Histoires de chez nous Index du Forum
Histoires de chez nous
Forum d'échanges et de discussions consacré aux relations intra familiales entre adultes consentants
 
Histoires de chez nous Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Ma copine, ma mère, ma soeur et moi
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Skilar


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2012
Messages: 299

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 10:42 (2015)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Très excitant j'espère qu'il y aura d'autre incidents! Smile

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 31 Mai - 10:42 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jackson


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2015
Messages: 1

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 21:15 (2015)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Quelle belle histoire halletante!!!!!!

Revenir en haut
pressix


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2015
Messages: 2

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 15:34 (2015)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

la suite stp! :)

Revenir en haut
Ness


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 114
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 11:42 (2015)    Sujet du message: Wowowowowooooo C'est chaud !!! Répondre en citant

Superbe, magnifique ...
_________________
Tender-Ness
---------------
Rêveur compulsif


Revenir en haut
Ness


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 114
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 09:42 (2015)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Tellement beau que je viens de tout relire encore une fois ...
_________________
Tender-Ness
---------------
Rêveur compulsif


Revenir en haut
Armajoxe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 00:47 (2015)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Salut nolag moi j'aimerai bien vous rencontré j'ai effectivement aussi des fantasme insest et vivre quelque jour avec vous ne me deplairerai pas


Ps: je me masturbe en pensant a toi ta copine et a ta mere


Revenir en haut
kakou


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 2

MessagePosté le: Lun 5 Fév - 13:51 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Bonjour Nolag, j'attend la suite avec impatience  Very Happy

Revenir en haut
Johnlysor2


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 3

MessagePosté le: Mer 7 Fév - 23:54 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Attention à pas mettre de la terre partout Kakou!

Revenir en haut
Taup


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 83

MessagePosté le: Mer 21 Fév - 17:56 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

J'espère en lire la suite bientôt ! 

Revenir en haut
Bidule


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 30

MessagePosté le: Jeu 22 Fév - 16:22 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Mort de rire,
Je crois que l'allusion à la terre n'a pas été compris par tous.


Un déterrage de post dont le dernier message est vieux de presque trois ans. Je pense qu'il ne faut pas trop attendre de réponse de la part de l'auteur.
Et tout cas ça m'a permis de découvrir cette confession.
Au moins merci pour ca


Revenir en haut
Nolag


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 11:24 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Bonjour,


Allez, pour faire mentir Bidule je réponds Very Happy


Alors, où on en est : et bien, avec ma désormais femme nous avons une fille et ça nous a tenu bien occupé. Mais il y a eu des évolutions. Je n'ai pas trop le temps ce matin, mais je vous tiendrais informé de ce qui s'est passé!


Revenir en haut
mumu


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 169
Localisation: Saint-etienne

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 22:50 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

J'ai eu un grand plaisir à relire cette histoire , plutôt originale Razz
_________________
Je suis épicurien


Revenir en haut
bonvivant


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 118
Localisation: sud est

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 21:47 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

Affaire bien menée , j’espère que tu a réussie a conclure
_________________
la découverte du forum après une recherche assez longue , je souhaiterai un contacte avec des personnes qui ont eux une véritable relation incestueuses , et dire que avant la découverte du site je pensais être une exception


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Nolag


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 20

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 23:32 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

bonvivant a écrit:

Affaire bien menée , j’espère que tu a réussie a conclure

Je profite du fait que mon père ai la garde de la petite pendant une semaine (vous n'imaginez pas le rêve que c'est pour nous ^^)



Alors, tout dépend ce que tu entend par conclure.


Bon, on va un peu résumé, mais je passe encore une fois le clavier à ma dulcinée (pendant que je m'occupe d'elle, on ne change pas les bonnes habitude ;-)) :


Bonjour tout le monde !
Alors, pour ceux qui sont déjà parents, vous savez que les premiers mois post accouchement ne sont pas des plus propices à la bagatelle lol. Et chez nous ça n'a pas fait l'exception. Bon, Nolag me dit de revenir en arrière.
Donc, il y a eu la période de ma grossesse. Avant cette bénie période (enfin, bénie, une fois passée les premiers mois à vomir et me sentir mal à tout bout de champs), il n'y a pas eu de grande avancée. C'était même le calme plat, du côté de la mère de Nolag. Rien de gênant mais bon, il ne se passe pas TOUJOURS quelque chose de palpitant.
Et puis j'ai fait ma demande en mariage (oui, moi, la femme, parce que ce balourd ne s'y mettait pas) et on s'est marié en petit comité (quelques amis, mes parents, les parents de Nolag, sa soeur). La nuit de noce a été fidèle à notre habitude d'obsedés ^^ (mais non, on est pas obsédés me dit Nolag alors qu'il me fait un mignon broute minou pendant que j'écris).
Et parce qu'on ne se protégeait plus volontairement, ce qui devait arriver arriva : je suis tombée enceinte.
Bon Nolag propose que j'abrège et que je passe à des choses plus "intéressantes". Ben tiens.


Donc, passé les premiers mois pas top de la grossesse (à part le bonheur d'être enceinte) j'ai été prise d'une frénésie de sexe.
Mais genre plus qu'avant, alors que j'étais déjà pas mal avant (Nolag vient d'arrêter son cuni pour préciser qu'avant j'étais déjà une "chaudasse". Retourne à ton cuni et laisse moi raconter).
Donc j'avais tout le temps des envies de baise, de caresse, j'avais les hormones en folie, un truc de dingue. Pendant la grossesse on vivait chez la mère de Nolag parce que c'était plus pratique (et puis elle est en retraite anticipée donc elle pouvait prendre soin de moi), et on avait gardé l'habitude du nudisme à la maison. Sauf que là ça me chauffait un max. Je passais mes journée à me caresser et mes soirée à épuiser Nolag tellement j'étais à fond.
Et c'est à ce moment que la mère de Nolag entre en jeu si on peut dire : après m'avoir plusieurs fois surprise en train de me donner du plaisir (dont une fois ou on voyait tout : j'étais allongée sur le ventre les fesses en l'air en train de me travailler l'anus lol) on a eu une discussion. Mais pas culpabilisante, non. Elle avait eu la même hausse de désir quand elle était tombée enceinte de Nolag. Et elle savait combien c'était dur de réfréner ses désirs.
Du coup elle m'a proposé qu'à la maison je me satisfasse quand je le voulais où je le voulais sans avoir à me cacher, du moment qu'on n'en disait rien à Nolag (vous pensez bien que je lui ai fidèlement tout dit ^^).


Et je ne m'en suis pas privée : je me caressais, me godais, me vibromassais partout : la chambre, la salle de bain, la salle à manger, la cuisine (je vous ai dit que j'était insatiable). La mère de Nolag devait avoir des idées derrière la tête quand elle me l'a proposé parce qu'elle ne se privait pas de me regarder et de se caresser elle aussi.

Et ce qui devait arriver (enfin j'espérais à fond) arriva : un jour alors que j'avais commencé à me caresser, la mère de Nolag m'a vue. Je commençais à avoir un gros ventre et elle m'a dit que ça m'allait très bien, ça et le fait que ma poitrine commençait à bien gonfler (mais pas à me faire mal bizarrement). Elle s'est mise à se caresser en même temps que moi et comme elle me reparlait de mes gros seins (déjà qu'ils sont pas minuscule de base), moi et mes hormones on lui a proposée de venir toucher...
Et elle a accepté. De fils en aiguilles, c'est sa langue qui a suivit ses mains, puis un french kiss (et elle maîtrise ^^.)
Et puis nos mains se sont égarées partout sur nos corps et je me suis retrouvée à lui faire un cuni (et quand Nolag l'a su il était jaloux ^^).


Ce jour là elle ne m'a pas lêchée mais c'était déjà un truc de dingue. Mais sans tout détailler, je peux vous garantir que pendant toute la période où j'étais en mode "sexe à gogo" on s'est souvent retrouvée à se faire des trucs, et elle a finis par me lécher elle aussi (et me doigter, et me masser, et m'embrasser, etc). Bref le rêve, et je dois avouer que c'est une très bonne amante.
Bon, les derniers mois de ma grossesse c'était moins le cas (au bout d'un moment on est pressée d'expulser le petitbidule qui vous pompe toute l'énergie lol) mais pas arrêté complètement.


Revenir en haut
Nolag


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2013
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 00:00 (2018)    Sujet du message: Ma copine, ma mère, ma soeur et moi Répondre en citant

On met sur deux message parce qu'il y a trop à raconter !


C'est Nolag qui a repris la main (et Marine qui reprend autre chose en main. Enfin pas en main. Bref). Bon on a craqué : au milieu de la rédaction du message précédent on s'est interrompus, c'était trop excitant de se rappeler cette période.


Et donc Marine me propose de vous raconter la suite directe de l'accouchement, les premiers mois après.
Celles qui ont déjà accouché pourront vous confirmer que souvent après l'accouchement le sexe passe au second plan : entre la fatigue à cause du bébé (et encore, ma mère a été d'une aide miraculeuse) et, sans entrer dans les détails, les problèmes à cause de tout ce que l'accouchement à fait au corps de la pauvre maman (Marine trouve que je dramatise ^^).


Et donc, passé la première fatigue j'étais frustré. En soi c'était pas grave, hein, je suis pas une bête, mais bon, c'était dommage.
Et c'est là que ma mère m'a aidé. Mais c'est pas venu tout seul. Je passe pas la main à Marine parce qu'elle s'occupe trop bien de moi en ce moment (et qu'on ne parle pas, même à l'écrit, la bouche pleine), mais pour résumer la proposition de ma mère vient de ses multiples discussions avec Marine.
Donc, ma mère m'a proposé, pour me soulager, de me branler elle-même (mais elle l'a pas dit comme ça, elle était trop mal à l'aise pour être aussi directe).
Vous imaginez ma réponse, hein.
Donc, au début une fois par jour, puis ensuite plusieurs fois (car je suis un vil profiteur), ma mère, toujours nue (je rappelle qu'on vit nus à la maison), venait avec moi dans la chambre ou la salle de bain, pour me branler. Ce n'était pas exactement le même rituel à chaque fois, et les premières fois c'était un peu malaisant, forcément, mais au bout d'un moment la gêne à complètement disparu. ma mère se prenait au jeu, déployait tout son talent pour des branlette mémorables, écartait bien les jambes pour que je vois son minou poilu (et quasiment à chaque fois luisant), et mes éjaculations était géniales.
Et puis ça a changé au fur et à mesure, avec de moins en moins d'hésitation et de gêne. Je me sui mis à lui caresser les seins pendant qu'elle me branlait, au début avec hésitation craignant un refus, et puis voyant qu'elle se laissait faire et même qu'elle m'en facilitait l'accès, avec plus de franchise (je lui caressais les tétons érigés, de toute évdence l'excitation était mutuelle, je lui prenait à pleine mains, les mamelles). Et puis au fur et à mesure des "séances" la bouche de ma mère s'est rapprochée, jusqu'à emboucher mon membre et me prodiguer des fellations expertes ! Il m'est arrivé de jouir sur ses seins et son visage (oui apparemment ça ne lui déplaisait pas d'être recouverte de ma semence, au contraire!) et il m'est aussi arrivé de jouir dans sa bouche, auquel cas elle avalait tout avec un sourire à tomber par terre.
Jusqu'où sommes nous arrivés ? Et bien pas jusqu'à la pénétration. Mais nous avons fini pour nous faire plaisir mutuellement, jusqu'à ce que je finisse par boire sa mouille à la source et à savourer avec ma langue la texture de son anus. Un bonheur!


Pour finir, il a fallut briser cette hypocrisie : ma mère croyait que je ne savait pas pour elle et Marine. Donc, en accord avec Marine, on s'est tous dit la vérité.
Depuis que Marine à repris une vie sexuelle normale (c'est à dire exubrante et insatiable), on ne se cache plus de ma mère. Il est arrivé plusieurs fois que ma mère participe : pour lécher Marine, pour guider mon sexe dans celui de ma femme, pour lécher mon sexe en même temps que ma femme ; ou à l'inverse que Marine et moi nous occupions d'embrasser à deux ce corps merveilleux de ma mère.
Depuis que la petite est à la crêche (on a cette chance), quand j'ai un jour de libre on en profite tous. Alors je n'ai jamais baisé ma mère et je ne pense pas le faire un jour, la situation nous convient comme ça.


Ah oui, Marine me dit de préciser que la chose a été possible parce que ma soeur ne rentre que le week-end, ce qui nous laisse la semaine pour profiter. Et encore, ma soeur se doute clairement de quelque chose, à mon avis elle sait qu'avec ma mère se passe des choses pas très catholiques.



Voilà voilà pour les nouvelles ! Bon, je vous quitte, il faut absolument que je fasse subir les pires outrages à ma femme : en avant !


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de chez nous Index du Forum -> Forum, espace de discussion -> Confessions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom