux solitudes qui se rencontrent, la nécessité d'être ensemble...

Quant à la polygamie, il n'y a aucun rapport. On parle ici d'un acte d'amour avec une personne qu'on aime et qu'on respecte, dont on ne peut pas divorcer, là où il n'y a aucun lien d'intérêts. C'est pourquoi l'idée de pornographie, d'exposition, de détails croustilleux, grossiers, méprisants est étrangère à cette relation. Cela arrive sans qu'on l'ait véritablement cherché. Pour l'éviter dans certaines situations il faut faire un effort de recul, de fuite, d'abnégation et finalement de refoulement … là ce n'est pas naturel.
Ceci dit, on ne plaide pas pour cela, ni pour l'adultère sur lequel il y aurait à dire aussi.


Revenir en haut
david69


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 1 Fév - 11:36 (2014)    Sujet du message: Confession d'un départ réfléchi Répondre en citant

pour une foi je trouve les échanges intéressant . car en plus des répercutions dans la relation quotidienne a l'autre et a la famille , ui prend en compte les réel effets sur sa propre personnalité . Au dela de l'envie de l'acte ... pourquoi l'envie ? me semble essentiel . pour ma part je désir ma fille qui le sent et joue la séduction , on ne peut pas se laisser aller dans se chemin sans réfléchir au conséquence au long court .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom