le forum histoires de chez nous Index du Forum
le forum histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
le forum histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Pourquoi l'inceste est-il toujours aussi mal vu?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Information et documentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
attender


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 142
Localisation: france

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 18:49 (2013)    Sujet du message: Pourquoi l'inceste est-il toujours aussi mal vu? Répondre en citant

Deux petites histoires pour ceux qui se demandent pourquoi l'inceste est toujours considéré comme une faute horrible par des milliards de gens
pour commencer, une histoire qui m'a été rapportée concernant une femme, sa grand-mère et un rôti.

Une femme enseignait un jour à sa fille à cuisiner un rôti quand la fille lui demanda, ''Maman, pourquoi coupes-tu les extrémités du rôti ?'' La mère ne savait pas trop quoi répondre mais repensa que c'était sa mère qui le lui avait appris la première fois. Ne connaissant pas la vraie raison de cette coupe des extrémités, elle décida d'appeler sa mère, qui était bien sûr la grand-mère de ses filles. ''Hé Maman, souviens-toi quand tu faisais un rôti lorsque j'étais enfant et que tu coupais toujours les extrémités. Pourquoi coupais-tu les extrémités ?'' La mère de cette femme répondit, ''Je ne sais pas bien, c'est comme ça que ma mère le faisait toujours.'' Heureusement pour cette histoire, la grand-mère de la mère était toujours en vie et elle put lui téléphoner pour lui poser la question dont 3 personnes attendaient la réponse. Quand la mère de la grand-mère posa la question sur la coupe des extrémités du rôti, ''Hé bien c'est parce que le four était trop petit et avec le plat à four que j'avais, il fallait couper les extrémités, sinon ça ne rentrait pas.''

Que faut-il tirer de cette histoire ? Trois générations de gens avaient appris à couper les extrémités du rôti parce que c'était comme ça qu'on le faisait dans le passé et aucune d'elles ne l'avait jamais remis en question. Bien que la raison de la coupe n'avait plus cours, la même méthode se perpétuait simplement parce qu'elle pensait que ''c'est comme cela qu'on fait.''

[…] Vous pouvez remarquer rapidement que tout ce que nous faisons est basé sur des choses répétitives faites dans le passé qu'on ne remet jamais en question ou qu'on ne pense pas pouvoir faire différemment.

Non seulement nous pourrions vivre dans un monde où nous fonctionnerions d'une manière totalement harmonieuse avec notre planète, mais aussi nous mettrions fin à toutes nos souffrances intérieures en révisant les croyances du passé sur la manière dont les choses doivent être. Vous seriez probablement choqués de découvrir combien d'importantes croyances banales sont complètement fausses quand vous les analysez. C'est ce qu'on vous a appris à l'école sur la science, l'évolution, la technologie, notre environnement, la santé, etc. Nous perpétuons simplement des croyances et des théories que nous avons peur d'actualiser.


2nde histoire : L'histoire des singes

Un groupe de scientifiques a mis 5 singes dans une cage et au milieu une échelle avec en haut des bananes.

À chaque fois qu'un singe tentait de monter sur l'échelle pour prendre une banane, les scientifiques arrosaient les autres singes à l'eau froide.

Au bout d'un certain temps, à chaque fois qu'un singe montait à l'échelle, les autres le frappaient.
Ensuite aucun des singes n'osait monter à l'échelle, malgré la tentation.

Les scientifiques décidèrent alors de substituer l'un des singes. La première chose que fit le nouveau singe fut de monter à l'échelle. Immédiatement les autres singes le battirent. Après plusieurs rossées, le nouveau singe apprit à ne plus monter à l'échelle, même s'il ne savait pas pourquoi.

On substitua un deuxième singe et la même chose se répéta. Le premier singe substitué participa à la rossée du deuxième singe. Un troisième singe fut substitué et même chose arriva (rossée). Un quatrième nouveau singe arriva avec le même résultat. Finalement le 5ème singe fut remplacé.

Il y eut donc un groupe de 5 singes qui, bien que n'ayant jamais reçu de douche froide, continuaient de frapper tout singe qui tentait de monter à l'échelle.

S'il était possible de poser la question aux singes pour quelle raison ils frappaient celui qui veut monter à l'échelle...Je devine que la réponse serait : ''Je ne sais pas. C'est comme ça qu'on fait ici.''
Ça vous rappelle quelque chose ?

Ne manquez pas de partager ceci avec ceux qui pourraient se demander pourquoi on continue de faire ce qu'on fait même s'il existe une autre manière de le faire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Sep - 18:49 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maurice74000


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2012
Messages: 25
Localisation: ANNECY

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 23:33 (2013)    Sujet du message: Pourquoi l'inceste est-il toujours aussi mal vu? Répondre en citant

EXCELLENT!

Revenir en haut
redflag44


En ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 2 194
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Jeu 26 Sep - 08:34 (2013)    Sujet du message: Pourquoi l'inceste est-il toujours aussi mal vu? Répondre en citant

Excellente digression, l'habitude est une seconde nature dont on a de la peine à contester !

Pourtant, si nous acceptions de tout remettre en question, nous serions moins naïfs !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet !

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
attender


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 142
Localisation: france

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 16:14 (2014)    Sujet du message: l'éducation national changerait-elle d'optique? Répondre en citant

"Les chatouilles", un livre pour l'éveil de la sexualité des enfants promu par le ministère de l'éducation
16:06




Description du livre provenant de l'Académie de Bordeaux:

"Christian BRUEL défend l’idée que l’enfant doit être considéré comme un être social à part entière et souhaite aborder des thématiques parfois difficilement accessibles pour le jeune public. Cet auteur aborde essentiellement des sujets tabous peu présents jusque là dans la littérature de jeunesse comme la sexualité chez le jeune enfant dans Les Chatouilles. Cet album met en scène deux enfants qui se chatouillent et se déshabillent sous la couette pour enfin s’endormir épuisés de plaisir. L’album illustre donc l’initiation et l’éveil à la sexualité chez les enfants

L’album est dépourvu de texte, les images parlent d’elles-mêmes. Le jeu commence par des chatouilles avec une plume. La petite fille chatouille le nez et les oreilles au petit garçon. Voyant qu’il ne réagit pas, elle se glisse sous la couette. A partir de là, ils commencent à se déshabiller. Ils découvrent une zone érogène : la petite fille lèche l’oreille du garçon. On remarquera, tout au long de l’album, le jeu des deux souris et celui du chat avec le nounours qui semblent découvrir également la sexualité. Le plaisir sexuel est finalement recherché par tout le monde, il est naturel. "

Il semblerait que ce livre ait été conspué il y a plus de 30 ans:

"Edité en 1980 par Christian Bruel, il a suscité un rejet parmi le public adulte « non plus comme il y a vingt ans, dans le contexte d’une négation de la sexualité des enfants, mais dans celui d’une suspicion de pédophilie y compris de la part d’un public « émancipé» ! (14). En tournant les pages de cet album, essayons de comprendre ce qui, « à l’époque, cette exploration physique choqua fortement une partie du public, tant les professionnels – enseignants, bibliothécaires, psychologues, pédagogues – que les parents, qui jugèrent ces images malsaines, reprochant aux auteurs de projeter leurs propres fantasmes dans ce livre pour enfants. » (7). Réédité par les éditions Thierry Magnier en 2012, il fait de nouveau parler de lui."

Et ce n'est que l'un des nombreux livres polémiques ouvertement promus par le ministère de l'éducation. Alors c'est donc ça l'égalité filles garçons...

Publié par Fawkes News


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Information et documentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom